Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ben Ali assassin, Sarkozy complice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olympique95
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 428
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2009

MessageSujet: Ben Ali assassin, Sarkozy complice   Mer 12 Jan - 15:50

Répression en Tunisie : le gouvernement français se tait, les citoyens français sont solidaires du peuple tunisien

par la Ligue des Droits de l’Homme

mardi 11 janvier 2011

Quel est ce pays, si proche, où un jeune diplômé privé de tous moyens de subsistance par la police en est réduit à se suicider par le feu ? Où ceux qui, bouleversés par cette tragédie, manifestent pacifiquement essuient des tirs policiers à balles réelles faisant plusieurs dizaines de morts ? Ce pays dans lequel, depuis des années, les chômeurs qui défendent leurs droits sont durement réprimés, un syndicaliste et un journaliste emprisonnés pour avoir simplement cherché à le faire savoir ?

Ce pays où l’on arrête les étudiants qui se syndiquent, où des avocats sont molestés par centaines pour avoir seulement réclamé justice ? Où la presse est muselée, où les enquêteurs de la presse étrangère et les missions des ONG sont refoulés à l’aéroport, où les blogueurs sont pourchassés lorsqu’ils font vivre un peu d’information libre ? Ce pays dans lequel associations et syndicats indépendants sont interdits d’existence légale ou en butte aux tracasseries et aux intimidations ? Ce pays dans les prisons duquel on torture les opposants politiques ?

Ce pays, ce n’est ni la Birmanie ni la Corée du Nord : c’est la Tunisie, si souvent dépeinte sous les traits idylliques d’un paradis touristique paisible… Misère, chômage, corruption, mise en coupe réglée de l’Etat et de l’économie par un clan affairiste, surveillance étouffante, paralysie de toute association indépendante, parodies d’élection à plus de 90% des voix et de réélections indéfinies, brutalités et calomnies déversées sur les défenseurs des droits, presse de caniveau aux ordres du pouvoir : tout cela, les ONG de défense des droits le savent et le disent depuis des années. Mais trop de dirigeants européens, parfois sensibles à l’hospitalité officielle du régime, ont cautionné sa vitrine mensongère pour que la majorité de nos concitoyens en soient réellement informés.

C’en est fini aujourd’hui : pour la première fois depuis très longtemps, le régime tunisien est en grande difficulté. Les manifestations de solidarité se multiplient dans le monde, les Etats-Unis critiquent la répression… et voici que le gouvernement français reçoit l’envoyé du despote sans un mot de protestation contre ce que subit le peuple tunisien !

La Ligue des droits de l’Homme, solidaire de sa Ligue sœur la LTDH, assure les défenseurs des droits, et tous les citoyens victimes de l’arbitraire et de l’injustice qui règnent depuis tant d’années en Tunisie, de son entière solidarité avec leur lutte courageuse pour la démocratie et le respect de leurs droits fondamentaux. Qu’ils sachent que le silence complice des autorités politiques françaises actuelles n’est en rien représentatif de l’indignation qui s’étend dans la société française, à présent que les masques tombent et qu’apparaît au grand jour le visage de la dictature.

L’avenir de la Tunisie, comme celui de bien des peuples de la région pris entre autoritarisme corrompu et injonctions de repli sur le passé, appartient à ces citoyens courageux qui font honneur à leur pays. Il est de la responsabilité des démocraties, tout particulièrement dans l’Union européenne qui affirme une politique de partenariat euro-méditerranéen conditionné au respect des droits de l’Homme, de les soutenir dans leur combat contre l’oppression et de mettre enfin les actes en rapport avec les discours. La LDH entend prendre toute sa place dans la pression citoyenne qui s’exerce et s’exercera en ce sens.



========================


Tunisie : déclaration commune des partis et mouvements tunisiens d’opposition

mardi 11 janvier 2011

Nous signataires de la déclaration ci-dessous :

Devant l’escalade dangereuse de la répression à THALA ,KASSERINE ET REGUEB, Devant les tirs de la police hier et aujourd’hui, ce qui a causé la mort de plus de 20 martyrs au bout de quelques heures en plus du nombre élevé de blessés ;

1) Présentent nos condoléances aux familles des victimes et à la population de THALA,KASSERINE, REGUEB et à tout le peuple tunisien pour les martyrs tombés pour le droit au travail ; à la liberté et à la dignité.

2) Condamnent avec force ce carnage dont la responsabilité incombe entièrement au pouvoir ainsi que la répression et l’assassinat provoqués lors des protestations populaires qui ont démarré le 17 décembre 2010.

3) Demandent :

- l’arrêt immédiat des tirs sur les citoyens isolés et le retour des forces de police et de l’armée à leurs casernes et la poursuite des responsables qui ont donné l’ordre ainsi que ceux qui ont exécuté ces crimes et aussi ceux qui les ont exécutés dans d’autres régions du pays.

- la libération de tous les détenus arrêtés à la suite des manifestations populaires ainsi que les détenus du bassin minier et de tous les détenus politiques.

- assurer les libertés et le respect du droit du peuple tunisien à la liberté d’expression, à la liberté d’information, à la liberté de manifester, à la liberté de s’organiser et à la liberté de choisir ceux qui le gouvernent et ceux qui le représentent.

Tunis le 9 janvier 2011

Signataires

PARTI DÉMOCRATE PROGRESSISTE / PARTI OUVRIER COMMUNISTE / CONGRES POUR LA RÉPUBLIQUE / PARTI ENNAHDHA / PARTI TUNISIE VERTE / MOUVEMENT UNIONISTES NASSERIENS / MOUVEMENT BAATH / COMITÉ NATIONAL DE SOUTIEN AUX FAMILLES DE SIDI BOUZID POUR LE DEVELOPPEMENT ET LA DÉMOCRATIE / ASSOCIATION LIBERTÉ ET ÉGALITÉS / ASSOCIATION TUNISIENNE CONTRE LA TORTURE / COMITÉ DE SOUTIEN A LA POPULATION DE SIDI BOUZID / ASSOCIATION TUNISIENNE DE DÉFENSE DES PRISONNIERS POLITIQUES / UNION DES JEUNES COMMUNISTES TUNISIENS / UNION DES JEUNES ÉCRIVAINS LIBRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Ben Ali assassin, Sarkozy complice   Mer 12 Jan - 19:54

Salam
Les heures de Ben Ali est compté je pense, même si ce criminel reste au pouvoir par la force, ces évenements auront permis aux Tunisiens de savoir qui était réellement à leur tête.
Pour Gbagbo on a vu comment la France a réagit pour soit disant les droits de l'homme, en ce concerne la Tunisie presque aucun mot pourtant plus de 50 personnes ont été tué, Ben Ali va t il connaître le même sort que Nicolae Ceauşescu et Leila le sort de Elena? L'avenir nous le dira.

http://www.dailymotion.com/video/xxp8o_nicolae-elena-ceausescu_news
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ben Ali assassin, Sarkozy complice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: