Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ghazni

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ghazni   Jeu 1 Mai - 13:28




Ghaznévides (perse : سلسله غزنویان ) sont une dynastie musulmane, d'origine turque, fondée par Subuktigîn et qui régna de la fin du Xe siècle à la fin du XIIe siècle sur un empire constitué par les régions du Khorâsan, de Ghaznî et du Panjâb.
L’Empire Ghaznavide (سلسله غزنویان en persan) exista de 962 à 1187 dirigée par une dynastie mamelouke d'origine turque. C'était un État musulman sunnite qui initialement dirigea le Grand Khorasan (remplaçant ainsi les Samanides) [1] , centré sur l'actuel Afghanistan. Il a été créé par Alp Tigin avec la ville de Ghazna comme capitale. Après la bataille de Dandanakan en 1039, l'Empire a perdu ses territoires de l'est au profit des Seljoukides et a déplacé sa capitale à Lahore, régnant ainsi principalement au Punjab.


Située à 145 km au sud-ouest de Kabul (Afghanistan) et à 2 200 m d'altitude, Ghazni (ou Ghazna, Rhazni, Rhazna), aujourd'hui bourgade de 10 000 habitants, fut une capitale brillante et raffinée du Xe au XIIIe siècle. Peut-être existait-il en ces lieux, au temps des Grecs, une Alexandrie, capitale de l'Arachosie, et au IVe siècle de l'ère chrétienne une nouvelle cité, Zabul ou Zabulistan. Des témoignages dignes de foi attestent que Ghazni était au Xe siècle une riche ville commerçante et un emporium de l'Inde.Elle n'entra vraiment dans l'histoire qu'après l'annexion d'une grande partie de l'Afghanistan actuel dans les possessions de la dynastie musulmane de Saman (875-999). Celle-ci, originaire de la région de Balkh, et de tradition iranienne, connut son apogée sous le règne de Nasr II ibn Ahmad (914-943). Mais, à cette époque, l'islamisation des Turcs allait placer face à face le monde iranien et le monde turc. C'est à Ghazni que se produisit l'événement qui allait transformer la carte politique de l'Asie centrale.La capitale des Ghaznévides Alptigin, d'origine turque, d'abord commandant en chef de la garde des Samanides, avait obtenu le poste de gouverneur du Khurasan sous le règne de ‘Abd al-Malik (954-961).(...)
les mensonges à côté du Fleuve Ghazni sur un haut plateau à une élévation de 2,225 mètres. La seule conservation de l'Afghanistan walled la ville, il est dominé par une citadelle de 45 mètres de haut construite au 13ème siècle. Autour du village proche de Sultan Rowzeh-e, sur la vieille route à Kaboul, le nord-est de 130 kms), sont les ruines de Mahmud de Ghazna (971-1030), l'émir le plus puissant (ou le sultan) de la dynastie Ghaznavid.

La capitale de province Ghazni avec une population de 35,900 sur Lora River. Trouvé sur le trajet de commerce de Kaboul-Kandahar, Ghazni est un marché pour les moutons, la laine, le tissu de cheveux de chameau, le grain et le fruit. Les manteaux en peau lainée afghans célèbres sont faits dans la ville. La ville, appelée Ghazna dans le passé, était flourishin par le 7ème cent. mais atteint son (.1155) sous la dynastie Ghaznavid turque Mahmud de Ghazni a construit une mosquée magnifique, la Nouvelle mariée Céleste, là. Les rois de Ghor ont renvoyé Ghazni dans 1149 mais dernier (1173) l'a fait leur capitale secondaire. Le tombeau de Mahmud et deux hauts Ghazni, les colonnes de victoire à l'extérieur de la ville ont échappé à la destruction. La forte forteresse de Ghazni a été prise par les Britanniques en 1839 et 1842 pendant les guerres afghanes. La ville principale sur la route nationale de Kaboul-Kandahar, c'est devenu un cible militaire stratégique pendant la guerre russe-afghane. Le walled, la vieille ville de Ghazni, avec ses nombreux bazars, contient les ruines de Ghazni ancien. Ghazni est maintenant un centre commercial et industriel principal de l'Afghanistan, en étant en activité dans le bétail, les pelages, la soie et les produits agricoles.

La première histoire de Ghazni est obscure; il a probablement existé au moins depuis le 7ème siècle. Au début du 11ème siècle, sous Mahmud de Ghazna, la ville est devenue la capitale de l'empire vaste du Ghaznavids,La première dynastie Musulmane de l'Afghanistan. La dynastie a perdu une grande partie de son pouvoir plus tard au même siècle et Ghazni a été renvoyé dans 1150-51 par le Ghurids. La ville a été luttée par les gens différents .Les Mongols l'ont protégé en  1221. Ils ont gouverné la région jusqu'à ce que Timur (Tamerlane), le conquérant Turk, est arrivé au 14ème siècle et ses descendants l'ont gouverné jusqu'à 1504, quand l'Indien Mughals a pris Ghazni et Kaboul. En 1747, sous le Shah Ahmad Durrani, Ghazni est devenu la partie du nouveau royaume afghan.


Dernière édition par ahmad le Lun 13 Jan - 4:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 15:38

ahmad a écrit:



Voici l eclips lunaire realise par Biruni



autes travaux de Biruni
L'arithmétique théorique et pratique
La sommation des séries
L'analyse combinatoire
La règle de trois
Les nombres irrationnels
La théorie des rapports
Les définitions algébriques
Une méthode pour résoudre les équations algébriques
La géométrie
Les théorèmes d'Archimède
La trisection de l'angle
Voici la tombe de Biruni aujour d hui Ghzni Afghanistan



Voici un extrait des travaux de ce grand savant que nous possedons.

La tombe de Biruni A ghazni dont il es orginaire


Chateux construit par Chah Mahmoud de Gahzni




Salam

ahmad l'agent du KGB.

cette partie m'intéresse énormément.

tu sais le problème de trisection de l'angle est un problème grec hyper ancien.
le problème est un problème de construction de figure avec un compas et une régle. dans la nature!

et les grecs se sont dis, peut on diviser un angle en 3 angles égaux rien qu'avec un compas et une régle.

la réponse est non!

plustard les arabo-musulmans ont donnés cette réponse avec la trigonométrie etc... les cosinus ...

quand au nombre irrationnels, c'est un autre problèmes qui a rendus fou les matheux. il y'a trés longtemps, on regardait la nature, 1 vache, 2 pommes, 3arbres, c'est les entiers naturels. puis les gens en faisant du commerce, tiens j'ai gagné 2 sous, +2, j'ai perdu 3 sous, -3. c'est les entiers relatifs. ce sont tous des entiers. c'est entier, et non incomplet, une pomme c'est entière, 2 arbres, c'est coomplet. 2 arbre et demi, il manque 1/2. Very Happy or justement 1/2 c'est quoi, c'est un entier divisé par un entier. on appelle cela les nombres rationnels. c'st rationnel. mais un jour les grecs se sont penchés sur des problèmes, et ils ont découvert un nombre qui les a éffrayé "racine carré de 2". mais c'est quoi ce nombre, ca sort d'ou. c'est pas un entier naturel, c'est pas un entier relatif. ils ont essayé de trouver un entier rationnel, une fraction d'entier qui donne "racine carré de 2". rien, le vide! scratch scratch mais c'est quoi ce truc. c'est l'autre partie des nombre qui manquait, les nombres irrationnels. drunken

youpi! cheers et voilà al biruni a travaillé dessus.


j'éspère que t'as pigés un truc Very Happy
wasalam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 15:48

.......


Dernière édition par ahmad le Mer 16 Juil - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 16:53

....


Dernière édition par ahmad le Mer 16 Juil - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 17:35

ahmad a écrit:
Slm Al Qaidq,

Tu sais que j ai j ai possede d autres travaux de ce bonhomme que les occidentuax n ont pa s connaissance. et je crois qu ils vont aller se faire foutre

Autres info tres tres tres important si les Russes sont alle dans l espace c est grace aux travaux bien precis de Biruni

Assalam il faut que j y ailles je reviens plus tard

Salam

le KGB,

je sais tu m'avais déja parlé de cela. un conseil garde trés précieusement ces parchemins, ils n'ont pas de prix! Very Happy

quand à la rumeur des russes, j'ai déja entendu parlé de ca... mon père m'a raconté une histoire semblable Very Happy

prends ton temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 17:46

ahmad a écrit:
Oui merci ippo je me interesse aux maths aussi.

Ce qui m enerve c est que les occidentaux essaient toujours de dire que c est eux qui ont tout invente ou nier que l essentiel de la science sont sorties de la ville perdue tel que Ghazni ils n arrivent pas l admettre.

Ca me fais tres mal de voir notre ville detruite pauvre d apparrence avec la guerre des idees recues collees sur elle comme sauvage persecuteur de femme...

Alors que le savoir, la science la poesie est nee sur ces terres avec , c etait a nous d explorer la lune c etait a nous de continuer le progres peut etre que le monde serai
autrement

c'est ce qu'on appelle l'ignorance des gens. les gens ne connaissent rien des autres. mais ne t'inquiètes pas, il y'a des petits gens comme moi minables de banlieue, qui en savent des choses sur les autres. je compte bien en apprendre plus.

tu sais si tu veux faire connaitre ces choses tu n'as qu'a faire un site de présentation de l'afghanistan avec les membres du forum. il ira de paire avec le forum. vous étes une dizaine. un site ca se fait en 1h. j'en ai déja fait un Very Happy

un truc simple, chacun s'occupe d'une partie. vous mettrez le lien sur le forum.

ce qui est exceptionnel avec la civilisation islamique, c'est qu'elle est mondiale et surtout elle est resté spirituelle. je sais pas si t'as remarqué, ils n'ont pas inventé de grandes armes, d'ailleurs memes les insurgés ils gardent leur kalach de l'époque soviétiques...

en fait j'ai remarqué que les scientifiques musulmans sont restés spirituels religieux. ils étaient plus attirés par l'astronomie que la construction de catapulte Very Happy

t'avais jamais remarqué?

je ne connaissais pas cette région qu'est ghazni. heureux dela découvrir et de voir son lien avec al biruni l'ami de ibn sina.

allez salam khouya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 20:17



peux tu nous commenter cette image monsieur l'agent du KGB Very Happy
je crois que ca un lien avec ghazni.
merci à toi ahmad jaaan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 20:19

voic une carte représentant l'empire ghazni lors de son apogée sous le régne de mahmud



Dernière édition par ken le survivant le Jeu 1 Mai - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 1 Mai - 20:21

une représentation un portrait de mahmud of ghazni.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Ven 2 Mai - 9:31

Le plus grand savant de monde musulman, al-Biruni , l’astrologue favori de Mahmud de Ghazni avait pour
spécialité non pas l’astrologie ou l’histoire, mais les mathématiques, et c’est à elles qu’il doit sa réputation
scientifique. Esprit universel, comme les musulmans les aiment, il fut aussi géographe, minéralogiste et
physicien. A la cour de Ghazni, al-Biruni travaillait au milieu d’une pléiade d’artistes, d’écrivains et de
savants.
Firdusi fut l’auteur du « Chah- nama » ou Livre des Rois, immense et belle épopée qui le fit souvent
comparer à Homère. Le Chah-nama, livre fondateur, est un vaste poème de 70,000 distiques,
respectivement consacrés aux premiers rois du monde.
Omar Khayyam, avant tout philosophe et savant, astronome et mathématicien, fut surtout un grand poète.
Ibn Sina que l’occident connaît sous le nom d’Avicenne, acquit une réputation mondiale comme médecin;
son « Canon de la Médecine » fut un livre de référence pour les Européens jusqu’au XVII ème siècle.
Mawlana Djelal ad-Din Roumi né en 1207 à Balkh, fuyant les invasions mongoles avec son père,
surnommé Sultan al-Ulama, a passé sa vie à Konya, aujourd’hui en Turquie, où il est mort en 1273. Il
demeure l’un des plus grands penseurs et érudits de la civilisation islamique. Par leur passion, leur
franchise et leur superbe expression, les écrits de Mawlana, - dont son merveilleux Mathnawi -, sont
devenus le vecteur d’un cheminement direct vers le divin. Son oeuvre, sa pensée et son enseignement
portent, par-delà toutes les frontières nationales, culturelles et civilisations, la marque suprême du doux
mystère de la vérité divine.
A l’occasion du 800e anniversaire de sa naissance, en 2007, l’Unesco honore la mémoire du Mawlana
Djelal ad-Din Roumi Balkhi avec une médaille à son nom, le reconnaissant comme l’un des plus grandes
humanistes philosophes et poètes, qui appartient aujourd’hui à l’humanité entière.
Les premiers témoignages de l'architecture musulmane se trouvent dans la ville de Balkh, capitale du
Khorassan "IX siècle", que les arabes appelaient " la mère des cités " parce qu'elle semblait exister
depuis toujours. Il s'agit notamment d'une petite mosquée sur plan carré de 20m de côté appelée " 9
coupoles ".
La seconde période, très brillante en art appliqué comme en architecture, s'ouvre en Afghanistan avec la
dynastie de Ghaznévides (977-1186). Ghazni demeure longtemps capitale et connait sa période
d'apogée. Les vestiges Ghaznévides les plus anciens se trouvent sur le site de Lashkari Bazar, situé au
confluant de l'Helmand et de l'Arghandàb "XI siècle", où s'élèvent les trois châteaux qui furent les
résidences d'hiver des souverains ghaznévides. A l'intérieur de leurs vastes enceintes, s'étendaient des
cours, des jardins et des constructions secondaires. Le château du sud est le plus vaste et le mieux
conservé avec des fresques peintes sur un revêtement de stuc.
A Gazni, s'il ne reste rien de sa féerique grande mosquée qu'on appelait "Fiancée du Ciel", revêtue de
pierres de taille et de marbres polychrome et si ses nombreux palais ne sont plus que décombres, trois
monuments témoignent encore de son ancienne splendeur. Entre autre, le tombeau de Mahmùd avec les
deux minarets construits par ses descendants et de nombreuses plaques de marbres qui portent des
inscriptions poétiques et mettent en valeur la richesse du matériau par leur extrême qualité décorative.
L'élégance de ces bas-reliefs est sans rival à l'époque.
L'emploi d'un vocabulaire ornemental limité composé de lettres coufiques, de fleurons, de feuilles
lancéolées, relève d'un style "officiel" affirmant ses liens avec l'art impérial des Abbassides. La technique
des décors en briques taillées, atteindra une perfection inégalée sous le règne des Ghôrides, originairesde la province de Ghôre, dans le centre-ouest de l'Afghanistan. Le minaret de Djàm, l’un des fleurons del'art ghôride (réalisé entre1179 et 1194), est entièrement construit en briques à partir d'une petite base
octogonale et atteint une hauteur de 65m.
Le Khorassan afghan, était réputé pour ses productions artistiques. Des villes comme Hérat et Balkh, (la
Bactres antique), emporium sur la route de soie, bénéficiaient, et de ce que leur apportait le grand
commerce avec la Transoxiane et la Chine, et des matières premières venues de leur propre
environnement. Les conquêtes arabes n'ont rien changé à ces dispositifs. Le travail des métaux, - argent,
cuivre et bronze -, reposant sur l'exploitation de mines locales était de tradition à Hérat, comme dans
l'ensemble du Khorassan.
Le règne des Ghaznévides, verra triompher des formes plus monumentales où l'Inde a peut-être laissé
son empreinte. De cette époque datent ces aiguières et ces cruches aux becs exhaussés en gouttière, à
la décoration chargée d'arabesques, d'anneaux; de boutons de préhension, d'inscriptions en coufique
large. L'époque Ghôride (XIIe et XIIIe siècle), marque une évolution dans le travail du bronze qui atteint
alors un grand raffinement.
La céramique afghane médiévale à la décoration simple et élégante se résume souvent en une ligne
épigraphique tracée au milieu de l'objet et dont les lettres, dérivées du coufique, ressemblent à de
menues silhouettes d'oiseaux. Ce sont, la plupart du temps, des coupes et des coupelles, dont certainesaccueillent aussi des motifs végétaux ou des lettres.


Dernière édition par ahmad le Mer 16 Juil - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 12:28



carreaux du XI ème siècle de Ghazni probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 12:38

Peinture de Ghazni....de quelle époque, par qui?.....vais essayer de trouver quelques informations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 12:42

assma

je pense qu'il faut d'abord se demander que représente ce tableau? quelle est cette muraille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 12:49

Ahmad doit le savoir.

Et là? encore une question pour Ahmad.



Donc, il devait y avoir deux minarets. Leur histoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 12:51

Pour Ken,

La muraille, certainement, tout simplement les murs de la ville (c'est la duxième gravure intitulée forterresse qui me le fait croire. Non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 13:24

Info sur les minaret de GhazniLes deux minarets colorés de caramel au beurre près de la ville de Ghazni sont embellis avec les tuiles en terre cuite. Ils ont été construits au début du 12ème siècle comme les monuments aux victoires des armées afghanes qui ont construit un empire qui a tendu du Tigris de Rivière dans le jour moderne l'Iraq au Ganges de Rivière en Inde.

Depuis, l'Afghanistan a plus fréquemment été la victime d'invasion que l'auteur d'entre eux. Les portions supérieures des Tours de Victoire ont érodé loin au cours du temps, donc maintenant seulement les bases restent — bien qu'ils soient toujours vers 24 pieds grands.
Si on ne fait pas d'attention, il y a la possibilité ils seront détruits," a dit Aqa Mohammad Khoshazada, un fonctionnaire aîné avec la culture de Ghazni et le département d'information. "Les inondations et la pluie au printemps et la neige en hiver tous se retrouvent autour des minarets."

Ghazni est considéré comme le berceau de culture afghane et les arts et pendant son Sultan de règle Mahmoud Ghaznavi ont attiré 400 érudits et poètes à sa cour de justice. Mais le sultan était aussi un iconoclaste qui a détruit des centaines de statues hindoues pendant les campagnes pour introduire l'Islam dans l'Inde.

Mahmoud est mort dans 1030. Son fils, Sultan Masud, a construit un des minarets. L'autre a été érigé par un autre successeur. Le Ghaznavis'rule a duré depuis plus de deux siècles. La ville a été alors rasée à la terre par Allauddin Ghori de l'Afghanistan central, qui a gagné le surnom "de Brûleur Mondial" pour le massacre des gens de Ghazni dans une orgie de destruction et de pillage.

la ville a prospéré de nouveau, seulement être détruite de nouveau par un fils de Ghenghis Khan dans 1221. Mais les minarets ont survécu. Ghazni a changé de mains entre les forces britanniques et afghanes au 19ème siècle en subissant plusieurs fois plus de sièges et massacres. Plus de bagarre pendant l'occupation soviétique des années 1980, aussi quitté leur marque sur Ghazni.
Les trous et les fossés, faits par les excavations illégales pour les antiquités et le trésor enterré recueillent de l'eau et sapent maintenant les fondations des minarets. On a des comités de caractères Kufic audacieux sur le haut. Les hauts des tours sont couronnés avec le fer ridé, après que les sections supérieures sont descendues dans un séisme.
Mais en dépit des appels répétés et des avertissements, le gouvernement central ruiné de l'Afghanistan, en luttant contre une insurrection de Taliban, a alloué juste 100 dollars américains dans six ans pour remplir certains des trous autour des tours, a dit Sayed Wali la tête du département de culture dans Ghazni.





infos technique
Les minarets érigés par le sultan Ghaznavid Mas'ud III (1099-1115) et son Shah de
successeur et de fils Bahram (1117-1157) l'éventaire 600 mètres à part sur une plaine à l'est de leur capitale Ghazni, près du Palais de Mas'ud III (b. 1114). Les deux minarets une fois sont montés à une hauteur plus de quarante-quatre mètres; leur cylindrique
les moitiés supérieures se sont effondrées, en quittant leur plus bas stelliform les puits. Le manque d'études archéologiques a quitté leur fonction incertaine; ils peuvent avoir été construits comme les tours de victoire, ou comme les minarets les mosquées assorties de briques de boue.Le puits cylindrique supérieur du Mas'ud III minaret, enregistré à une photographie 1880, s'est effondré dans le séisme 1902. Son bout a été enlevé dans les décades suivantes pour installer un toit conique pour la protection de neige et de pluie.

Le puits plus bas restant est une étoile huit-sided dans la section et monte à vingt et un mètre sur une base qui est partiellement enterrée et érodée. Son diamètre est huit mètres à la base et à sept mètres en haut; ce profil pointu a été continué dans la moitié supérieure manquante, qui avait un diamètre d'environLe puits plus bas est construit des briques cuites au four, avec les charpentes stelliform de bois insérées aux intervalles irréguliers pour étendre la charge. Il contient un escalier simple spiraling autour d'un coeur central. Les dalles de brique et les bandes de bois des escaliers ont été perdus et de grandes sections de pas manquent.

La maçonnerie de briques de relief du puits stelliform, qui a été sculpté dans situ ou moisi et a fait partie du revetment, a survécu en bon état, mais avec de nombreux trous. Il est organisé dans huit bandes décoratives. Les trois premières bandes

, 7 et contiennent Cool une inscription kufic nouée, bordée en entrecroisant des dessins d'étoile. Ci-dessous, les bandes décoratives sont composées de huit comités carrés ou rectangles, chacun s'étendant sur les boudins de revêtement de l'étoile huit-sided.

La bande centrale ici (la bande 3) présente la diagonale kufic les compositions rendues dans la brique et la terre cuite qui contiennent le nom et les titres de Mas'ud III, avec les noms du prophète, les califes Orthodoxes et les Imams Hasan et Husayn.


Les comités incrustés avec de grands rouleaux de papier floraux sont placés au-dessus et ci-dessous (les bandes 2 et 4), bookended avec la série de comités sculptés (les bandes 1 et 5) le fait de présenter entrecroisémotifs géométriques. Les quatre comités plus bas sont bordés avec une bande continue contenant la Victoire sura (Sura Al-Fath, 48) du Quran, écrit dans le script cursif sur un fond floral. Les coins du minaret de briques sont renforcés avec les pilastres de briques triangulaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 13:27

Info sur les monuments historique a Ghazni

A Gazni, s'il ne reste rien de sa féerique grande mosquée qu'on appelait "Fiancée du
Ciel", revêtue de
pierres de taille et de marbres polychrome et si ses nombreux palais ne sont plus que décombres, trois
monuments témoignent encore de son ancienne splendeur. Entre autre, le tombeau de Mahmùd avec les
deux minarets construits par ses descendants et de nombreuses plaques de marbres qui portent des
inscriptions poétiques et mettent en valeur la richesse du matériau par leur extrême qualité décorative.
L'élégance de ces bas-reliefs est sans rival à l'époque.
L'emploi d'un vocabulaire ornemental limité composé de lettres coufiques, de fleurons, de feuilles
lancéolées, relève d'un style "officiel" affirmant ses liens avec l'art impérial des Abbassides. La technique
des décors en briques taillées, atteindra une perfection inégalée sous le règne des Ghôrides, originairesde la province de Ghôre, dans le centre-ouest de l'Afghanistan. Le minaret de Djàm, l’un des fleurons del'art ghôride (réalisé entre1179 et 1194), est entièrement construit en briques à partir d'une petite base
octogonale et atteint une hauteur de 65m.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 13:28

Merci bcp Assma jan avec vos phtos complementaire ( tres tres jolie pseudo)
Revenir en haut Aller en bas
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 15:08

Les infos sur les minarets sont très intéressantes et valent le coup d'être relues et relues.
Pour le tableau que j'ai mis plus haut, c'est une peinture de James Rattray en 1848.
Bon, là dessous, un autre tableau, les forces anglo-indiennes attaquant la forteresse de Ghazni en 1839...une partie de l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 15:19

...


Dernière édition par ahmad le Mer 16 Juil - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Mar 6 Mai - 17:19

Salam Ahmad,

Je crois avoir une autre repro de tableau de cette attaque de Ghazni. Je vais la chercher car, là ça vous concerne directement.

"Donc j herite aussi et j aimerai faire des gites avec les khala renover la ville de ghazni pour faire un endroit du cultur, poesie, de tourisme , d attirer les touristes donc du capitale avec le prix des visites et les reinvestir dans la renovation et le fonctionnement des sites.Bien sur mon projet sera benefique pour tout les Ghazniwides en matiere d emploi et le deeloppement locale."

Oui, très bon projet.......qui sait....lorsque j'irai voir les deux petits à Djelalabad, j'aurai l'occasion de vous rencontrer et de voir un lieu du pays en partie reconstruit...et par un afghan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 8 Mai - 16:35


(attaque de l'armée anglo-indienne par la tribu ghilzai)

Après leurs pertes de pouvoir, les Ghaznavides s'installèrent à Ghazni, où – durant des siècles – une nouvelle tribu évolua, nommée la tribu Ghilzai, mentionnée pour la première fois au XVIe siècle. Les sources historiques sont un peu floues mais il suppose que c'est Nasher, le dernier Khan Ghaznavid, qui régnait sur la tribu des Ghilzai Kharoti au Xe siècle. Ils devinrent important à nouveau entre le XVIe et le XVIIe siècle, quand les Khans fondent plusieurs dynasties, parmi lesquelles la dynastie Hotaki, régnant un temps sur la Perse et la dynastie (Lodi) Moghol à Delhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 8 Mai - 16:53

Quelques objets:

Bol de Ghazni du 13ème s.



Bol de Ghazni.


Pot à thé antique (Ghazni)



Bronze de Ghazni du 10ème s.

Désolée de la place occupée, mais n'arrive pas à réduire la taille des images.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Jeu 8 Mai - 17:56

...


Dernière édition par ahmad le Mer 16 Juil - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ghazni   Ven 9 Mai - 10:16

Cette lithographie est prise de la plaque 10 de 'Afghaunistan' par Lietenant James Rattray. La région autour du tombeau de Mahmud de Ghazni (998-1030) Rattray a pensé à être une des taches les plus satisfaisantes en Afghanistan.



Le tombeau a été entré via une cour spacieuse, arrosée par un ruisseau clair. Les
visiteurs traverseraient des passages couverts à un jardin encadré par la mûre, la prune, la poire, la pêche, l'abricot, la cerise et les rosiers. Leurs fleurs ont plané sur les tombeaux exquisement sculptés de marbre, en incluant Mahmud. C'était un endroit de pèlerinage, décoré avec les plumes de paon et les fleurs : symboles afghans de redevance.[img:8f6c]http://www.collectbritain.co.uk/mediastore/019/000/019XZZ000000562U00010000[SVC2].JPG[/img:8f6c]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ghazni   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ghazni
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Général-
Sauter vers: