Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chabana-maryam
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 21
Localisation : Franche-Comté
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: poésie   Dim 16 Nov - 12:09

salam

je trouve que cette poésie est très belle je vous l'écrit pour que vous la voyez mais n'hesitez pas a mettre d'autre poésie .

LIBERTE

Prenez du soleil
Dans le creux des mains
Un peu de soleil
Et partez au loin

Partez dans le vent
Suivez votre rêve;
Partez à l'instant,
La jeunesse est brève!

Il est des chemins
Inconnus des hommes.
Il est des chemins
Si aériens!
Ne regrettez pas
Ce que vous quittez.
Regarder, là-bas,
L'horizon briller.

Loin , toujours plus loin,
Partez en chantant.
Le monde appartient
A ceux qui n'ont rien



Maurice CAREME
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: poésie   Dim 16 Nov - 20:26

Salam
Tien une autre pour toi. Very Happy

Tant gratte chèvre que mal gît ;

Tant va le pot à l'eau qu'il brise ;

Tant chauffe-t-on le fer qu'il rougit ;

Tant le maille-t-on qu'il se débrise ;

Tant vaut l'homme comme on le prise ;

Tant s'éloigne-t-il qu'il n'en souvient ;

Tant mauvais est qu'on le déprise ;

Tant crie-t-on Noël qu'il vient.



Tant aime-t-on chien qu'on le nourrit ;

Tant court chanson qu'elle est apprise ;

Tant garde-t-on fruit qu'il se pourrit ;

Tant bat-on place qu'elle est prise ;

Tant tarde-t-on qu'en faut à l’emprise ;

Tant se hâte-t-on que mal advient ;

Tant embrasse-t-on que choit la prise ;

Tant crie-t-on Noël qu'il vient.

François Villon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poésie   Dim 16 Nov - 21:35

Salam,

Une belle idée, ce Post Poésie, Maryam, merci.

L'albatros

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 31
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: poésie   Dim 16 Nov - 23:49

salam

une poesie que jai apris en CM2 et que je nai jamais oublié ( jme demande pkoi dailleurs Rolling Eyes )

l acacia

le vent passait, pleurant
l acacia dit:
vent d automne au front gris , tu t ennui ?
je te donne mes feuilles
prend, ceuille
et va jouer avec ton ami la pluie
le printemps, en son temps, m en fera des plus jolies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: poésie   Dim 29 Mar - 12:26

Salam,

Petit enfant de la pauvreté

Petit enfant de l’horrible misère...
Toi qui survit, hélas, sur la Terre.
Qui fut défendue par tes Pères,
On ne te reserve que la vile galère.



Petit enfant aux yeux qui brillent
De ces larmes qu’on te fait couler
Ton corps et ton esprit fébriles
A ces malheurs vont succomber



Petit enfant de la douce romance,
Né de n’importe quelle croyance.
Tu supportes cet état d’ultime urgence !...
Tes parents n’ont pas eut cette chance...



Petit enfant dans sa solitude
Tu combats sans certitude
Ton sourire candide a disparu
Ta joie est à jamais perdue...



Petit enfant les yeux bandés
Par les grillages, les barbelés.
Tu es coupable d’être né
Dans ce monde dégénéré.



Petit enfant bien enfermé
Dans ce monde qui n’est pas le sien
Tout va trop vite et dépassé
Il en entache son destin



Petit enfant deviendra grand
Pour la Bible et pour le Coran,
Ne prend pas part au dévouement
De ces assassins bien répugnants !



Petit enfant deviendra grand
Sans en connaître le pourquoi
Juste pour plaire aux dirigeants
Il sera adepte de leur lois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 31
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 1 Avr - 16:22

salam asma

ca vient de vous ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: poésie   Mer 1 Avr - 19:59

Salam,

Non, je n'ai pas la patience utile pour choisir et poser les mots quand l'émotion est forte. Et, elle l'est souvent lorsque les photos saisissent des regards d'enfants notamment en Afghanistan.
Quelqu'un la si bien fait.
Pour eux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 31
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 15:29

salam

une fable de la fontaine que jaime bien

ca s appelle la Fille ms ca pourrait s appliquer aux hommes


Certaine Fille, un peu trop fière
Prétendait trouver un mari
Jeune, bien fait, et beau, d'agréable manière,
Point froid et point jaloux ; notez ces deux points-ci.
Cette Fille voulait aussi
Qu'il eût du bien, de la naissance,
De l'esprit, enfin tout ; mais qui peut tout avoir ?
Le destin se montra soigneux de la pourvoir :
Il vint des partis d'importance.
La Belle les trouva trop chétifs de moitié :
Quoi moi ? quoi ces gens-là ? l'on radote, je pense.
A moi les proposer ! hélas ils font pitié.
Voyez un peu la belle espèce !
L'un n'avait en l'esprit nulle délicatesse ;
L'autre avait le nez fait de cette façon-là ;
C'était ceci, c'était cela,
C'était tout ; car les précieuses
Font dessus tout les dédaigneuses.
Après les bons partis les médiocres gens
Vinrent se mettre sur les rangs.
Elle de se moquer. Ah vraiment, je suis bonne
De leur ouvrir la porte : ils pensent que je suis
Fort en peine de ma personne.
Grâce à Dieu je passe les nuits
Sans chagrin, quoique en solitude.
La Belle se sut gré de tous ces sentiments.
L'âge la fit déchoir ; adieu tous les amants.
Un an se passe et deux avec inquiétude.
Le chagrin vient ensuite : elle sent chaque jour
Déloger quelques Ris, quelques Jeux, puis l'Amour ;
Puis ses traits choquer et déplaire ;
Puis cent sortes de fards. Ses soins ne purent faire
Qu'elle échappât au Temps, cet insigne larron :
Les ruines d'une maison
Se peuvent réparer : que n'est cet avantage
Pour les ruines du visage !
Sa préciosité changea lors de langage.
Son miroir lui disait : Prenez vite un mari.
Je ne sais quel désir le lui disait aussi ;
Le désir peut loger chez une précieuse.
Celle-ci fit un choix qu'on n'aurait jamais cru,
Se trouvant à la fin tout aise et tout heureuse
De rencontrer un malotru.

La Fontaine, La Fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tora mibinom
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 5979
Age : 32
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 15:54

salam

Je connaissais pas..

Punaise.. c'est tellement réaliste Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 31
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 16:31

salam

effectivement sur ce coup la fontaine a fait fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 18:28

Salam,

Je ne la connaissais pas non plus.

eh eh ...!!!!
bien vu!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 31
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 19:53

salam

jimagine que c est pas ce genre de fable quon apprend aux ecoliers : marier vous tot sinon vous allez terminer seul ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 20:50

Salam

Salut à toi ô mon frère
Salut à toi peuple khmer
Salut à toi l'Algérien
Salut à toi le Tunisien
Salut à toi Bangladesh
Salut à toi peuple grec
Salut à toi petit Indien
Salut à toi punk iranien

Salut à toi rebelle afghan
Salut à toi le dissident
Salut à toi le Chilien
Salut à toi le p'tit Malien
Salut à toi le Mohican
Salut à toi peuple gitan
Salut à toi l'Ethiopien
Salut à toi le tchadien

Salut à vous les Partisans
Salut à toi "cholie all'mante"
Salut à toi le Vietnamien
Salut à toi le Cambodgien
Salut à toi le Japonais
Salut à toi l'Thaïlandais
Salut à toi le Laotien
Salut à toi le Coréen

Salut à toi le Polonais
Salut à toi l'Irlandais
Salut à toi l'Européen
Salut à toi le Mongolien
Salut à toi le Hollandais
Salut à toi le Portugais
Salut à toi le Mexicain
Salut à toi le marocain

Salut à toi le Libanais
Salut à toi l'Pakinstanais
Salut à toi le Philippin
Salut à toi l'Jamaïcan
Salut à toi le Guyanais
Salut à toi le Togolais
Salut à toi le Guinéen
Salut à toi le Guadeloupéen

Salut à toi le Congolais
Salut à toi le Sénégalais
Salut à toi l'Afro-cubain
Salut à toi l'Porto-ricain
Salut à toi la Haute Volta
Salut à toi le Nigéria
Salut à toi le Gaboni
Salut à toi le vieux chtimi

Salut à toi Che Guevara
Salut aux comités d'soldats
Salut à tous les hommes libres
Salut à tous les apatrides
Salut à toi la Bertaga
Salut aussi à la Banda
Salut à toi punk anarchiste
Salut à toi skin communiste

Salut à toi le Libéria
Salut à toi le Sri Lanka
Salut à toi le sandiniste
Salut à toi l'unijambiste
Salut l'mouv'ment des Jeunes Arabes
Salut à toi Guatemala
Salut l'P4 du contingent
Salut à toi le Shotokan

Salut à toi peuple Kanak
Salut à toi l'tchécoslovaque
Salut à tous les p'tits dragons
Salut à toi qui est keupon
Salut à toi jeune Malgache
Salut à toi le peuple basque
Salut à toi qu'est au violon
Salut à toi et mort aux cons

Salut à toi le Yougoslave
Salut à toi le voyou slave
Salut à toi le Salvador
Salut à toi le Molodoï
Salut à toi le Chinois
Salut à toi le Zaïrois
Salut à toi l'Espagnol
Salut à toi le Ravachol

Salut à toi le Hongrois
Salut à toi l'iroquois
Salut aussi à tous les gosses
Des îles Maudites jusqu'à l'Ecosse
Salut à vous tous les zazous
Salut à la jeune garde rouge
Salut à toi le peuple corse
Salut aux filles du Crazy Horse

Salut à toi la vache qui rit
Salut à Laurel et Hardy
Salut à toi peuple nomade
Salut à tous les "camawades"
Salut à toutes les mères qui gueulent
Salut aussi à Yul Brunner
Salut à toi l'handicapé
Salut Jeunesse du monde entier

Salut à toi le dromadaire
Salut à toi Tonton Albert
Salut à toi qu'est à la masse
Salut aussi à Fantomas
Salut à toi Roger des près
Salut à toi l'endimanché
Salut à tous les paysans
Salut aussi à Rantanplan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabora
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 212
Age : 37
Localisation :
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 20:56

salam

c'est toi qui a écris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 21:04

sabora a écrit:
salam

c'est toi qui a écris ?
Salam
C'est une chanson que j'écoutais en boucle dans les années 90.

http://www.dailymotion.com/video/xum4y_salut-a-toi-beruriers-noirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabora
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 212
Age : 37
Localisation :
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: poésie   Mer 8 Avr - 21:54

Golestan a écrit:
sabora a écrit:
salam

c'est toi qui a écris ?
Salam
C'est une chanson que j'écoutais en boucle dans les années 90.

http://www.dailymotion.com/video/xum4y_salut-a-toi-beruriers-noirs


c'est une chanson traduite et chanter par farad darya ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poésie   Ven 24 Avr - 10:39

.


Dernière édition par ahmad le Jeu 1 Oct - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poésie   Mer 17 Juin - 18:40

Salam

Si mon enfant me parlait...

Ne me laisse pas former de mauvaises habitudes.
Je dois compter sur toi pour les détecter pendant que je suis jeune.
Ne me fais pas sentir plus petit que je suis.
Cela me fait agir stupidement pour montrer que je suis grand.
Ne me corrige pas en public, si tu le peux.
Je comprends beaucoup mieux quand tu me parles seul.
Ne me protège pas trop des conséquences.
Je dois parfois apprendre de la façon la plus dure.
Ne sois pas trop fâché quand je te dis : je te hais.
Ce n'est pas toi que je hais mais ton pouvoir de commander.
Ne répète pas toujours la même chose.
Si tu agis ainsi, je devrai me protéger en faisant la sourde oreille.
Ne fais pas de promesse que tu ne peux pas tenir.
Je suis très déçu quand les promesses sont brisées.
N'oublie pas que je ne peux pas m'exprimer aussi bien que je le voudrais.
C'est pourquoi je ne suis pas toujours précis.
Ne discute pas trop mon honnêteté.
Si tu me fais peur, je raconterai des mensonges.
Ne sois pas de ceux qui changent toujours d'idées.
Je deviens confus et je perds confiance en toi.
Ne me tracasse pas quand je te questionne.
Si tu fais cela, je devrai trouver des réponses ailleurs.
Ne me dis pas que mes craintes sont stupides.
Elles sont horriblement réelles.
N'oublie pas que j'aime faire des expériences.
Je ne peux pas vivre sans elles. Sois patient.
N'oublie pas que je grandis rapidement.
C'est difficile de me suivre, mais essaie !
Anonyme
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 34
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: poésie   Sam 25 Juil - 0:32

[quote="ahmad"]slm

Pour Ippo
Mais la beauté, par nature, ne supporte pas d’être voilée,


Le beau visage ne peut endurer le voilement,
Et si tu fermes la porte à la belle face, elle se montrera par une autre ouverture.



Regarde la tulipe dans la montagne,


Comment elle se montre joyeuse et verdoyante au printemps,


Fendant la pierre dure


Et révélant alors sa beauté.


S’il te vient une idée dans ton âme,


Une idée brillante de rareté parmi les idées,


Tu ne peux pas renoncer à elle,


Tu l’exprimes par la parole ou par l’écriture.


Lorsqu’il y a la beauté quelque part, telle est son exigence [de manifestation].


Pour la première fois, ce mouvement apparut dans la Beauté prééternelle,2



[size=16]
Qui dressa sa tente dans les régions saintes,


Puis se manifesta aux horizons et aux âmes,


Se révéla dans chaque miroir [des créatures et des mondes].



Partout, alors, on parlait d elle.
/quote]

Salam

excellent poème bradaré Ahmad mohtaram.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: poésie   Sam 1 Aoû - 14:38

Salam,

Pas une poésie, juste une citation :

"Mon cœur saigne des craintes que lui fait concevoir la présence : dans la présence, il y a toute la peur de la voir prendre fin. Dans l’absence, il n’y a que l’espoir de la réunion"...

de Djâmi (15ème siècle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: poésie   Sam 1 Aoû - 15:23

asma09 a écrit:

de Djâmi (15ème siècle)
Salam
Juste pour info, djamî saheb est aussi un savant de Herat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asma09
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 770
Localisation : France
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: poésie   Dim 2 Aoû - 18:16

Salam,

Oui, je l'ai lu plusieurs fois, mais savez-vous , par hasard s'il était mathématicien ou astronome ou??

Extrait du Golestan Very Happy

Les enfants d'Adam font partie d'un corps
Ils sont créés tous d'une même essence
Si une peine arrive à un membre du corps
Les autres aussi, perdent leur aisance
Si, pour la peine des autres, tu n'as pas de souffrance
Tu ne mériteras pas d'être dans ce corps

Traduit par Mahshid Moshiri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: poésie   Dim 2 Aoû - 18:31

asma09 a écrit:
Salam,

Oui, je l'ai lu plusieurs fois, mais savez-vous , par hasard s'il était mathématicien ou astronome ou??
Salam
Djami n'était pas qu'un simple poète, il avait aussi étudié en profondeur la litérature, le grammaire, la biologie, le mathématique, la philosophie, la logique et exégèse du coran et de hadith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poésie   Dim 7 Mar - 12:05

Salam

La personnalité lumineuse de Malek Jan Nemati



http://www.saintejanie.org/propos-malek-jan.htm

Quelques poèmes à découvrir "mourir pour mûrir" "toi", et celui-ci, de son père : Hâdji Ne’mat Ollâh Mokri

Infidélité du monde

Oui, j’ai de quoi me plaindre de ce monde qui tourne
Du bruit, de la clameur qui monte pendant qu’il tourne
Monde qui va de travers, monde trompeur, changeant
Qui tantôt monte tantôt redescend
Que pourrais-je bien dire de ce monde voûté
Qui tantôt est si beau et tantôt est si laid
A l’un il donne la gloire et la fortune
Et l’élève plus haut encore que la lune
A l’autre, il donne le sang comme seule nourriture
La terre et la boue comme lit de fortune
Il donne à l’un la joie, la fête et le bonheur
Et il condamne l’autre au deuil et au malheur
Mais quelle est donc l’énigme de ce monde ancien
Qui fait gémir les hommes et les femmes aussi bien
Monde à l’envers, monde funeste
Monde destructeur qui fait que rien ne reste
Qui lacère le cœur de l’espace et du temps
Douleur en eux à l’œuvre incessamment
Le monde est recouvert de rouille et de poussière
Les mois et les années rabougris de froideur
O combien de prophètes porteurs de lumière
Combien de saints aux illustres carrières
Combien de souverains aux noms si glorieux
Combien de sages aussi, héroïques et fameux
Et combien de mystiques les yeux rivés sur Dieu
Dans le désir brûlant, ô combien d’amoureux
Combien d’hommes et de femmes, de tout temps
Combien d’entre eux, des petits et des grands
Sont venus en ce monde pour y être éprouvés
Et tous, un jour, ils ont dû le quitter
Dans ce monde, aucun n’a trouvé de bonheur
Ils n’y trouvèrent rien que tumulte et fureur
Tous, en venant ici, de douleur ont souffert
Personne n’échappe au piège de ce monde éphémère
De mille maux est suivi le bonheur d’un instant
Un long deuil succède à la fête d’un moment
Dans ce monde aucun vœu ne peut être exaucé
Dans ce monde aucun nœud ne peut être dénoué
Celui qui quelque temps à cheval est resté
Le reste de son temps, à pied, il a marché
Personne n’a vu ici la moindre stabilité
Ce monde ne donne rien que l’infidélité
Tantôt automne, tantôt printemps
Les choses vont ainsi depuis la nuit des temps
On voit à chaque instant qu’il change ses couleurs
Qu’il ne donne rien d’autre enfin que la douleur
Beaucoup ont ici passé leur chemin
Ils gisent sous la terre ayant vécu en vain
Et toi, ô mon cœur, par ce monde si vieux ne te laisse pas surprendre
Car il sait bien comment dans son piège te prendre […]
De l’homme ne reste à la fin que son nom
On se souvient de lui comme mauvais ou comme bon
Au juste restera pour toujours, sa justice
Jusqu’à la fin des temps, l’injuste subira l’injustice
Applique-toi au bien, mon âme, tant que tu peux
Car seul le bien te sauvera ici et dans les cieux
Il restera de toi comme souvenir ici
Il sera ton bonheur, là-bas, au Paradis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poésie   Dim 25 Avr - 18:15

Salam

Rabe'e Balkhi - X ème siècle
Elle la plus ancienne poétesse de la langue persane connue. On ne sait pas grand chose de la vie de Rabe'e Balkhi, si ce n'est qu'elle est contemporaine de Rudaki. Il ne reste d'elle que quelques vers épars qui chantent en termes lyriques la beauté de la nature et les amours malheureuses...

Les chaînes de l'amour

De nouveau piégée dans les rets de son amour
J'eus beau faire, rien n'y faisait
Récalcitrante, j'ignorais que plus je me débattrais
Plus étroitement le piège m'enlacerait
Une mer sans rivage, c'est cela l'amour
O malheureuse, comment y surnager !

Si tu veux connaitre le fin mot de l'amour
Alors accepte même ce qui déplaît
La cigüe toute bue que l'on s'imagine délice
La cruauté constatée que l'on veut croire bienfait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poésie   

Revenir en haut Aller en bas
 
poésie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Général-
Sauter vers: