Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parvaneh
Membre Extra


Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans   Lun 27 Nov - 13:27




Les oeuvres que vous decouvrirez à l'occasion de cette expo extraordianires seront par la suite renvoyées en Afghanistan au musée national de Kaboul.

En effet ces pièces ont quitté l'Afghanistan juste avant l'invasion Talibane pour etre mises en securité en Europe.

C'est une opportunité unique pour les decouvrir

Je pense que nous aurons la surprise de decouvrir enormement de choses "iraniennes", c'est à dire notre patrimoine commun avec les Afghans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvaneh
Membre Extra


Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans   Mer 6 Déc - 10:54

mercredi 6 décembre 2006

L'Afghanistan dévoile ses trésors au musée Guimet à Paris


Par Fabienne FAUR



PARIS (AFP) - Bijoux en or de princesses nomades, délicats gobelets de verre gréco-romains, déesses indiennes d'ivoire... L'Afghanistan dévoile des trésors archéologiques que l'on croyait perdus, symboles de la richesse et la diversité d'une culture millénaire.

"Afghanistan, les trésors retrouvés. Collections du musée national de Kaboul" présente du 6 décembre au 30 avril 2007 au musée Guimet à Paris, 220 pièces datant de -2.000 avant J.-C. jusqu'au IIIe siècle de notre ère, aussi exceptionnelles par leur qualité que par leur histoire récente mouvementée.

Car le diadème cliquetant de pastilles d'or, les gobelets de métal précieux ou les magnifiques poissons de verre soufflé présentés au musée des Arts asiatiques n'ont été miraculeusement retrouvés, avec des milliers d'autres pièces, qu'en 2004, enfouis dans les coffres de la banque centrale d'Afghanistan.

Le régime communiste les y avait cachés en 1989, dans le plus grand secret. La porte de la chambre forte était "fermée par sept clefs, détenues chacune, selon la tradition afghane, par une personne différente", explique le directeur du musée Jean-François Jarrige.

Les taliban tenteront en vain, en 2001, de faire sauter les coffres avant que la rumeur de la survie de ces trésors ne coure, quelques années plus tard, puis qu'on les redécouvre et les inventorie.

Le musée Guimet a alors proposé d'organiser la restauration des oeuvres et leur exposition dans le droit fil d'"Afghanistan, histoire millénaire", présentée en 2002 à Paris.

Nous avons voulu "mettre en lumière quatre découvertes archéologiques majeures qui montrent que l'Afghanistan a été un point de rencontre de civilisations et de cultures différentes", explique M. Jarrige à la presse.

"On passe de trésor en trésor", résume Pierre Cambon, co-commissaire de l'exposition, en découvrant quatre sites - Fullol, Aï-Khanoum, Tillia-Tepe et Begram - qui furent autant de découvertes archéologiques majeures au long du XXe siècle.

Des bols en or de l'Age du bronze, décorés de sangliers et de taureaux, évoquent l'art des steppes.

Aï-Khanoum, à la frontière du Tadjikistan, "est une ville grecque face au monde nomade", dit-il, satellite de Bactres où, dit-on, Alexandre le Grand épousa Roxane. "Nous avons ainsi eu confirmation que les Grecs étaient en Bactriane", ajoute M. Cambon, avec pour preuves des statues d'Heraklès, un socle de pierre gravée de maximes de Delphes ou un chapiteau corinthien.

La salle suivante est plongée dans la pénombre. N'y luit que l'éclat de l'or. Le trésor de Tillia Tepe n'a jamais été exposé, dit M. Cambon. Et ce que l'on croyait n'être qu'une citadelle de l'Age du fer a révélé en 1978, lors de fouilles afghano-soviétiques, six tombes princières contenant les restes d'un homme et de cinq femmes, âgés de 25 à 30 ans.

Aux côtés de ces princes nomades du Ier siècle gisait un trésor fabuleux de 21.618 pièces, si l'on compte la moindre pastille. Des colliers évoquant l'or des Scythes, un peigne en ivoire indien, des bijoux incrustés de pierres du Rajasthan ou de Chine témoignent du fait "qu'on est à la croisée des routes" qui vont vers les steppes, la Chine ou le sud, dit-il.

Fouillé par les Français, Begram près de Kaboul révéla également son trésor. Là aussi, les laques chinois voisinent avec des ivoires indiens et des verres gréco-romains datés du Ie siècle, les plus anciens connus.

(Exposition ouverte tous les jours sauf le mardi, de 10H00 à 18H00. Entrée : 7 € - tarif réduit : 5 €)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parvaneh
Membre Extra


Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans   Mar 13 Fév - 15:14

Qui est allé voir l'exposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salamzz
Membre Extra


Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 12/12/2004

MessageSujet: Re: Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans   Dim 18 Fév - 12:19

Salam
J'y suis allé. C'était merveilleux.
Il y avait des centaines et des centaines de personnes.

Khoda Hafiz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans   Aujourd'hui à 3:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Musée Guimet du 6/12/06 au 30 avril 2007 : Trésors afghans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le musée du tram Bruxelles
» [Les musées en rapport avec la Marine] INAUGURATION DU MUSÉE DE LA FLORE - BSM KÉROMAN
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» Le Havre : Le Musée-Appartement témoin (76).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Général-
Sauter vers: