Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Mer 11 Jan - 22:14

Salam
Pour la quatrième fois en deux ans, un spécialiste iranien du nucléaire a été tué en Iran. L'ingénieur en chimie Mostafa Ahmadi Roshan, directeur adjoint pour les affaires commerciales de la centrale nucléaire de Natanz (centre), principal site d'enrichissement d'uranium du pays, a péri dans l'explosion d'une bombe magnétique placée par un motard sur sa voiture, alors qu'il circulait dans l'est de Téhéran. Moins de deux heures après l'annonce de l'attentat, le vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi a accusé Israël et les États-Unis, ennemis historiques de la République islamique.


"Cette action terroriste commise par les agents de l'oppression (États-Unis, NDLR) et du régime sioniste (Israël, NDLR) vise à empêcher nos scientifiques de servir" leur pays, "mais ils doivent savoir que ceux-ci sont plus déterminés que jamais (...) à avancer sur le chemin du progrès scientifique", a déclaré le vice-président. Mostafa Ahmadi Roshan est la dernière victime d'une longue liste. Le 12 janvier 2010, le physicien nucléaire Massoud Ali Mohammadi décédait après l'explosion d'une moto piégée devant son domicile à Téhéran. Le 29 novembre de la même année, Majid Shahriari, fondateur de la Société nucléaire d'Iran et chargé d'"un des grands projets de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique", était tué à Téhéran par l'explosion d'une bombe placée contre sa voiture à l'aide d'un aimant.

Le silence d'Israël

Le même jour, un autre physicien nucléaire, Fereydoun Abbassi Davani, était visé par un attentat dans des conditions identiques. Enfin, le 23 juillet dernier, le scientifique Darioush Rezainejad, qui travaillait sur des projets du ministère de la Défense, était abattu par balle par des inconnus à moto, toujours à Téhéran. À chaque attaque, c'est le même rituel : la République islamique pleure son mort et accuse dans la foulée Israël et les États-Unis, pendant que l'État hébreu frappe par son silence. Aucun démenti ni même aucune confirmation, ou seulement une étrange sensation de satisfaction. Ainsi, la radio de Tsahal a annoncé mercredi que l'attaque était le signe que la pression s'accentue sur Téhéran.


" Le silence est de mise en Israël", explique une source bien informée sur place. "Aucun politique ne parle. Quant aux journalistes, ils sont soumis à la censure et se cantonnent à citer la presse étrangère." Ainsi, en août dernier, c'est à l'hebdomadaire allemand Spiegel qu'une source au Mossad a annoncé que l'assassinat du scientifique iranien Darioush Rezainejad, tué en juillet, avait été piloté par Israël. Autre entorse au règlement, les réjouissances publiques du ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak, après l'explosion à Téhéran en novembre d'un dépôt de munitions qui a fait 17 morts, dont le fondateur des forces balistiques des Gardiens de la révolution, armée d'élite du régime islamique. "Je ne sais pas" quelle est l'étendue de l'explosion, "mais ce serait souhaitable qu'elles se multiplient", a-t-il déclaré à l'époque.


Guerre secrète

Si l'omerta est de mise en Israël, il ne fait plus aucun doute que l'État hébreu mène une "guerre secrète" contre l'Iran visant à saboter l'avancée de son programme nucléaire. Aidée par les États-Unis, Tel-Aviv serait ainsi à l'origine du virus informatique Stuxnet qui a saboté 30 000 systèmes informatiques iraniens, diminuant considérablement la capacité opérationnelle des centrifugeuses du centre de Natanz. D'après le New York Times, le virus contenait un fichier comportant une référence au livre d'Esther, récit de l'Ancien Testament dans lequel le peuple juif déjoue un complot perse visant à le détruire.

Si les accusations de Téhéran contre l'État hébreu sont monnaie courante en Iran, notamment pour mieux discréditer et condamner les opposants au régime, la donne change-t-elle cette fois-ci, surtout quand Israël annonce vouloir empêcher "par tous les moyens" que la République islamique ne se dote de la bombe atomique ? "La politique du gouvernement israélien a toujours été de ne pas reconnaître ce genre d'opérations", explique au Point.fr Ely Karmon, chercheur en problématique stratégique et en contre-terrorisme au centre interdisciplinaire de Herzliya (Israël).

L'aide de l'AIEA

Il est vrai que Tel-Aviv n'a jamais reconnu officiellement avoir bombardé en 2007 un réacteur syrien ultrasensible de plutonium, malgré les détails irréfutables apportés par George W. Bush dans sa biographie. Ainsi, pour Ely Karmon, "il est vraiment possible qu'Israël soit derrière l'attaque contre le scientifique iranien, d'autant plus que le mode opératoire a déjà été utilisé par le Mossad dans le passé". Dans les années 1950 et 1960, le Mossad avait déjà organisé des attentats ciblés contre des scientifiques allemands qui travaillaient sur des projets de missiles et d'agents chimiques.


Puis, dans les années 1970, ce sont des leaders palestiniens qui étaient visés à leur tour. Néanmoins, ces deux dernières années, les preuves publiées par les services secrets et la justice iranienne ne se sont jamais révélées accablantes pour l'État hébreu. Ainsi, s'il trouve dans les attentats "une tentative d'arrêter le projet nucléaire iranien en usant de tous les moyens de pression possibles", le chercheur Ely Karon note que "d'autres pays occidentaux, comme les États-Unis, la Grande-Bretagne, mais aussi la France, sont engagés dans cette même voie", et pourraient, de fait, être tentés par une telle attaque.


Surtout que leur tâche est facilitée par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Dans son dernier rapport, très ferme à l'égard de Téhéran, celle-ci dévoile en annexe les noms des scientifiques iraniens travaillant sur le nucléaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Mer 11 Jan - 22:40

Le scientifique iranien qui a été assassiné ce matin à Teheran.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Mer 11 Jan - 22:54

il est évident que ce scientifique a été tué par les israéliens. le mossad a déjà éliminé plusieurs scientifiques musulmans. je me rappelle d'un scientifique égyptien dans le nucléaire. le mossad s'est déguisé en prostituée et sont allés toquer à sa chambre. quand il a ouvert, ils l'ont butés et ont disparus.
http://www.france-irak-actualite.com/article-wikileaks-plus-de-350-scientifiques-nucleaires-et-300-universitaires-irakiens-liquides-par-le-mossad-62841418.html

maintenant les iraniens avec l'aide des israéliens ont fais la même en irak
http://www.tlaxcala.es/pp.asp?lg=fr&reference=1740
juste avant l'invasion américaine en 2003, les iraniens avaient publiés une liste de scientifique arabe irakien en particuliers les ingénieurs et les universitaires. c'était une liste signant leur arrêt de mort. une grande partie ont été massacré et torturé par les milices gouvernementales pro iranienne. il y a même certaines sources qui prétendent que les agents israéliens et les agents iraniens ont travaillés main dans la main pour massacrer tous les cerveaux irakiens. je me rappelle les médias nous rapportaient des faits du style un escadron de la mort a enlevé 100 universitaires et les ont emportés dans un endroit inconnu. le but était de détruire l'arabité et les intellectuel irakien.

Pour détruire un peuple, il faut d'abord détruire ses élites et en faire un peuple d'analphabètes...

maintenant que l'irak (l'empire arabo-babylonien) est tombé, il reste 3 puissances au moyen orient israél (le grand israél), turquie (l'empire ottoman) et iran (l'empire perso-safavide). Ils vont se faire la guerre. A mon avis l'avenir ne sera pas radieux dans cette région...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Mer 11 Jan - 23:29

Salam
Personnellement je ne crois pas que les iraniens ont tué des scientifiques irakiens car l'Irak était un pays occupé et les iraniens avaient leur par gâteaux, donc pourquoi les tuer ? Parce qu'ils étaient des arabes et des sunites? Je ne crois pas un instant, surtout que je pense que si ils avaient le pouvoir, les iraniens les auraient plutôt enlevés pour se servir de leur connaissance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Mer 11 Jan - 23:36

Et aussi l'Irak n'a jamais été une véritable puissance, on se souvient comment les juifs d'a coté ont bombardé leur centrales sans que l'Irak puisse faire quelque chose, et en 91, il a simplement réussi a tirer quelques scuds sur tel avive sans faire beaucoup de dégâts.

Je pense que l'Iran est tout autre chose et c'est vraiment un gros morceau, mais il faut se dire une chose, une guerre entre l Iran et israeil n'est pas simplement une guerre régionale comme fut la guerre Irak et Iran mais plutôt une vrairitable guerre mondiale mais surtout décisive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: &   Jeu 12 Jan - 10:08

Golestan a écrit:
Salam
Personnellement je ne crois pas que les iraniens ont tué des scientifiques irakiens car l'Irak était un pays occupé et les iraniens avaient leur par gâteaux, donc pourquoi les tuer ? Parce qu'ils étaient des arabes et des sunites? Je ne crois pas un instant, surtout que je pense que si ils avaient le pouvoir, les iraniens les auraient plutôt enlevés pour se servir de leur connaissance.


salam
l'irak et l'iran se sont fais la guerre. la révolution baathiste et la révolution chiite avaient des projets d'hégémonies régionales. l'iran a profité de l'invasion américaine pour infiltrer l'irak. avec ses agents et milices, elle a contrôlé le sud irakien et s'est mit à traquer les intellectuels arabes et irakiens. les ingénieurs dans le nucléaires étant utiles ont pour la pluspart disparus. ils ont surement étaient kidnappés et envoyés en iran mais le reste ont été massacrés. les israéliens ont fais de même. mais les israéliens l'ont fais pour deux raisons: 1) détruire à jamais l'irak et exterminer sa civilisation et toutes ses élites intellectuels. 2) empêcher les iraniens de mettre la main sur une grande partie des secrets détenus par les ingénieurs irakiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Jeu 12 Jan - 17:02

Ippo_achelhi a écrit:
salam
l'irak et l'iran se sont fais la guerre. la révolution baathiste et la révolution chiite avaient des projets d'hégémonies régionales. l'iran a profité de l'invasion américaine pour infiltrer l'irak. avec ses agents et milices, elle a contrôlé le sud irakien et s'est mit à traquer les intellectuels arabes et irakiens. les ingénieurs dans le nucléaires étant utiles ont pour la pluspart disparus. ils ont surement étaient kidnappés et envoyés en iran mais le reste ont été massacrés. les israéliens ont fais de même. mais les israéliens l'ont fais pour deux raisons: 1) détruire à jamais l'irak et exterminer sa civilisation et toutes ses élites intellectuels. 2) empêcher les iraniens de mettre la main sur une grande partie des secrets détenus par les ingénieurs irakiens.
Salam
Je suis d'accord sur le premier point concernant que l'Iran atoujours volu exporter sa révolution dans les autres pays musulmans, d'ailleurs l'Iran ne s'est jamais en caché, Imam Khomeiny dès 1979 avait déclaré publiquement que la révolution islamique devait être exporté dans les autres pays de la région plus particulierement en Arabie saoudite contre la wahabisme.

C'est d'ailleurs pourquoi les pays arabes de la région ont tous Saddam contre l'Iran par peur que l'Iran en détruisant le régime baathiste irakien, puisse s'en prendre aux autres régimes.

Lorsque les américains sont arrivés en Irak, c'est tout à fait logique que l'Iran s'inquiete de la situation de son voisin et il essaie de renforcer sa position et influencer la situation en Irak, l'Iran a fait exactement la même chose en Afghanistan, la collaboration de l'Iran avec les américains en Irak et en Afghanistan n'a jamais été fait pour satisfaire les américains comme le font par exemple les pays arabes de cette région mais bien pour empecher les amléricains de manger le gateau seul mais surtout pour prévoir une invasion de type irakien contre l'iran même.

Personnellement je ne crois pas un instant que les iraniens ont tué les scientifiques irakiens, car je le dit plus haute, l'Iran a payé des sommes enormes à Abdelqadir khan le père de la bombe nucléaire pakistanais pour lui acheter quelques savoir faire, les iraniens ont aussi fait la même chose avec les Nord coréens, donc ils avaient plus interet a kidnapés les scientifiques que de les tuer, après si ils ont vraiment kidnapé ca peut être une hypothese et dans ce cas il faut des preuves tengibles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Jeu 12 Jan - 21:15

Des journaux conservateurs iraniens ont appelé jeudi à des "représailles" contre Israël accusé d'être derrière l'assassinat la veille d'un scientifique à Téhéran, en pleine crise entre l'Iran et l'Occident sur le programme nucléaire iranien.

"La seule solution pour arrêter les vaines actions de l'ennemi est de mener des actes de représailles face au projet d'assassinat des savants iraniens", affirmait en Une le quotidien conservateur iranien Ressalat.

Même son de cloche dans l'ultraconservateur Kayhan: "Pour les services de renseignements iraniens (...), l'assassinat de responsables et militaires israéliens est très facile".
"L'Occident s'est vengé de l'annonce de l'enrichissement à 20% avec l'assassinat d'un savant nucléaire du pays", accusait pour sa part le quotidien conservateur Qods.

Le scientifique nucléaire Mostafa Ahmadi Roshan a été tué mercredi dans l'explosion d'une bombe magnétique placée sur sa voiture. Trois autres scientifiques, dont deux impliqués dans le programme nucléaire, avaient été assassinés dans des actions similaires en Iran depuis janvier 2010.

Le vice-président Mohammad Reza Rahimi a aussitôt accusé les Etats-Unis et Israël. Washington a démenti toute implication dans l'assassinat.

L'ambassadeur d'Iran auprès de l'ONU a demandé mercredi au Conseil de sécurité de condamner l'attentat "dans les termes les plus forts". Selon lui, il y a "des preuves évidentes que certains intérêts étrangers sont derrière ces assassinats" destinés "à perturber le pacifique programme nucléaire iranien".

Les Gardiens de la révolution, armée d'élite du régime, ont affirmé pour leur part que "l'assassinat de savants nucléaires par les services de renseignements et les terroristes formés par l'Occident et les sionistes ne pourra pas perturber la défense sacrée (du) nucléaire".

L'attentat de mercredi est venu renforcer les tensions entre l'Iran et les Occidentaux, alors que Téhéran a annoncé le début cette semaine de l'enrichissement d'uranium à 20% dans son nouveau site situé à Fordo (150 km au sud-ouest de Téhéran).

Cette annonce a été condamnée par les Occidentaux qui craignent que le programme nucléaire civil de Téhéran ne cache un volet militaire, malgré les dénégations iraniennes, et veulent renforcer les sanctions contre Téhéran, notamment en visant ses exportations pétrolières.

L'uranium enrichi à moins de 20% est utilisé uniquement à des fins civiles mais si l'enrichissement est poussé à plus de 90%, il peut servir à fabriquer l'arme atomique.

Le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev a mis en garde jeudi contre un risque "d'escalade militaire" entre l'Iran et les Etats-Unis poussé par Israël, soulignant qu'il n'y avait aucune preuve de "l'existence d'un volet militaire dans le programme nucléaire iranien".

La Maison Blanche a pour sa part annoncé que le président Barack Obama et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avaient examiné jeudi lors d'une conversation téléphonique "la situation avec l'Iran, ainsi que les efforts de la communauté internationale pour tenir Téhéran responsable de son incapacité à respecter ses obligations internationales".

Les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé l'arrivée dans la région d'un deuxième porte-avions américain, l'USS Carl-Vinson, qui doit en principe relever l'USS John-Stennis, alors que les Gardiens de la révolution doivent organiser dans les prochaines semaines des manoeuvres navales autour du détroit d'Ormuz et dans le Golfe.

A la mi-décembre, lors de manoeuvres navales, l'Iran a menacé de fermer ce détroit stratégique pour le trafic maritime pétrolier international avant de revenir sur ses menaces.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghamguine
Membre Extra


Nombre de messages : 130
Age : 40
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Ven 13 Jan - 0:23

Poser la question c'est y répondre : Les Agents des services secrets (Mossad) Israëliens, aidés par les agent de la C. I. A. Spécialistes en coups tordus en tous genres, d'ailleurs cela me rappelle que début 1943, lorsqu'un avion anglais prenant des photos a survolé la péninsule de Peennemumde a ramené en Angleterre les photos de bâtiments et d'habitations situés sur la péninsule et que lorsque ces photos ont été analysées, les Anglais se sont aperçus qu'il s'agissait du plus grand complexe militaro-industriel de l’Allemagne nazie, mais pire par une analyse très fine des photos ils ont découvert que ce complexe avec ses bâtiments en ses nombreuses habitations abritaient une concentrations de scientifiques jamais connus dans le monde et que les fusées apparaissant sur des photos (V2) montraient que les scientifiques allemands avaient une avance d'au moins 40 ans sur tout ce qui était connu à l'époque, alors la décision fut prise d'aller bombarder, ce complexe, en ciblant uniquement les habitations pour tuer le maximum de scientifiques estimés à environ 25. 000, le résultat de ces bombardements a été assez décevant, les bombardiers anglais ayant mis leurs bombes dans la forêt avoisinante, quelques scientifiques ont quant même été tués et certains bâtiments détruits, mais c'était insuffisant !.

l'Iran vaincra ces ennemis et je soutiens l'Iran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Ven 13 Jan - 15:05

Golestan a écrit:
Ippo_achelhi a écrit:
salam
l'irak et l'iran se sont fais la guerre. la révolution baathiste et la révolution chiite avaient des projets d'hégémonies régionales. l'iran a profité de l'invasion américaine pour infiltrer l'irak. avec ses agents et milices, elle a contrôlé le sud irakien et s'est mit à traquer les intellectuels arabes et irakiens. les ingénieurs dans le nucléaires étant utiles ont pour la pluspart disparus. ils ont surement étaient kidnappés et envoyés en iran mais le reste ont été massacrés. les israéliens ont fais de même. mais les israéliens l'ont fais pour deux raisons: 1) détruire à jamais l'irak et exterminer sa civilisation et toutes ses élites intellectuels. 2) empêcher les iraniens de mettre la main sur une grande partie des secrets détenus par les ingénieurs irakiens.
Salam
Je suis d'accord sur le premier point concernant que l'Iran atoujours volu exporter sa révolution dans les autres pays musulmans, d'ailleurs l'Iran ne s'est jamais en caché, Imam Khomeiny dès 1979 avait déclaré publiquement que la révolution islamique devait être exporté dans les autres pays de la région plus particulierement en Arabie saoudite contre la wahabisme.

C'est d'ailleurs pourquoi les pays arabes de la région ont tous Saddam contre l'Iran par peur que l'Iran en détruisant le régime baathiste irakien, puisse s'en prendre aux autres régimes.

Lorsque les américains sont arrivés en Irak, c'est tout à fait logique que l'Iran s'inquiete de la situation de son voisin et il essaie de renforcer sa position et influencer la situation en Irak, l'Iran a fait exactement la même chose en Afghanistan, la collaboration de l'Iran avec les américains en Irak et en Afghanistan n'a jamais été fait pour satisfaire les américains comme le font par exemple les pays arabes de cette région mais bien pour empecher les amléricains de manger le gateau seul mais surtout pour prévoir une invasion de type irakien contre l'iran même.

Personnellement je ne crois pas un instant que les iraniens ont tué les scientifiques irakiens, car je le dit plus haute, l'Iran a payé des sommes enormes à Abdelqadir khan le père de la bombe nucléaire pakistanais pour lui acheter quelques savoir faire, les iraniens ont aussi fait la même chose avec les Nord coréens, donc ils avaient plus interet a kidnapés les scientifiques que de les tuer, après si ils ont vraiment kidnapé ca peut être une hypothese et dans ce cas il faut des preuves tengibles.


le propre même de l'histoire et de la politique est que ce ne sont pas des sciences exactes. des preuves sont tengibles pour les uns et ne le sont pas pour d'autres. il est bien connu que l'iran a formé et armé des escadrons de la mort en irak pour assassiner et éliminer tout scientifique irakiens et arabes, puisque l'irak est le principal ennemi de l'iran. c'est un peu ce qui se passe en afghanistan, lorsque le pakistan forme des terroristes pakistanais, arabes ou afghans pour tuer et faire disparaitre les personnalités afghanes scientifiques ou politiques, mais surtout indépendantes des pakistanais. le commandant massoud sait de quoi je parle, ainsi que rabanni et bien d'autres. mais bon, comme tu es en partie iranien, tu n'accepteras pas ce que je dis sur le parasitage iranien en irak et comme tu es massoudi, tu accepteras ce que je dis sur le parasitage pakistanais en afghanistan. ce n'est pas important.

par contre concernant ce jeune scientifique, étant un minimum parano, c'est à dire averti et pragmatique en géopolitique, je mettrais ma main à couper qu'il n'est pas mort. l'iran joue au échecs depuis 1000 ans. ils ont du le faire disparaitre de la circulation pour le faire travailler en secret dans un labo iranien souterrain. ainsi le scientifique reste en vie, bosse tranquillement dans le secret le plus total, et tout le monde le croit mort, en particulier les américano israéliens qui ne le chercheront plus. cependant le mossad sont encore plus vicieux que l'iran. comme ils ne l'ont surement pas tués, ils vont continuer à le chercher. d'ailleurs israél ne parle que très rarement alors que leur bras agissent partout. j'irais même plus loin sur un domaine aussi stratégique que le nucléaire. il se peut que ce monsieur ne soit scientifique de rien du tout. les vrais scientifiques nucléaires travaillent dans le secret le plus total et sont soumis à des exigences invivables. peut être est ce un faux nom, une fausse personne ou un double personnage. les iraniens ne sont pas assez bête pour faire circuler des informations avec des photos de familles sur leur scientifique les plus recherché par le mossad. les israéliens doivent bien rire et doivent se dire, qu'est ce qu'ils se foutent de nous les iraniens. tout le monde croit à cette histoire sauf les autorités iraniennes et les autorités israéliennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Ven 13 Jan - 15:22

Golestan a écrit:

A la mi-décembre, lors de manoeuvres navales, l'Iran a menacé de fermer ce détroit stratégique pour le trafic maritime pétrolier international avant de revenir sur ses menaces.

je relève souvent cette prase dans les médias. ou bien les journalistes occidentaux sont de grands menteurs (c'est vrai) ou bien les autorités iraniennes aiment les effets des grandes annonces (c'est vrai aussi), car le détroit d'ormuz se partage en deux zones, la partie omanaise et la partie iranienne. or 90% du trafic mondiale transite par la partie omanaise qui est la partie la plus profonde disposant de radar pour la séparation du trafic. les eaux iraniennes sont très peu fréquentées voir pas du tout. donc l'iran ne peut pas fermer le détroit d'ormuz, par contre elle peut fermer la partie iranienne. si jamais ils envoient leur flotte navale pour stopper le trafic mondiale dans la partie omanaise, ils vont provoquer une super guerre mondiale atomique dont les répercutions humaines, économiques et militaires sonneront l'apocalypse en premier lieu pour l'iran, dont la survie économique dépend à 85% du pétrole. c'est d'ailleurs pour ces raisons que les puissances occidentales ne réagissent pas aux annonces iraniennes concernant le détroit d'ormuz car elles ne sont pas sérieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juba
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 7001
Age : 30
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Dim 15 Jan - 9:06

Salam

Il était jeune en plus.
Respect à l iran qui malgré les pressions et l embargo arrivent à te former de. Grand ingénieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Mar 17 Jan - 17:19

Salam
L'Iran compte riposter a sa manière aux attaques visant ces scientifiques et les iraniens disent avoir le bras assez long pour frapper n'importe où sur la planète.
Le journal Fars News dit que les services secrets iraniens sont capables de tuer les scientifiques Israéliens dans n'importe quel pays et que l'Iran répondra au moment venu.

http://www.farsnews.com/newstext.php?nn=13901023000130
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?    Aujourd'hui à 0:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Iran : qui tue les scientifiques iraniens ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iranian navy - Marine iranienne
» Iran
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Quelques verites scientifiques du coran
» Les scientifiques estiment la durée de vie de la terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: