Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Poèsies et Contes Soufis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
heena789
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 292
Age : 28
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Poèsies et Contes Soufis   Mar 26 Jan - 16:04

salam

Des contes........avec de la morale bien sur.....


Soixante-dix ans

Un vieillard se rendit chez le médecin. Quand il lui eut expliqué que ses facultés intellectuelles déclinaient, le médecin répondit :

Ceci provient de ton grand age !
Ma vision, elle aussi, s’affaiblit !
Mais, c’est parce que tu es vieux !
J’ai de grandes douleurs dans le dos.
Ce n’est que l’effet de la vieillesse !
Je ne digère rien de ce que je mange.
Si ton estomac est faible, la responsabilité en revient à ton grand age !
Et, quand je respire ma poitrine est comme oppressée.
C’est normal ! Tu es vieux ! Et la vieillesse apporte bien des maux !

Le vieillard alors se fâcha :
Espèce d’idiot ! Que signifient ces beaux discours ? Tu ne connais rien à la science de la médecine. Tu es plus ignorant qu’un âne !
Dieu a crée un remède pour tous les maux mais toi, tu l’ignores ! Est-ce ainsi que tu as appris ton métier ?"

Le médecin répliqua :
Tu as plus de soixante-dix ans ! C’est de là aussi que proviennent ta colère et tes propos amers !"


Leila

Des ignorants dirent un jour à medjnoun :

Leila n’est pas si belle que ça ! Dans notre ville, il en est des milliers qui la surpassent en beauté et en raffinement.

Medjnun répondit :
L’apparence est une cruche. La beauté est le vin. Dieu m’offre du vin sous cette apparence. A vous, il offre du vinaigre dans la même cruche afin que vous abandonniez l’amour des apparence. La main de Dieu dispense le poison et le miel dans la même cruche. La cruche est bien visible mais, pour les aveugles, le vin n’existe pas.


La Mèche

Une nuit, un homme entendit que quelqu’un marchait dans sa maison. Il se leva et, pour faire de la lumière, il battit son briquet. Mais le voleur qui était cause du bruit vint se placer devant lui et, chaque fois qu’une étincelle touchait la mèche, il l’éteignait discrètement du doigt. Et l’homme, croyant que sa mèche était mouillée, ne vit pas le voleur.

Dans ton cœur également, il y a quelqu’un qui éteint le feu mais tu ne le vois pas.


Graines

Lorsque l’oiseau se pose sur un mur et voit les graines qui servent d’appât au piége, son désir le pousse vers ces graines. Il les regarde, puis il regarde les vastes plateaux. L’oiseau qui résiste à cette tentation s’envole vers les plateaux, plein de joie



A méditer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nihal
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 2359
Age : 37
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Poèsies et Contes Soufis   Lun 9 Aoû - 10:38

heena789 a écrit:

La Mèche

Une nuit, un homme entendit que quelqu’un marchait dans sa maison. Il se leva et, pour faire de la lumière, il battit son briquet. Mais le voleur qui était cause du bruit vint se placer devant lui et, chaque fois qu’une étincelle touchait la mèche, il l’éteignait discrètement du doigt. Et l’homme, croyant que sa mèche était mouillée, ne vit pas le voleur.

Dans ton cœur également, il y a quelqu’un qui éteint le feu mais tu ne le vois pas.

je suis pas sure de l'avoir bien comprise celle là.. quelqu'un pour me l'expliquer svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poèsies et Contes Soufis   Sam 21 Aoû - 13:34

C'est mon préféré !

enfait celui qui éteint le feu/nur ( il a mis le feu pour etre en accord avec le récit mais je penses qu'il parle du nur) dans nos coeurs et que ne l'on voit pas c'est le Twisted Evil

C'est ca non ?


Revenir en haut Aller en bas
nihal
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 2359
Age : 37
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Poèsies et Contes Soufis   Sam 21 Aoû - 22:43

ahmet a écrit:
C'est mon préféré !

enfait celui qui éteint le feu/nur ( il a mis le feu pour etre en accord avec le récit mais je penses qu'il parle du nur) dans nos coeurs et que ne l'on voit pas c'est le Twisted Evil

C'est ca non ?



sheitan? ah oui possible.. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèsies et Contes Soufis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèsies et Contes Soufis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMANDER LA BD des CONTES NORMANDS
» Contes normands en BD
» Octave Maillot "Contes Normands".
» Les contes d'un moine normand
» St-Romain - Briard et Hoisey : Les contes à ma tante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Religion-
Sauter vers: