Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Afghanistan after democraty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boris89
Nouveau


Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Afghanistan after democraty   Mer 14 Déc - 18:58

Salam aleykoum/ bonsoir

J'ai découvert un site montrant les déformations de bébé, nés de mères atteintes par des bombes a l'uranium appauvri (bombe nucléaire)
Voici le site : ww w.afghanistanafterdemocracy.com/page10.html
Le scientifique a fais un voyage d'étude ou il a tourné une vidéo : ww w.afghanistanafterdemocracy.com/page9.html
J'ai fais un article pour faire connaitre cette horreur : ww w.lepost.fr/article/2011/12/14/2660469_l-afghanistan-apres-la-democratie.html
(rassembler les liens)

J'aimerai trouver une personne qui puisse traduire la vidéo pour la sous titrer en français et faire connaitre la réalité en Afghanistan.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Mer 14 Déc - 21:13

Salam aleykom,

vaut mieux mettre que le lien est insupportable à regarder. Cela peut choquer certaines personnes très sensibles.
j'avais déjà vu ces photos, il me semblait que c'était des enfants irakiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Jeu 15 Déc - 11:27

salam
http://www.afghanistanafterdemocracy.com/page9.html

Même les nazis n'ont pas fait ça, au moins eux ils tuaient directement les victimes, l'Otan a fait pire que les Nazis en afghanistan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boris89
Nouveau


Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 14/12/2011

MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Jeu 15 Déc - 22:28

Ippo_achelhi a écrit:
Salam aleykom,

vaut mieux mettre que le lien est insupportable à regarder. Cela peut choquer certaines personnes très sensibles.
j'avais déjà vu ces photos, il me semblait que c'était des enfants irakiens.

Non impossible, il y a un reportage ou tu retrouve les même bébé dans la vidéos sur le site du scientifique.
En Irak aussi il ont utilisé des munition a l'uranium. ( http://conspiration.ca/guerre/uranium_appauvri_enfants_difformes_irak.html)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Ven 16 Déc - 9:09

Ippo_achelhi a écrit:
Salam aleykom,

vaut mieux mettre que le lien est insupportable à regarder. Cela peut choquer certaines personnes très sensibles.
j'avais déjà vu ces photos, il me semblait que c'était des enfants irakiens.

Oh mon Dieu .... en effet, ce ne sont que des images donc ça passe pour certains solides comme moi , mais j'immagine que si je voyais ça en live , j'arriverais plus à manger pendant 1 ans lol
Revenir en haut Aller en bas
Afg4ever
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 30
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Ven 16 Déc - 14:16


The Kill Team, kill Haji






How U.S. soldiers in Afghanistan murdered innocent
civilians and mutilated their corpses – and how their officers failed
to stop them. Plus: An exclusive look at the war crime photos censored
by the Pentagon.



Mark Boal

Early
last year, after six hard months soldiering in Afghanistan, a group of
American infantrymen reached a momentous decision: It was finally time
to kill a haji. Among the men of Bravo Company, the notion of killing an
Afghan civilian had been the subject of countless conversations, during
lunchtime
chats and late-night bull sessions. For weeks, they had weighed the
ethics of bagging "savages" and debated the probability of getting
caught. Some of them agonized over the idea; others were gung-ho from
the start. But not long after the New Year, as winter descended on the
arid plains of Kandahar Province, they agreed to stop talking and
actually pull the trigger. Bravo Company had been stationed in the area
since summer, struggling, with little success, to root out the Taliban
and establish an American presence in one of the most violent and
lawless regions of the country. On the morning of January 15th, the
company's 3rd Platoon – part of the 5th Stryker Brigade, based out of
Tacoma, Washington – left the mini-metropolis of tents and trailers at
Forward Operating Base Ramrod in a convoy of armored Stryker troop
carriers. The massive, eight-wheeled trucks surged across wide, vacant
stretches of desert, until they came to La Mohammad Kalay, an isolated
farming village tucked away behind a few poppy fields. to provide
perimeter security, the soldiers parked the Strykers at the outskirts of
the settlement, which was nothing more than a warren of mud-and-straw
compounds. Then they set out on foot. Local villagers were suspected of
supporting the Taliban, providing a safe haven for strikes against U.S.
troops. But as the soldiers of 3rd Platoon walked through the alleys of
La Mohammad Kalay, they saw no armed fighters, no evidence of enemy
positions. Instead, they were greeted by a frustratingly familiar sight:
destitute Afghan farmers living without electricity or running water;
bearded men with poor teeth in tattered traditional clothes; young kids
eager for candy and money. It was impossible to tell which, if any, of
the villagers were sympathetic to the Taliban. The insurgents, for their
part, preferred to stay hidden from American troops, striking from a
distance with IEDs. While the officers of 3rd Platoon peeled off to talk
to a village elder inside a compound, two soldiers walked away from the
unit until they reached the far edge of the village. There, in a nearby
poppy field, they began looking for someone to kill. "The general
consensus was, if we are going to do something that fucking crazy, no
one wanted anybody around to witness it," one of the men later told Army
investigators. The poppy plants were still low to the ground at that
time of year. The two soldiers, Cpl. Jeremy Morlock and Pfc. Andrew
Holmes, saw a young farmer who was working by himself among the spiky
shoots. Off in the distance, a few other soldiers stood sentry. But the
farmer was the only Afghan in sight. With no one around to witness, the
timing was right. And just like that, they picked him for execution. He
was a smooth-faced kid, about 15 years old. Not much younger than they
were: Morlock was 21, Holmes was 19. His name, they would later learn,
was Gul Mudin, a common name in Afghanistan. He was wearing a little cap
and a Western-style green jacket. He held nothing in his hand that
could be interpreted as a weapon, not even a shovel. The expression on
his face was welcoming. "He was not a threat," Morlock later confessed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 7001
Age : 30
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Ven 16 Déc - 14:43

salam

les americains sont vraiment la pire race que les afghans ont eu a combattre dans toute leur Histoire
ils s en prennent a tout, les habitants , la culture, la religion ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Ven 16 Déc - 17:44

Golestan a écrit:
salam
http://www.afghanistanafterdemocracy.com/page9.html

Même les nazis n'ont pas fait ça, au moins eux ils tuaient directement les victimes, l'Otan a fait pire que les Nazis en afghanistan.

Salam
il est vrai que les états unis ont commis des crimes aussi cruels voir plus cruels que les crimes hitlériens. d'ailleurs ils n'ont pas attendus l'afghanistan ou l'irak pour tuer. déjà bien avant ils ont massacrés les indiens d'amériques. Durant la guerre 39-45, alors que les allemands perdaient la guerre, les alliés ont bombardés sauvagement dresde détruisant toutet ne laissant aucune vie alors que ce massacre était inutile. ils ont atteints le sommet du crime avec nagasaki et hiroshima. ils ont effacés de la panète des centaines de milliers de gens en quelques secondes.
l'uranium appauvri dans une autre mesure est beaucoup plus grave que tout ce qu'ils ont fais avant. car là ils tuent sans être présent et ils tuent des humains qui ne sont pas encore nés et qui se trouvent encore dans le ventre de la mère. ils détruisent la génétique d'un peuple pour le rendre handicaper et malade pour des siécles. leur crime sont atomiques. ils détruisent l'humain dans son infiniment petit, dans son identité, dans son gène. c'est le crime par excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Afghanistan after democraty   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Afghanistan after democraty
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.
» Afghanistan, « Web documentaire »
» vendredi, 16 juillet 2010 - Scontri in Afghanistan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: