Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Dim 4 Avr - 15:26

salam
Tout est dans le titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Mar 6 Avr - 20:56

slm

Miantenant on fait passer Karzai de drogue lol

Hamid Karzaï pourrait avoir un problème de drogue selon un ex-responsable ONU


(AFP) – Il y a 3 heures




WASHINGTON — L'ancien représentant adjoint de l'ONU en Afghanistan, Peter Galbraith, a mis en doute mardi "l'équilibre mental" du président afghan Hamid Karzaï, suggérant même qu'il pourrait être toxicomane, dans un entretien avec la chaîne de télévision américaine MSNBC.
"Il est coutumier des diatribes, il peut être très émotif, impulsif. En fait, des personnes proches du palais présidentiel disent qu'il a un certain goût pour l'un des produits d'exportation les plus rentables de l'Afghanistan", a déclaré M. Galbraith.
L'Afghanistan est le premier producteur et exportateur mondial d'opium.

Prié de préciser son affirmation, l'ancien responsable onusien a répondu: "Il y a des informations en ce sens mais quelles qu'en soient les causes, la vérité est qu'il peut être très émotif".


Les déclarations de M. Galbraith surviennent en pleine crise de confiance entre M. Karzaï et Washington, le président afghan ayant accusé les Etats-Unis d'ingérence dans les affaires de son pays et affirmé que les étrangers avaient participé aux fraudes électorales de l'an dernier.


"La fraude a été organisée par des gens nommés par Karzaï et il en était le bénéficiaire", a ajouté M. Galbraith, un diplomate américain qui avait été congédié par l'ONU par suite d'une dispute sur la manière de gérer le problème de la fraude électorale et le degré de pression à exercer sur les autorités afghanes.
"Cette diatribe continuelle soulève des questions sur son équilibre mental et franchement, c'est une chose qui préoccupe les diplomates à Kaboul," a dit M. Galbraith, dans une interview donnée depuis la Norvège.


Selon le Wall Street Journal de dimanche, M. Karzaï a averti, lors d'une réunion privée avec quelque 70 parlementaires afghans samedi, que l'insurrection des talibans pourrait devenir un mouvement de résistance légitime si les Etats-Unis continuaient de se mêler des affaires afghanes.


Le journal affirmait que M. Karzai avait même suggéré qu'il pourrait rejoindre lui-même les talibans, si le parlement ne soutenait pas ses efforts pour prendre le controle de la commission électorale afghane.


"Quel avantage peut-il bien avoir de laisser entendre qu'il pourrait rejoindre les talibans, d'accuser, comme il le fait aujourd'hui, les Etats-Unis d'avoir organisé la fraude à l'élection qui lui a permis d'obtenir un second mandat?", a demandé M. Galbraith.

"Ces propos donnent aussi l'impression qu'il est légèrement déséquilibré, pour le moins", a-t-il ajouté.

M. Galbraith a averti que les "bouffonneries" de M. Karzaï pourraient compromettre les perspectives de réussite du renforcement militaire décidé par le président américain Barack Obama en Afghanistan car il est clair que le président afghan "ne peut pas être un partenaire digne de confiance".
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Mar 6 Avr - 21:10

J'ai des sentiments que le président va être assassiné ou au mieux, évincer du pouvoir par un coup d'Etat lache.
Depuis quelques temps Karzei a pris son indépendance devant les occupants et leur tien tête, il les accuse de se comporter en Afghanistan comme sur un terrain conquis et de tirer sur le peuple comme des lapins.

Karzei a même tenter de s'approcher clairement d'une alliance avec les Chinois, les Iraniens et les Indiens, c'est pourquoi des visites ont lieu en Chine et en Iran ces dernières semaines.

Obama est partie dernièrement pour deux heures dans la nuit voire Karzei, apparement il l'a menacé si il ne venait pas sur la bonne route, mais le président est devenu encore plus enragé contre les occupants.

Hier devant les chef tribus de Khandahar il a accusé l'OTAN une fois de plus de ne pas assez respecter l'indépendance d'Afghanistan et son peuple, selon certains journaux il a même menacé que si il sens que l'indépendance du pays est en danger, il est capable de se rallier avec les TALIBANS.

L'afghan se loue mais ne se vend jamais dit un vieux adage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 7001
Age : 30
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Mar 6 Avr - 23:35

salam

comme par hasard au meme moment ya des rumeurs qui sortent sur lui, comme quoi il est acro a l opium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Jeu 8 Avr - 11:00

Karzaï ne cache plus sa détestation des Occidentaux

S'adressant à 1 500 chefs tribaux à l'occasion d'une choura (assemblée traditionnelle), Karzaï (à droite) a martelé : «La situation s'arrangera en Afghanistan quand son peuple sera persuadé que son président est indépendant, quand il croira que le gouvernement est indépendant et non pas une marionnette.» Crédits photo : AP


La visite éclair d'Obama le 28 mars a pu contribuer à faire sortir de ses gonds le président afghan.


De notre correspondante à New Delhi


Pour Hamid Karzaï, trop, c'est trop. Des couleuvres, il en a avalé beaucoup depuis 2001. La dernière en date remonte au 28 mars. Ce jour-là, Barack Obama prévient son homologue afghan une heure seulement avant d'atterrir à Kaboul de son intention de s'inviter à dîner au Palais présidentiel. La nuit est tombée depuis longtemps. Certes, cela passe assez bien dans les coutumes locales : l'hospitalité des Pachtouns est légendaire. Il n'empêche. Obama, qui ne s'était jamais rendu en Afghanistan depuis son élection, y restera moins de six heures ; il ne consacrera que vingt-cinq minutes à Karzaï. Et encore, pour lui faire la morale.

«Nous voulons continuer à faire des progrès en matière de bonne gouvernance, d'application de la loi, d'efforts anticorruption, toutes ces choses qui conduiront à construire un Afghanistan plus prospère, plus sûr, indépendant», lance le président américain au chef de l'État afghan. Karzaï lui répond poliment qu'il espère que «le partenariat avec les États-Unis contribuera à construire un Afghanistan stable, fort et pacifié qui pourra fonctionner par lui-même et aller de l'avant». Les termes «souveraineté de l'Afghanistan» ou encore «indépendance de son président» ne sont pas encore prononcés. La vengeance est un plat qui se mange froid. La visite surprise de Barack Obama a-t-elle contribué à faire sortir le président afghan de ses gonds, au point de déclencher la logorrhée des derniers jours ? Il aura fallu attendre mercredi pour que le Palais présidentiel à Kaboul s'efforce de calmer le jeu.

Propos incendiaires


Waheed Omar, le porte-parole de Karzaï, a démenti les informations rapportées par plusieurs députés afghans au cours du week-end, affirmant que le président s'était dit prêt à rejoindre les talibans si les Occidentaux continuaient de faire pression sur lui. Hamid Karzaï aurait tenu ces propos incendiaires durant une réunion à huis clos du Parlement. «Si les États-Unis continuent de me harceler publiquement pour que j'en fasse toujours plus pour mettre un terme à la corruption, au népotisme et à la fraude électorale, alors je pourrais bien rejoindre les rangs des talibans», aurait-il lancé. Expliquant dans la foulée, qu'après tout, «la différence entre résistance et rébellion était de l'épaisseur du trait».
Démentir des propos rapportés par des tiers n'est pas très difficile. Faire oublier ceux prononcés devant un micro de la BBC, ou en présence du général Stanley McChrystal, commandant des forces américaines et de l'Otan en Afghanistan, est beaucoup plus délicat. Or, Karzaï l'a dit et répété, les fraudes massives qui ont entaché l'élection présidentielle en août dernier - et qu'il avait d'abord niées - sont le fait de «l'interférence étrangère».
Négociations avec les talibans


Au premier rang de cette ingérence, les Nations unies, les États-Unis et l'Union européenne, représentée par le Français Philippe Morillon. Pour faire bonne mesure, la présidence afghane a annoncé, mercredi, avoir «accepté la démission» des responsables de la Commission électorale afghane, accusée d'avoir favorisé la réélection de Karzaï. Surtout, les capitales occidentales soupçonnaient la Commission de se préparer à truquer les législatives qui doivent avoir lieu en septembre.

Ce qu'il a le plus sur le cœur, c'est pourtant à Kandahar, la ville du Sud où les talibans continuent d'avoir une cote impressionnante, que le président afghan l'a dit. En bon chef pachtoun, et en présence du général McChrystal.

S'adressant à 1 500 chefs tribaux à l'occasion d'une choura (assemblée traditionnelle), Karzaï a martelé : «La situation s'arrangera en Afghanistan quand son peuple sera persuadé que son président est indépendant, quand il croira que le gouvernement est indépendant et non pas une marionnette.» Et, l'heure de la revanche ayant sonné, il a poursuivi : «L'autre jour, j'ai dit à M. Obama que je ne pouvais pas remettre sur pied ce pays par la guerre. Cette situation dure depuis huit ans, nous voulons la paix et la sécurité. Je m'engage de toutes mes forces à ramener la paix dans ce pays.» McChrystal était assis sur l'estrade derrière Hamid Karzaï ; il n'est pas intervenu.

Karzaï n'est sans doute ni fou ni toxicomaneIl est simplement afghan, comme le souligne l'analyste politique indien M. K. Bhadrakumar, ancien diplomate en Afghanistan. Selon lui, le président pratique «une diplomatie à l'afghane» qui dépasse largement l'Administration Obama. La pierre angulaire en est la réconciliation avec les talibans. Et elle vient d'être mise à mal par Washington et Islamabad. Depuis cinq ans, Karzaï ne cesse de tendre la main aux talibans, y compris à leur chef spirituel, mollah Omar. Des négociations étaient en cours. Or les États-Unis les auraient court-circuitées en «sous-traitant» au Pakistan le processus de réconciliation, persuadé que c'était là le meilleur moyen d'en finir avec le conflit afghan.
Revenir en haut Aller en bas
olympique95
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 428
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Jeu 8 Avr - 12:17

Salam

Oui enfin c'est peu être que des mots, voila parler c'est assez simple, maintenant il faut attendre des actes allant dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Sam 10 Avr - 11:45

Je pense que Karzai saeb est sous l'influence des occidentaux et des américains mais tout de même il est sous pressions. Il doit réfléchir et se rappeller comment nos anciens dirigeants ont finnis... Il ne veut pas finnir comme ça... Dans tout les cas, il se fera tuer, qu'il fasse quelque chose de bien ou pas, soit par les américains , si il va à leur encontre soit par les autres... (Je dis ça mais seul Allah sait quand il va mourrir...)

Faut vraiment être con pour gober les médias et les paroles des présidents qui affirment que cette guerre est une guerre de paix visant la paix et le renouveau de l'Afghanistan.
Cette guerre tout le monde l'a compris est une guerre stratégique, qui a pour seul but de dominer l'Afghanistan et d'y installer une base afin de mieux pouvoir controler le pakistan et l'iran voisin et petit à petit d'obtenir un accès à la mer...

Combien de milliards ont-ils dépensés depuis 2001? Combien d'hommes ont ils perdus? Cela fais maintenant 9 an que cette guerre dure et les américains se disent une grande puissance... Les forces spéciales américaines réputés pour pourvoir combattre , n'importe quel spécimen et dans n'importes quel condition , n'arrive pas à éliminer quelque talibans...

Nous on est la à constater à critiquer tout le monde, alors que ceux qui défendent notre pays sont bien ces talibans et ces mujahidin... Ceux qui préserve notre pays de kaferisme et qui prone l'état islamique c'est bien les talibans... L'afghanistan ce n'est pas que l'afghanistan mais la république islamique d'afghanistan...


Doah:

Ya Allah pak ba ma chiz degue namirassa , yak doha ma ra qabul ba darguayat ko.
Y'a Allah afghanistan az dast kafar, communist, khalqui , parchami, dozd ghar negua ko...
Ya Allah ar kassé ké ba watan man kharabi mekhaya , ya Allah oun kassra darbadar kuni, khak bassar kuni...
Ya Allah pak , ar afghan ké zakhmi mesha da watan shefa beti , wa ar afghan ké ba azadi watané khud shahid mesha janat ra nassibesh kuni...
Ya Allah ar kassé ké badi afghan ra mekhaya , dar badaresh kuni ké afghan basha ya khareji...
Ya Allah dar watan ma arami ra byari , ké yak rooz pass borem wa az in molké kafar ella betem...
Ya Allah motahal hamma mara dar ra yé barabar kuni ké payghombar guerami ma mohamma salla la sallam ba ma tashré karda wa na rahé jinayat karan wa kaferan...

Amine . berahmateka ya arahmanerahim
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Sam 10 Avr - 13:51

Salam
Le conseil des oulémas de Herat apporte son soutient total au Président Karzei et il accuse à son tour les forces étrangeres de mettre leur pied plus loin que la limite que leur a été fixé.

Le conseil d'ouléma demande aux forces occupantes de ne pas trop s'inroduire dans les affaires intérieurs d'Afghanistan.

Bon personnellement je trouve un peu hypocrite cette demande, c'est comme si on mettait le loup dans le bergerie et ensuite on lui demanderai de ne pas manger les pauvres agneux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer   Aujourd'hui à 8:11

Revenir en haut Aller en bas
 
En ce moment le président Karzei a l'air d'assurer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En ce moment chez leclerc: Le trio Cam
» Doux moment...
» Le Président d'Honneur de notre forum
» Les 30% du président Dusserre et de sa majorité...
» Nouveau président en "région" Basse-Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: