Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: .   Lun 1 Aoû - 13:05

.


Dernière édition par ahmad le Lun 13 Jan - 4:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .   Lun 1 Aoû - 13:10

.


Dernière édition par ahmad le Lun 13 Jan - 4:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: .   Lun 1 Aoû - 13:15

ahmad a écrit:
C’est le International Herald Tribune qui nous raconte cette histoire entre Halima et Rafi. Ils se sont rencontrés, à 15-16 ans, dans une usine fabriquant des crèmes glacées, à Herat (près de la frontière iranienne). Ca sonne comme une love story idéale mais pour eux pas de happy ending.Lui est Tadjik, elle est Hazara. Et en Afghanistan, les ethnies, ça ne se mélange pas. Ils ont tout de même décidé de se marier, début juillet, Rafi est venu chercher Halima pour l'épouser devant un tribunal. Mais quand les villageois ont aperçu la jeune fille ils se sont jetés sur le véhicule. Une patrouille de police est parvenue à les sortir de cette foule. 300 hommes qui appelaient à les pendre ou à les lapider. L'intervention des forces de l'ordre a provoqué la colère des villageois. Le poste de police a été saccagé, plusieurs voitures ont été brulées et, surtout, un homme a été tué. La police raconte qu'au moins 5 autres couples d'adolescents ont fuit la localité après l'émeute. Rafi et Halima ont été placés dans deux ailes opposées de la prison pour mineur d'Herat. Leur sort dépend maintenant de la justice afghane. Étonnement, les responsables religieux ont refusé de les condamner. Considérant qu'ils avaient l'intention de se marier - et qu'aucun d'eux n'était fiancé à quelqu'un d'autre, le Conseil Provincial a estimé qu'ils méritaient la protection de l'état. Mais le père d'Halima n'a pas pardonné à sa fille. Il estime être déshonoré. "Ce que nous demandons, dit-il, c'est que le gouvernement les tue tous les deux".
Salam
Il y a certes des tensions entre les different éthnies composant l'afghanistan mais sincèrement j'ai du mal à croire à cette histoire, surtout que je suis originaire de la ville, je suis convaincu que si l'hsitoire est vraie, on a obligatoirement d'autres éléments qui ont déclanché la révolte des villageois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afg4ever
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 30
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: .   Lun 1 Aoû - 13:50

sa lam

il y a du racisme chez les afghan, mais là le problème c'est l'amour entre deux jeunes qui n'ont rien a foutre de l'avis de leurs parents et qui ont décider de se marier. Les gens voulait les lapider car ils aiment pas ce genre d'histoires d'amour

donc là c'est plus par rapport à la coutume et religion que par racisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
farouq
Membre Extra


Nombre de messages : 2770
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: .   Lun 1 Aoû - 17:41

salam

moi j y croix , la connerie humaine est sans limite .... et ca se dit musulman !

qu es que je devrais dire ... mamamiya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jwanamarg
Membre Sénior


Nombre de messages : 47
Age : 29
Date d'inscription : 23/05/2010

MessageSujet: Re: .   Mar 2 Aoû - 16:05

[quote="farouq"]salam

moi j y croix , la connerie humaine est sans limite .... et ca se dit musulman !

qu es que je devrais dire ... mamamiya [/quote]

pareil, moi aussi j'y crois ...
ça me rend triste cette histoire. nos afghans c'est des entêtés. On leur mettrait n'importe quelle idée dans la tête ils la défendraient jusqu'à la mort.
C'est de la pure connerie quand même ! ils ont pas respecté leurs parents et bin tans pis pour eux, comme disent les arabes nwakal rabbi ; on s'en remet à Dieu et c'est lui qui punira qui il punira. En arriver à tuer un type à cause de ça c'est franchement méprisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .   Aujourd'hui à 10:44

Revenir en haut Aller en bas
 
.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: