Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Mar 12 Oct - 8:15

Salam
Comme si la situation en Afghanistan ne suffisait pas.

Les mouvements islamistes armés commencent vraiment à être ridicules en voulant allumer partout des guerres où seul les musulmans seront les premiers à souffirir, si le djihad telqu'on le conçoit aujourd'hui pouvait donner des résultats, les afghans seraient les premiers hommes heureux ensuite les somaliens, donc il faut passer à autre chose et arrêter de devenir des marionettes entre les maisn des uns et des autres.

Surtout dans les combats qui mennent ces groupes, seul les musulmans sont tués et déplacés.

Une insurrection islamiste déstabilise ce pays frontalier de l'Afghanistan.

Envoyée spéciale à Douchanbé

Le Tadjikistan est-il en voie de «talibanisation» ? Après l'Afghanistan, le Pakistan et le Kirghizstan, les chancelleries occidentales redoutent l'apparition d'un nouveau foyer de crise en Asie centrale. Le spectre d'une nouvelle guerre civile hante cette ancienne petite république soviétique, théâtre, depuis le 19 septembre, d'une insurrection armée. Celle-ci semble gagner du terrain au vu des violents combats qui opposent l'armée tadjike à des groupes islamistes dans le district de Racht (200 km à l'est de Douchanbé, la capitale).

Tout a commencé par une série d'incidents violents. Le 23 août, 25 prisonniers se sont évadés d'une prison de Douchanbé, surnommée ici Guantanamo. Certains des évadés avaient un lourd passé de militants islamistes. Leur évasion s'est déroulée dans des conditions rocambolesques qui laissent supposer des complicités. Après avoir attaqué et tué plusieurs gardiens, les prisonniers ont enfilé des tenues de camouflage et ont pris la fuite à bord de plusieurs voitures. Les véhicules se sont dirigés en direction de la vallée de Racht.


Attentat suicide

Onze jours plus tard, une attaque suicide - modus operandi inédit au Tadjikistan - a été perpétrée contre un poste de police à Khoudjand, dans le nord du pays. Le véhicule, une Volga chargée d'explosifs, a foncé sur l'aile droite du bâtiment. L'attentat, qui a fait deux morts et une vingtaine de blessés, a été revendiqué par un groupe inconnu, baptisé Djamaat Ansaroullah, dans un communiqué diffusé sur le site kavkazcenter.com, qui relaye habituellement les informations de la rébellion tchétchène dans le Caucase russe.

Dans la nuit du 5 au 6 septembre, sept personnes ont été blessées par l'explosion d'une bombe dans une discothèque de Douchanbé. Cet attentat pourrait être lié à un règlement de comptes mafieux.


Groupes aguerris

Début septembre également, vingt militants islamistes et un garde-frontières tadjik ont été tués lors d'accrochages au bord de la Piandj, la rivière qui marque la frontière avec l'Afghanistan. Les islamistes - des talibans - tentaient de s'infiltrer au Tadjikistan. Les combats à l'arme légère ont duré 24 heures. Ces incursions, suivies parfois d'affrontements, ont lieu régulièrement dans la région.

Enfin, le 19 septembre, un convoi militaire qui recherchait les évadés du 23 août a été attaqué par un groupe armé dans la vallée de Racht. L'embuscade a fait officiellement 28 morts parmi les soldats, plus d'une cinquantaine selon des sources bien informées. L'attaque a été revendiquée par le Mouvement islamique d'Ouzbékistan. Elle a été le prélude de combats qui semblent s'amplifier. Ces groupes armés, visiblement très aguerris, n'ont cessé de marquer des points. La semaine dernière, ils ont abattu cinq policiers d'élite dans les gorges de Kamarob (est du pays). Deux jours plus tard, 34 soldats appartenant à une unité d'élite ou à la garde nationale ont également péri dans deux incidents séparés, dus officiellement à l'explosion accidentelle d'un obus de mortier et au crash d'un hélicoptère Mi-8. L'appareil aurait percuté une ligne à haute tension avant de s'écraser dans une rivière. D'autres sources évoquent la possibilité d'un tir de roquette ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pascal Boulerie
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 668
Age : 48
Localisation : France
Date d'inscription : 04/05/2010

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Ven 15 Oct - 17:59

Personnellement, je crois que le gouvernement du Tadjikistan doit être truffé d'anciens communistes soviets... pale

PS Avec un président né en 1952, pas étonnant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/pboulerie/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 8:06

Pascal Boulerie a écrit:
Personnellement, je crois que le gouvernement du Tadjikistan doit être truffé d'anciens communistes soviets... pale

PS Avec un président né en 1952, pas étonnant...

pale
C est claire On raconte que beaucoup d ancien communistes ont ete enleves par les extraterrestes pour leur faire un implant dans le cerveau pale
Revenir en haut Aller en bas
Afg4ever
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 30
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 10:43

Des islamistes là bas n'ont aucune chance... à moins que les taliban reprennent le controle de l'Afghanistan, pour leur servir de base arrière. Trot dangereux pour la russie

Les tajiks là bas sont endoctrinés par le communisme la vodka et la culture soviétique de toute façon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 11:25

Arrow


Dernière édition par deva le Jeu 29 Sep - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Afg4ever
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 30
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 12:04

deva a écrit:
Afg4ever a écrit:
Les tajiks là bas sont endoctrinés par le communisme la vodka et la culture soviétique de toute façon

salam afg jan
Possiblement.... mais quand on regarde bien, au final, on est tous 'endoctrinés'... par quelque chose de générationnel, culturel et/ou religieux... si on veut bien être honnête avec soi-même et son Histoire Twisted Evil ... c'est d'ailleurs là, tout le blême Twisted Evil
Oui, la différence favorise non pas toujours l'intérêt à connaitre l'autre, à le respecter dans ses différences, mais bien le désir de le convaincre de changer, sinon de l'anéantir, de le combattre... cf. HISTOIRE DU MONDE depuis sa création, sauf à démontrer le contraire....
Comme j'aimerais connaitre un lieu où rien de tout cela ne fait Loi.... si vous le connaissez, me l'indiquez, j'y passerai ma retraite... tashakor sunny

Ah! l'Ignorance !!!! Récemment, j'ai pris connaissance de ce qui s'appellait, le djiziya... là encore certains restaient en vie à condition de porter d'une certaine manière ''l'étoile jaune'', et moi qui croyait que la tolérance était sans marque de stigmatisation : déception.... il s'agit du passé, je suppose que cela n'existe plus (à vérifier)

Le djaziya je crois que c'est l'impôt que devaient verser les non musulmans dans un califat ou sultanat musulman. Ca n'existe plus m'enfin je ne crois pas

Pour revenir sur le sujet, ce qui me chagrine c'est qu'en asie centrale les peuples ont leur propre culture et civilisation très riche mais qui a été détruite et anéantie par les impérialistes soviétiques. Par exemple les villes de Boukhara et Samarqande sont à l'origine des capitales historiques perse des tajiks mais Staline et les communistes l'ont donné aux uzbeks par rivalité et l'alphabet persan à été remplacé par l'alphabet cyrillique et des exeples comme ça y a des tonnes... C'est pour ça je suis contre l'endoctrinement par une culture ou civilisation étrangère ! Moi j'était au tajikistan je peut te dire les gens ont évoluer différemment et je remerci Allah que les communiste ont perdu l'Afghanistan. Mais bon pour autant l'Afghanistan aujourd'hui a d'autre problèmes...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 12:15

salam daccord pour tout sauf pour la djiziya car le musulman a aussi son impôts, la zakat pour les musulmans et la djizia pour les non musulmans. Cela n'a strictement rien avoir avec letoile jaune. Puisque au passage, les juifs pour fuir le fascisme européen avait fuit au Maghreb et en turquie. En théorie, le musulman dans état islamique doit payer aussi son impôt sil ne le paye pas, il doit être punit voir combattu. Exemple: après la mort du prophète les arabes ont stoppes le paiement de la zakat, Abu bakr le premier qalife a rassemble une armée et les a combattu puis soumis pour qu'il repayent ileur zakat. En plus de payer un impôt, dans un état islamique, le musulman doit participer a l'effort militaire alors que le non musulman est exempt de tous effort militaire. En conclusion, les orientalistes ont diabolisée la jizia alors que toute personne honnête avec soit même sait que le musulman doit aussi payer son impôt qui diffère simplement par le nom zakat. Or quand on entend parler de la djizia on laisse toujours entendre que le non musulman de fait taxer pendant que le muslim, en profite, ce qui est faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 13:33

Arrow


Dernière édition par deva le Jeu 29 Sep - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 7001
Age : 30
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 14:26

assalam

le tadjikistan tout comme le pakistan aide activement les envahisseurs a occuper le territoire des afghans pour imposer une culture au peuple. C est difficile a accepter pour tout musulman , qu il soit tadjik ou pakistanais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Sam 16 Oct - 14:42

deva a écrit:
Ippo_achelhi a écrit:
[b]
salam daccord pour tout sauf pour la djiziya car le musulman a aussi son impôts, la zakat .

salam ippo jan
Sur son propre territoire, l'État musulman s'est engagé historiquement à protéger les minorités religieuses scripturaires (les juifs, les chrétiens et les sabéens) dont les adeptes sont désignés par l'expression Gens du Livre. Mais, au fil des conquêtes, cette désignation s'étend progressivement à d'autres croyances monothéistes telles que les adeptes du zoroastrisme. Les populations vaincues doivent se soumettre à l'autorité politique musulmane. Ils peuvent conserver leur croyances et jouissent de la protection de leurs biens et de leurs personnes contre le paiement d'une taxe : ils acquièrent le statut de dhimmi. En tant que citoyens non-musulmans, les familles sont assujetties au paiement d'un tribut, la jizya, tandis que leurs concitoyens musulmans s'acquittent de la zakat.
Ce statut, parfois critiqué, a cependant permis la survie des communautés juives en Afrique du Nord et dans l'Empire ottoman, après l'expulsion des Juifs d'Espagne (Décret de l'Alhambra, 1492), par les Rois catholiques.

Dhimmitude, un néologisme politique

Bachir Gemayel, en réponse à ce qu’il percevait comme une tentative des leaders musulmans de soumettre la minorité chrétienne à leurs vues, a déclaré dans un discours du 14 septembre 1982 : « Le Liban est notre patrie et restera la patrie des chrétiens… qui veulent continuer à célébrer leurs rites et traditions, leur foi et leur crédo quand ils le désirent… par conséquent, nous refusons de vivre dans la dhimmitude »21. Le concept a été introduit dans les discours en Occident par l’écrivain Bat Ye'or dans son article “terres arabes, terres de dhimmitude” en 198322.



Salam deva jan

oui je vois seulement encore une fois là aussi les orientalistes omettent de parler des exigences vestimentaires pour les musulmans. l'islam impose aussi au musulman une tenue vestimentaire et à la musulmane.
ce n'est pas la critique que je ne comprend pas, c'est que souvent la critique oublie toujours le contexte.
exemple: la sunna impose au musulman le port de la barbe. par contre les non musulmans dans le coran et la sunna n'ont aucune directive sur le port des habits. et paradoxalement les orientalistes raconteront que les non musulmans ont été obligés de porter une ceinture par un caprice de souverain tout en omettant de dire que le musulman et la musulmane ont aussi une exigence vestimentaire cette fois ci imposée par l'islam.
c'est aussi la même chose pour la djiaziya, on parle toujours de djiziya sans parler de zakat. or faire cela c'est sous entendre qu'en islam seul le non musulman a un impot, ce qui est faux car le musulman paye aussi la zakat qui est une obligation.

quand à l'étoile jaune, les gens du livre ont toujours étaient considérés comme des citoyens normaux par les musulmans, il n y a pas eu de four crématoire et de camp de concentration. les juifs occupaient souvent des postes hauts placés dans l'administration comme en espagne andaloux ou au maroc voir en iran, en turquie et ailleurs. les chrétiens ont été tolérés d'ou par exemple l'existence des coptes en égypte alors qu'en europe l'église catholiques brulait toutes les autres écoles chrétienne non catholique. donc la ceinture jaune a peut être la même couleur que l'étoile jaune mais n'a pas du tout la même importance historique. hitler imposait cela pour ensuite les déporter et les exterminer. dans la loi islamique, il n y pas de loi qui dit porter une ceinture jaune pour être déporter et tuer. par contre la loi islamique impose une certaine exigence vestimentaire aux musulmans et le texte décrit le comportement de souverain qui ne se base pas sur l'islam en tant que source scripturaire.

la partie du texte que je cite étaye mes dires. d'ailleurs je trouve ce texte très positif et plutôt élogieux de l'islam, tout dépend du lecteur. celui qui s'attache à la forme lira qu'il y avait des habits imposés variants selon la tradition locale et le souverain locale. ensuite par centralisme historique fera direct un faux lien avec hitler et l'étoile jaune ce qui est totalement faux.
celui qui lira le fond verra que les chrétiens et les juifs avaient une liberté de culte garantie, une sécurité des biens garantie, que ce statut a été élargie au mazdéen et hindouiste. que deplus ce statut a sauvé les juifs qui fuyaient par exemple les reconquistadors catholiques. donc il faut relire ce texte dans son contexte et comparer avec les autres contrées du monde. vous verrez qu'à l'époque valait mieux être chrétien et porter une clochette chez les musulmans tout en ayant un culte libre, et une sécurité garantie par le souverain en payant une taxe que le musulman payait aussi sous une autre forme la zakat. alors qu'en europe il aurait connu le bucher. je trouve que le monde islamique a été trés en avance sur la tolérance religieuse, c'est bien pour ça qu'au liban les chrétiens peuvent s'affirmler, se rebeller, s'imposer. par contre en europe, rare sont les hommes politiques musulmans qui pourraient avoir la possibilité de s'affirmer comme les chrétiens libanais. mais c'est un autre débat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Dim 17 Oct - 7:31

Arrow


Dernière édition par deva le Jeu 29 Sep - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Dim 17 Oct - 10:12

deva a écrit:
Ippo_achelhi a écrit:

par contre les non musulmans dans le coran et la sunna n'ont aucune directive sur le port des habits. et paradoxalement les orientalistes raconteront que les non musulmans ont été obligés de porter une ceinture par un caprice de souverain tout en omettant de dire que le musulman et la musulmane ont aussi une exigence vestimentaire cette fois ci imposée par l'islam.
...[/b]

salam ippo jan
J'en prends bonne note !
... tu as absolument raison de rappeler le contexte... encore merci.
Par 'étoile jaune', j'entendais... stigmatisation en vue de se signaler aux autres.... pas de comparaison au-delà, entre les situations, ça allait de soi... à bien y réfléchir, on peut voir cela positivement, cad savoir à qui on a affaire lors d'une rencontre..... mais j'y vois une autre raison : l'incitation indirecte à la conversion puisqu'on sait que souvent, sur la distance et les générations, un certain nombre de personnes se lassent d'être ''différents" et veulent entrer dans le moule en vigueur etc... ce fait, est rappelé dans la plupart des Histoires de conquêtes... etc
Aujourd'hui, les musulmans d'Europe 'se signalent' d'eux mêmes et de plus en plus..... aux non musulmans.... un jour viendra, peut-être, où ces non musulmans devront reprendre des clochettes, des sandales en jonc, et ceintures jaunes... à moins que le dirigeant du moment ne trouve une autre idée plus singulière encore.... il faut être informée pour se préparer... quant à moi, je saurai qu'il ne s'agit pas d'Islam mais bien de 'Fait du prince'... un certain recul permet la taquinerie.... Laughing Laughing Laughing

nb: stp, qu'arrives-tu à lire sur ma signature, j'espère que le sens est bien celui qui était indiqué.


Salam deva jan,
comme vous dites, en plus de cela, parmi les musulmans beaucoup n'ont pas peur des signes de distinction. comme vous dites, les récents débats (voile, burka etc....) montrent bien que les musulmans ont une autre approche de la différenciation entre citoyen. donc si on remonte dans le temps, pour eux rien de choquant qu'un chrétien porte une clochette par obligation pour être identifié comme chrétien. puisque eux mêmes malgré tous les dangers et l'inconfortabilité que cela peut occasionné, beaucoup de musulmans n'hésitent pas à porter des vétements distincts de ceux porter des autres.
en réalité, l'occident moderne et la pensée islamique s'oppose sur ce point là. en occident on lutte contre les différences perçues très souvent comme une discrimination. en terre de culture musulmane, être différent et identifié par sa foi est tout à fait normal. maintenant la question qui se pose est pourquoi en occident, la différence et les tenues ostentatoires sont elles combattues par le débat et la loi et pourquoi en terre islamique c'est l'inverse?
la réponse se trouve dans le passé. dans l'europe chrétienne les guerres de religions ont été désastreuses beaucoup plus qu'ailleurs et souvent les signes distinctifs comme l'étoile jaune ont permis des massacres de masses. chez les musulmans, tout n'est pas rose, mais il n y a pas eu la même église inquisitoire ou l'holocauste.
maintenant, honnêtement, il est anormal de forcer les gens à porter un habit pour être identifié. mais l'histoire c'est l'histoire. et malheureusement le monde musulman actuel est mille fois pire que l'ancien qui lui était plutôt un paradis spirituel.

pour terminer, dans votre calligraphie, j'arrive à lire "Akhawiti" je pense qui signifie quelque chose comme mes frères ou mes soeurs. ensuite l'écriture à droite, je ne saurais disntinguer les caractère. en tout cas j'encourage vivement vos efforts que ce soit dans l'écriture arabe comme dans l'histoire musulmane. au passage, d'ou tirez vous le texte que vous citez et que je trouve très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Dim 17 Oct - 14:15

Salam
L'islam a le mérite d'être claire et logique dans sa démarche, pour le bienfait et le bon foctionnement d'une société il impose des régles à toute la population et c'est en respectant ces régles que justement des musulmans et des non musulmans ont put cohabiter pacifiquement ensemble pendant très longtemps.

Lorsque les chrétiens purchassaient les juifs pour les massacrer, ces derniers étaient bien heureux de payer la djezya pour se trouver en sécurité et se faire protéger par les musulmans, et l'islam a aussi le mérite de garder les mêmes lois lorsqu'il se trouve en position de force tout comme lorsqu'il est en position de faible.


Personnellement ce que j'apprécie le plus de l'islam c'est justement ce côté des choses, les régles et les lois sont claires, et c'est pas un gouverneur, un roi, un pape ou un rabbin qui viendra les changer selon ces intérets et ces besoins, même si les rois coorumpus des pays musulmans avec une poignée de savants colabos cherchent parfois à arranger la religion avec leurs perversités.

Les lois et les pratiques en islam sont identiques, dans l'islam il n y a pas de slogans; mais il y des régles et des pratiques, pas comme en occident où on parle sans arrêt des droits de l'homme mais on se permet par exemple de masscrer plus de 200 000 irakiens ou soutenir les sionistes dans le massacre des palestiniens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 7001
Age : 30
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Lun 18 Oct - 2:12

deva a écrit:
Ippo_achelhi a écrit:

par contre les non musulmans dans le coran et la sunna n'ont aucune directive sur le port des habits. et paradoxalement les orientalistes raconteront que les non musulmans ont été obligés de porter une ceinture par un caprice de souverain tout en omettant de dire que le musulman et la musulmane ont aussi une exigence vestimentaire cette fois ci imposée par l'islam.
...[/b]

salam ippo jan
J'en prends bonne note !
... tu as absolument raison de rappeler le contexte... encore merci.
Par 'étoile jaune', j'entendais... stigmatisation en vue de se signaler aux autres.... pas de comparaison au-delà, entre les situations, ça allait de soi... à bien y réfléchir, on peut voir cela positivement, cad savoir à qui on a affaire lors d'une rencontre..... mais j'y vois une autre raison : l'incitation indirecte à la conversion puisqu'on sait que souvent, sur la distance et les générations, un certain nombre de personnes se lassent d'être ''différents" et veulent entrer dans le moule en vigueur etc... ce fait, est rappelé dans la plupart des Histoires de conquêtes... etc
Aujourd'hui, les musulmans d'Europe 'se signalent' d'eux mêmes et de plus en plus..... aux non musulmans.... un jour viendra, peut-être, où ces non musulmans devront reprendre des clochettes, des sandales en jonc, et ceintures jaunes... à moins que le dirigeant du moment ne trouve une autre idée plus singulière encore.... il faut être informée pour se préparer... quant à moi, je saurai qu'il ne s'agit pas d'Islam mais bien de 'Fait du prince'... un certain recul permet la taquinerie.... Laughing Laughing Laughing

nb: stp, qu'arrives-tu à lire sur ma signature, j'espère que le sens est bien celui qui était indiqué.

assalam

tu penses que la minorité musulmane de france qui se signalent d eux memes a la majorité non musulmane par leur tenu vestimentaire va influencer cette majorité et les inciter a shabiller comme les musulmans ? Ai je bien compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Lun 18 Oct - 15:55

Arrow


Dernière édition par deva le Jeu 29 Sep - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Lun 18 Oct - 16:16

Arrow


Dernière édition par deva le Jeu 29 Sep - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 7001
Age : 30
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Lun 18 Oct - 16:28

je trouve qu il y a une ambiance paranoiaque incroyable en europe en ce moment, croire que les musulmans vont venir manger tout le monde tout cru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nihal
Membre Extra


Féminin Nombre de messages : 2359
Age : 36
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Lun 18 Oct - 16:30

Juba a écrit:
je trouve qu il y a une ambiance paranoiaque incroyable en europe en ce moment, croire que les musulmans vont venir manger tout le monde tout cru

ya un truc qu'on m'a appris ya pas lgt mais j'oserai pas le redire sur le forum... en tout cas c'est pas un hasard tout ça, les musulmans sont montrés comme ça exprès pour empêcher qu'on les accepte trop et qu'on finisse par partager leurs idées. j'en dirais plus si j'en vois certains en vrai ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Lun 18 Oct - 19:57

deva a écrit:

Salam,
Non, non, juba jan, je disais que si un jour les équilibres [non musulmans - musulmans] se renversaient en Occident... les non musulmans, devraient - peut-être - se préparer à porter clochettes, sandales en jonc et ceintures jaunes ... un coup d'oeil vers le passé nous renseigne sur ce qui pourrait advenir, du "Fait d'un prince".
.. looolllll mais pourquoi pas, si c'est pour plus de justice social, etc ... rambo
Salam Deva Jan
Si jamais le tendance s'inverse comme tu as l'air de le craindre, au moins avec la clochette tu ne risques pas de te faire embêté parce que tu ne porte pas le voile par exemple. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Mar 19 Oct - 16:17

Salam

les gas, pourquoi tutoyez vous Deva? Shocked

sinon pour revenir au sujet, s'il y a bel et bien une communauté qui ne prendra jamais le contrôle de quoi que ce soit en France, c'est bel et bien la communauté musulmane (en grande majorité communauté afro-maghrébine). par contre les autres communautés maitrisent des domaines très stratégiques de la société française et très souvent en douce et sans aucun partage.

le seul domaine, où les musulmans jouissent peut être d'une discrimination positive est peut être le football, et encore la dernière coupe du monde, y en a 4 qui ont été virés.

les minarets, la burka sortent à peine après 30 ans voir plus d'immigration musulmane en france. c'est dire à quel point la communauté est au ralentie. si vous prenez par exemple les synagogues, ils jouissent d'une protection policière quasi quotidienne. les boudhistes ont des temples et les français pour beaucoup ont adoptés la philosophie boudhiste sans que cela n'est soulevé aucun débat. les nudistes ont leur plages. les homosexuels ont leur lobbys, leur manifestation et leur plage horaire de piscine. à peu près toutes les communautés sont organisées et ont leur avocat. les musulmans, quoi qu'ils fassent seront toujours vus comme des diables et des gens dangereux...

la communauté musulmane malgré son grand nombre, son histoire, sa fidélité à la france que ce soit les tiralleurs sénégalais, les soldats maghrébins, les ouvriers de l'afrique, arrive à peine à élever quelques minarets et contrôler 1% de la viande hallal.

mais bon, le peuple a toujours été manipulé par la peur. les musulmans doivent faire peur, pour que l'élite mondialiste continue à bousiller la france petit à petit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile   Aujourd'hui à 10:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tadjikistan sur le bord de la guerre civile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» Le survivalisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: