Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 après la destruction, la libye va vers le vrai chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 17:30

Salam

le CNT qui rassemble les autorités rebelles reconnues par les occientaux ont vus leur siège saccagé dans leur fief benghazi!
Le numéro 2 du CNT a démissionné et la rue presse le CNT tout entier à la démission.
http://www.afrik.com/article24598.html
http://www.lepoint.fr/monde/libye-le-vice-president-du-cnt-contraint-a-la-demission-23-01-2012-1422368_24.php

Mustafa abdeljalil, ex ministre de kadhafi, qui a trahit kadhafi, s'est allié aux rebelles, au qatar et à l'otan a déclaré qu'il ne démissionnerait pas.
Ironie du sort, tous ceux qui ont soutenus la rébellion pour devenir dirigeant voit une nouvelle révolution menacer leur siège. La roue a vite tourné pour abdeljalil.
http://www.tunisienumerique.com/libye-crise-le-president-du-cnlt-reitere-sa-mise-en-garde-contre-une-guerre-civile/98404


Enfin d'après les dernières informations, les milices se combattent entre elles et refusent de déposer leurs armes, le cnt n'a plus aucune autorité.

Les choses les plus importantes à savoir est que l'armée américaine a stationné 15 000 soldats à maltes et veulent débarquer en libye.
http://www.afrik.com/article24568.html

Pendant ce temps les fidèles à kadhafi ont repris les armes et viennent de reprendre bani walid.
http://www.lepoint.fr/monde/libye-attaque-de-pro-kadhafi-a-bani-walid-quatre-morts-23-01-2012-1422597_24.php
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/en-libye-des-pro-kadhafi-controlent-toute-la-ville-de-bani-walid-23-01-2012-1825599.php

En tout cas, la leçon à en tirer est que:
-ne jamais remplacer un dictateur par le chaos.
-ne jamais laisser les étrangers quelqu'ils soient se mêler des affaires intérieurs sauf pour négocier la paix.
-ne jamais prendre les armes pour tuer son compatriote quelque soit son bord politique.
-toujours chercher à négocier la paix et toujours repousser la guerre.
-privilégier l'intérêt de la nation aux intérêts des partis et à l'idéologie extrémiste.

Je crois que les libyens vont commencer à regretter l'époque kadhafi où ils étaient le pays d'afrique le plus riche et le mieux lotit.

Vous imaginer un pays ou des milices se combattent à l'est et à l'ouest. Où la capitale est partagée en 20 zones d'influences rebelles. Où les nouvelles autorités vont bientôt subir le sort de l'ancienne autorité qu'elles ont combattue. Où les fidèles à l'ancien régime reprenne des villes. Un pays anéanti du nord au sud, de l'ouest à l'est. Les américains qui attendent pour profiter du chaos et envoyer leur armée prenre le contrôle du pétrole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 17:36

Citation :
Fausse sortie, soit adieu provisoire à la scène de divers membres du CNT ? Toujours est-il que selon l'agence italienne Ansa, le président du CNT, l'une des rares personnalités peu contestées du Conseil national transitoire, aurait limogé divers membres du gouvernement. L'annonce fait suite à de massives manifestations, à Benghazi surtout, qui ont été violentes vendredi. Critiqué pour la teneur de son projet de loi électorale, le conseil s'est réuni – ou plutôt se serait réuni – ce dimanche dans un endroit tenu secret, pour éviter tout incident. Pour sa part, le vice-président, Abdel Hafiz Ghoga, a d'abord prévenu Al-Jazeera de sa démission, ce dimanche. On ne sait plus qui décide de quoi en Lybie… Lundi, c'était à Bani Walid qu'une révolte débutait.
Nous avions déjà fait état des diverses manifestations ayant secoué Benghazi jeudi et vendredi derniers, au cours desquelles des « jelatinas » bombes artisanales, avaient été lancées dans les locaux du CNT (voir « Juppé veut négocier avec les talibans afghans ? »).
À Benghazi (alors que le gouvernement est censé se réunir dans la capitale, Tripoli), Fathi Baja et Moustapha Abdeljalil avaient été pris à partie par des manifestants au siège du CNT, d'une part, et d'autre part, Abdelhafidh Ghoga avait été violemment conspué par des étudiants lors d'une visite à l'université.
À ces rassemblements massifs tournant à l'émeute (des véhicules officiels ont été incendiés, d'autres départs d'incendies ont été constatés, locaux saccagés) s'ajoutent, à Tripoli, ou ailleurs, d'autres manifestations sporadiques de moindre ampleur.
De femmes islamistes, d'islamistes proches des Frères musulmans, de salafistes et de femmes se disant plus libérales.
Les unes et d'autres veulent une instauration plus rapide et radicale de la charia, les femmes du courant libéral veulent obtenir au moins 20 sièges dans la future chambre des députés (soit le double que les 10 % prévus par le projet de loi).
Les revendications affichées sont diverses. Plus de charia, plus d'indemnisations pour les blessés, davantage d'emplois, &c. Les autres tiennent à la loi électorale, à la représentativité des courants tribaux et ceux des jeunes thowars, &c.
Réunion secrète
Non seulement le CNT devait-il ce dimanche se réunir pour la seconde journée consécutive afin de peaufiner la loi électorale mais il a été contraint ce jour de le faire en un lieu tenu secret. Surtout, la composition d'un collège électoral devrait être annoncée. Les critiques portent sur le nombre de sièges dévolus aux femmes mais aussi sur l'éligibilité des personnes ayant obtenu une double nationalité. Ce dernier point vise à barrer la route à des personnalités ayant été proches du régime, mais aussi à brider les votes des résidents à l'étranger, pour certains suspects de « sécularisation », pour d'autres précieux pour reconstruire le pays.
La composition du collège électoral, plus que les autres décisions, risque de provoquer de nouveaux mouvements d'humeur, cette fois dans diverses localités. La poursuite des mouvements risque « de plonger le pays dans un puits sans fond », a estimé le président démissionnaire. Son départ du gouvernement transitoire risque d'ailleurs de précipiter le cours des choses car il était au nombre des rares personnalités n'étant que modérément critiquées.
Parmi les dernières personnalités poussées vers la sortie, Saleh El-Ghazal, chef du conseil local du CNT à Benghazi. Abdel Hafiz Ghoga, le vice-président, a aussi annoncé ce dimanche sa démission à Al-Jazeera…
Scénario à la somalienne
Selon le Sunday Times de Malte, les réfugiés des pays africains sub-sahariens arrivés récemment sur l'île, déjà submergée de réfugiés, les exactions contre les étrangers suspectés d'avoir été des mercenaires de Kadhafi se poursuivent. Ou d'ailleurs, contre toute personne de peau noire, ce qui est le cas de nombreux Libyens. « Même aujourd'hui, ils nous appellent des murtazaka [mercenaires], des frères de Kadhafi » a estimé un réfugié ayant abordé la semaine dernière. Des exécutions sommaires se poursuivent, en sus des pillages, des confiscations (d'argent, de téléphones, d'objets) et des viols. Ce qui a été reconnu par un représentant du Haut-comité pour les réfugiés des Nations Unies basé à Malte.
« Cela devient comme la Somalie, tout le monde est armé, » remarque un réfugié. Le CNT avait donné un ultimatum, expirant fin décembre, pour que les armes soient déposées. Très peu d'armes ont été rendues, et les embauches dans la police n'ont attiré que des membres de très petites milices ou des sans emplois sans ressources. En revanche, les hommes d'affaires du Golfe arrosent divers groupes. Les contrebandiers, qu'ils aient ou non participé aux combats, sont aussi armés, et revêtent des uniformes neufs. Il reste encore 8 000 prisonniers dans environ 60 prisons, ou camps de détention, souvent improvisés et aux mains de groupes locaux. Ce sont parfois des adolescents armés de frais, sans doute sans expérience des combats, qui tiennent divers barrages sur les routes ou les grands axes urbains.
Nouveau report
Selon le Tripoli Post, la réunion secrète aurait déjà accouché d'un… nouveau report de la promulgation de la loi électorale. Sa teneur ne serait dévoilée que samedi prochain. Les membres des comités réunis à Benghazi vont retourner dans leurs régions respectives. Il n'est même pas sûr que la réunion annoncée se soit bien tenue… Les noms des rédacteurs de la loi ne seront pas connus avant qu'elle soit publiée.
Six autres délégués de Benghazi auraient suspendus de leurs fonctions par Abdul-Jalil. L'agence italienne AGI n'a confirmé que la démission du vice-président, ainsi que le limogeage de Saleh El-Ghazal.
Selon un site tiers-mondialiste, le quotidien Asharq Alawsat aurait annoncé que 12 000 soldats américains auraient débarqué à Brega, dans l'est du pays. Ce n'est pas la première fois que des sites annoncent la présence de troupes américaines prêtes à débarquer. Mais la version anglophone du site d'Asharq ne contenait aucune information de ce type (le dernier papier sur la Libye remontait à la visite du général égyptien Hussein Tantawi en Libye).
À Benghazi, les manifestants étudiants ont continué à former des cortèges, cette fois pour protester contre onze arrestations dans leurs rangs, jeudi dernier.
Abdeljalil, qu'on avait donné brièvement lui aussi démissionnaire, a déclaré dimanche soir sur Libya Al-Hurra (Libye Libre) que la démission de tout le CNT « conduirait à la guerre civile ». Et son maintient, sans le soutien actif de Bernard-Henri Lévy (moins prolixe ces derniers temps), il conduit à quoi ?
Bani Walid se révolte

Lundi 23 janvier, d'autres types de dissensions se sont fait jour. La brigade du 28-mai, qui dépend du ministère de la Défense, positionnée à Bani Walid, ex-fief kadhafiste, serait « encerclée de tous côtés par des fidèles de Kadhafi brandissant des drapeaux verts », relatait un responsable local. Des tirs seraient échangés. Un tel mouvement suppose le support de certaines tribus… Si d'autres brigades voulaient de nouveau en découdre, et affluer sur Bani Walid, la situation deviendrait mouvante.

http://www.come4news.com/lybie-demission-dabdeljalil,-reunion-secrete-du-cnt-283098


Dernière édition par Ippo_achelhi le Lun 23 Jan - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 17:40

info à vérifier:

Débarquement us en libye

http://www.tunisienumerique.com/debarquement-americain-sur-%E2%80%8B%E2%80%8Bles-cotes-libyennes/97290
Citation :

les forces américaines stationnées à Malte, ont débarqué hier, mercredi 18 janvier 2012, sur les plages des villes « Brega », « Ras Lanouf » et « Sirte » sous prétexte de protéger les champs pétroliers et les ports d’exportation. La résistance a annoncé qu’elle va brûler la Libye et tout soldat étranger qui posera ses pieds sur la terre libyenne.
Pour rappel le quotidien Al Kods El Arabi et le site Elbadil ont déjà publié depuis quelques jours que le président américain Barack Obama a ordonné de transférer 12.000 soldats américains de Malte vers la Libye.
Les troupes occidentales espèrent sécuriser l’exportation du pétrole libyen vers les marchés européens à des prix très bas ne dépassant pas 20 dollars le baril, ceci est, semble-t-il, le premier résultat de l’accord conclut par le chef du gouvernement libyen El-Kib avec les pays de l’OTAN.
Il est à noter que les États-Unis ont acheté le pétrole irakien entre 2003 et 2007 au prix d’un dollar le baril, sous prétexte d’amortir le coût de l’intervention américaine pour la «libération» de l’Irak, et il semble que la même méthode sera suivie aujourd’hui en Libye.

donc la révolution libyenne semble être un vaste complot pour tuer kadhafi et contrôler son pétrole.
Je trouve que les américains sont très très forts en stratégie et savent berner tout le monde. Est ce que la france ne se fait pas voler sa révolution??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 17:44

les rebelles du CNT expulsés de bani walid

Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l'assaut
Citation :
Créé le 23-01-2012 à 15h10 - Mis à jour à 17h46 Réagir

RÉAGIR

Des partisans lourdement armés du dirigeant libyen défunt Mouammar Kadhafi ont pris lundi le contrôle de "toute la ville" de Bani Walid, au sud-ouest de Tripoli, et tué cinq anciens rebelles, a indiqué à l'AFP un responsable local. (c) Afp
Mots-clés : Libye, violences, politique, Monde
Des partisans lourdement armés du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi ont pris lundi le contrôle de la ville symbolique de Bani Walid, tuant cinq ex-rebelles, au moment où les nouvelles autorités font face à la crise politique la plus grave depuis leur prise du pouvoir.

Des fidèles au défunt colonel Kadhafi, armés de mitraillettes et de RPG, ont attaqué en plein jour la base de "la brigade du 28-Mai, la plus importante à Bani Walid et la seule qui dépende du ministère de la Défense", a affirmé à l'AFP un responsable local sur place, M'Barek al-Fotmani.

Ils ont ensuite "pris le contrôle de toute la ville", à 170 km au sud-ouest de Tripoli, après l'attaque contre la base, encerclée par des pro-Kadhafi brandissant les drapeaux verts de l'ex-régime, selon lui. Cinq ex-rebelles, dont le commandant de la brigade, y ont péri et une trentaine ont été blessés.

Il s'agit des violences les plus graves à Bani Walid depuis la "libération" en octobre 2011 de la Libye après huit mois d'un conflit meurtrier. La ville n'était tombée que quelques jours avant la mort dans la ville de Syrte de l'ancien dirigeant, capturé par les révolutionnaires ou thowars.

"Les assaillants crient 'Allah, Mouammar, la Libye et c'est tout'! La veille, ils avaient distribué des tracts disant: 'Nous reviendrons bientôt, nous allons mettre les rats dehors'", a affirmé M. al-Fotmani.

"J'appelle les thowars de Libye à sauver d'urgence les thowars de Bani Walid. Leurs munitions sont bientôt terminées", a-t-il dit.

D'après lui, les blessés n'ont pas pu être évacués car les ambulances n'ont pas été en mesure de les approcher, "des snipers étant positionnés sur l'école et la mosquée" situées à proximité.

Selon un membre du Conseil national de transition (CNT), au pouvoir en Libye, les autorités "discutent de la question de Bani Walid".

Des forces de l'armée sont en route pour la ville, a indiqué une source militaire.

Le porte-parole du conseil local de Bani Walid, Mahmoud el-Werfelli, a dit à l'AFP craindre "un massacre". "Nous avons demandé l'intervention de l'armée mais le ministère de la Défense et le Conseil national de transition nous ont trahis, ils nous ont laissés entre le marteau et l'enclume. Cela fait deux mois que nous leur demandons de trouver une solution".

Ces violences interviennent au moment où le CNT fait face à la crise politique la plus grave depuis son arrivée au pouvoir. Dimanche, son vice-président, Abdelhafidh Ghoga, a dû démissionner sous la pression de la rue.

Le chef du CNT, Moustapha Abdeljalil, a exclu une démission du Conseil en mettant en garde contre "une guerre civile".

Le CNT a dû se résoudre à se réunir en secret et à reporter l'adoption de la loi électorale qui régira l'élection d'une assemblée constituante en juin après le saccage samedi de son siège à Benghazi, le berceau de la révolution dans l'est du pays.

M. Ghoga, accusé d'être un "opportuniste" et d'avoir fait partie de l'ancien régime, avait été agressé jeudi dernier par des étudiants en colère à l'université de Ghar Younès, à Benghazi.

"Nous ne voulons pas que notre pays glisse vers le chaos (...) car cette étape est critique, pas moins critique que celle qui l'a précédée", a-t-il dit à l'AFP après avoir présenté sa démission.

Les armes prolifèrent en Libye depuis la fin du conflit, et des incidents banals se transforment régulièrement en affrontements armés. Au moins une personne a ainsi été tuée dans la nuit de dimanche à lundi dans des heurts à Tripoli entre un ex-prisonnier et d'anciens rebelles.

Par ailleurs, la Cour pénale internationale a démenti avoir pris une décision sur la tenue d'un procès de Seif al-Islam Kadhafi en Libye devant un tribunal libyen, contrairement à ce qu'avait annoncé le ministre libyen de la Justice. Fils de Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam a été arrêté le 19 novembre 2011 et fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la CPI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 18:08

Ippo_achelhi a écrit:


donc la révolution libyenne semble être un vaste complot pour tuer kadhafi et contrôler son pétrole.
Je trouve que les américains sont très très forts en stratégie et savent berner tout le monde. Est ce que la france ne se fait pas voler sa révolution??
Salam
Mon cher Ippo, sans vouloir relancer le débat, il y a quelques temps je te disais que l'Afghanistan est une terre où aucun envahisseur ne pourra poser ces pieds, l'histoire a prouvé que l'ennemi ne pourra jamais jouir de nos richesses tant que nous même nous ne prenons aucun profit.

Oui les américains et l'occident sont rusés et diaboliques, on a vu comment ont t ils agit en Libye par exemple, d'ici quelques temps les libyens s'entre-tueront et vivront en pauvreté pendant que leur richesse sera pillé par leur ennemis.

Chose que ces forces diaboliques n'ont pas réussi a faire en Afghanistan, cette guerre leur a couté cher sans leur apporter le moindre centime, j'espère qu'un jour tu finiras par admettre en disant que oui, l'Afghanistan est un pays exceptionnel lorsqu'il s'agit de casser les dents de tout sort d'envahisseur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 18:21

Golestan a écrit:
Ippo_achelhi a écrit:


donc la révolution libyenne semble être un vaste complot pour tuer kadhafi et contrôler son pétrole.
Je trouve que les américains sont très très forts en stratégie et savent berner tout le monde. Est ce que la france ne se fait pas voler sa révolution??
Salam
Mon cher Ippo, sans vouloir relancer le débat, il y a quelques temps je te disais que l'Afghanistan est une terre où aucun envahisseur ne pourra poser ces pieds, l'histoire a prouvé que l'ennemi ne pourra jamais jouir de nos richesses tant que nous même nous ne prenons aucun profit.

Oui les américains et l'occident sont rusés et diaboliques, on a vu comment ont t ils agit en Libye par exemple, d'ici quelques temps les libyens s'entre-tueront et vivront en pauvreté pendant que leur richesse sera pillé par leur ennemis.

Chose que ces forces diaboliques n'ont pas réussi a faire en Afghanistan, cette guerre leur a couté cher sans leur apporter le moindre centime, j'espère qu'un jour tu finiras par admettre en disant que oui, l'Afghanistan est un pays exceptionnel lorsqu'il s'agit de casser les dents de tout sort d'envahisseur .

Les américains avaient trois raisons d'aller en afghanistan:

-battre définitivement l'urss et gagner la guerre froide: c'est fait, ils sont au sud de la russie.
-détruire al qaida et les islamistes qui leur ont servis de pantins pendant des décennies: c'est fait, ben laden est mort et al qaida ne sert plus à grand chose.
-contrôler et relancer la principale ressource afghane: l'opium. C'est fait, puisque les champs ont repoussés alors que les talibans les avaient fais disparaitre. la drogue circule a nouveau sur le marché et rapporte énormément.

Au contraire les américains ont bien réussis en afghanistan et maintenant ils vont plier bagages et vont aller en libye s'enrichir encore plus.

Quand à la libye, leur objectifs principaux sont:

-tuer kahafi, c'est fait.
-contrôler le pétrole: ca s'approche
-construire une base us en libye: à mon avis, c'est pour bientôt.


Nous n'avons pas les mêmes idées et les mêmes réflexions. Moi j'analyse la situation, je pèse le pour et le contre et je ratisse large. Toi tu te fixe que sur le sentiment et le paraitre, tout ça pour au final satisfaire le désir de fierté déjà présent. Je ne cherche pas à te convaincre, j'essaie simplement de te faire comprendre un autre point de vue qui est le mien et qu'il faut accepter que les autres voient autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 19:00

Ippo_achelhi a écrit:


Les américains avaient trois raisons d'aller en afghanistan:

-battre définitivement l'urss et gagner la guerre froide: c'est fait, ils sont au sud de la russie.
-détruire al qaida et les islamistes qui leur ont servis de pantins pendant des décennies: c'est fait, ben laden est mort et al qaida ne sert plus à grand chose.
-contrôler et relancer la principale ressource afghane: l'opium. C'est fait, puisque les champs ont repoussés alors que les talibans les avaient fais disparaitre. la drogue circule a nouveau sur le marché et rapporte énormément.

Au contraire les américains ont bien réussis en afghanistan et maintenant ils vont plier bagages et .
donc si j'écoute tes énormités, les américaines sont parties avec 100 000 hommes et gaspiller des milliards et des milliards pour relancer les champs de pavos et tuer ben Laden ? Hahaha
Ah oui j'ai oublier, ils sont parti tuer leurs soldats et leur économie en Afghanistan pour gagner la guerre froide LOL
Donc toujours d'après tes énormités, les américains ont gagné la guerre en Afghanistan et ils ne leur reste plus que a rentrer chez eux victorieux tout comme la France d'ailleurs.

On devrait t'inviter sur les plateaux des télé, tu vas sûrement finir par faire rire le peuple touché par la morosité et la crise.

Stp, la prochaine fois relis toi avant .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghamguine
Membre Extra


Nombre de messages : 130
Age : 40
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 20:54

Salam/bonjour
Résultat d'un politique Sarko-sioniste, fallait s'y attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokojan
Modérateur


Nombre de messages : 130
Localisation : La Terre
Date d'inscription : 06/12/2004

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Lun 23 Jan - 23:58

Salam aleikom
Message aux libyens, Mettez-vous d'accord, ou on vous envoie Sarkozy !

_________________
"Lorsque tu vins au monde, tout le monde était content et toi tu pleurais.-Vis de telle sorte que lorsque tu mouras, tous pleureront et tu seras heureux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Jeu 26 Jan - 10:00

Kokojan a écrit:
Salam aleikom
Message aux libyens, Mettez-vous d'accord, ou on vous envoie Sarkozy !

Salam aleikom

je rêve kokojan est toujours vivant!


http://www.rtbf.be/info/monde/detail_la-libye-a-bien-du-mal-a-assumer-l-apres-kadhafi?id=7458923
Citation :

Le gouvernement libyen affirme contrôler Bani Walid. Selon les autorités, les combats qui ont agité l'ancien bastion kadhafiste n'ont pas eu lieu entre révolutionnaires et partisans de Kadhafi mais entre deux bandes rivales.

Alors que la situation reste confuse en Libye, les Nations unies s'inquiètent des agissements des brigades révolutionnaires.

Ces milices, qui ont combattu les troupes de Mouammar Kadhafi, n'ont pas été réintégrées dans la nouvelle armée libyenne. Depuis la chute du régime Kadhafi, elles sont hors de contrôle.

L'ONU a voulu tirer la sonnette d'alarme face à cette situation. Tout d'abord, la Haut-Commissaire pour les droits de l'Homme a souligné que le gouvernement libyen n'avait aucun contrôle sur les brigades révolutionnaires.

Ces milices détiennent des milliers de personnes dans des prisons secrètes. Parmi les prisonniers figurent un grand nombre de ressortissants de l'Afrique subsaharienne accusées d'avoir soutenu Mouammar Kadhafi. De nombreux cas de torture ont été recensés.

Pour sa part, le représentant spécial de l'ONU en Libye a mis en cause les brigades dans des incidents sanglants qui ont eu lieu récemment à Bani Walid, ancien bastion du régime déchu, ainsi que dans la capital, Tripoli.

Trois mois après la mort de Mouammar Kadhafi, la Libye semble sombrer dans le chaos. Le pays est toujours en proie à des accrochages sanglants entre rebelles, ce qui alimente les divisions tribales et régionales. Le gouvernement transitoire ne parvient pas à désarmer les combattants. Les nouvelles autorités libyennes s'entredéchirent entre islamistes, pro-occidentaux et anciens du régime Kadhafi. Certains se demandent même qui est aux commandes du pays.

Nicolas Willems
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Sam 4 Fév - 15:47



dans cette photo vous pouvez voir le chef des révolutionnaires attaqué par des manifestants, des hommes armés et des miliciens de la révolutions. Il a du s'enfuir par une porte de secours vers tripoli. Son bureau a été saccagé.

Kadhafi a tenu 42 ans à la tête de l'état, celui qui s'est payé sa tête n'en est qu'à ses premiers mois et risque déjà de subir le même sort de la part de révolutionnaires anarchiques.

Les combats continuent entre milices.

http://www.europe1.fr/International/Libye-combats-entre-milices-a-Tripoli-930357/

En tout cas, les gens doivent bien regretter l'ancienne époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Mar 6 Mar - 20:05

Salam
C'est le debut du commencement!!! J'espere que vous n'allez pas regreter Kadhafi!!!


Le CNT condamne les velléités d'autonomie de la Cyrénaïque

TRIPOLI/BENGHAZI (Reuters) - Le président du Conseil national de transition (CNT) au pouvoir en Libye a estimé mardi que la déclaration d'autonomie des élus de Cyrénaïque, province de l'Est où se trouve l'essentiel des réserves de pétrole, risquait de briser l'unité du pays arabe.

"Le CNT pense que les événements d'aujourd'hui sont extrêmement critiques et (..) menacent l'intégrité et l'unité nationale (...)", a déclaré Moustapha Abdeljalil à des journalistes.

"J'appelle mes frères, le peuple libyen, à être attentifs et sur le qui-vive concernant ces conspirations qui sont fomentées contre eux (...)", a-t-il dit. "J'ai le regret de dire que des pays (étrangers) ont financé et soutenu ce complot dans l'Est", a-t-il ajouté.

Un peu plus tôt mardi, des élus de Cyrénaïque ont annoncé la création d'un conseil chargé d'administrer les affaires de la région.

Près de 3.000 délégués, qui participaient au "Congrès du peuple de Cyrénaïque" organisé à Benghazi, ont désigné Ahmed el Senoussi, apparenté à l'ancien roi Idriss 1er et ancien prisonnier sous Mouammar Kadhafi, à la tête de ce conseil.

L'annonce ne précise pas si ce nouveau conseil existera dans le cadre des institutions actuelles ou s'il rivalisera avec le Conseil national de transition (CNT) actuellement au pouvoir. S'il n'est pas reconnu officiellement, ce nouveau conseil entame néanmoins la fragile autorité du CNT.

"FERMER LE ROBINET"

Une plus grande autonomie de la Cyrénaïque inquiéterait en outre les compagnies pétrolières étrangères, qui s'attendent à devoir renégocier leurs contrats avec cette nouvelle entité.

"Nous, en Cyrénaïque, aimerions avoir la responsabilité entre autres du logement et de l'éducation et nous pourrions déléguer la sécurité nationale, la défense (...) au gouvernement central", avait déclaré Mohammed Buisier, un Américano-Libyen membre du comité d'organisation, avant le début du congrès.

"Nous croyons à l'unité de la Libye", a-t-il assuré à Reuters, joint par téléphone à Benghazi. "Le peuple de Cyrénaïque a souffert de négligences pendant 40 ans. Si on entretient cette négligence à l'égard de l'Est, je ne peux pas garantir que la Libye sera encore unie dans 25 ans."

On ignore l'écho de la cause autonomiste dans l'opinion, mais plusieurs milliers de personnes ont défilé lundi soir dans la "capitale" de la province pour dénoncer l'initiative et exprimer leur attachement à l'unité de la Libye.

Abdallah ben Idriss, membre du Conseil municipal de Djalou, dans l'Est, se dit également hostile à l'émancipation de la province. Plusieurs oléoducs qui acheminent le pétrole vers les terminaux traversent sa municipalité. Si Benghazi proclame l'autonomie, "nous fermeront le robinet", promet-t-il.

Pendant les dix premières années qui ont suivi son indépendance, acquise en 1951, la Libye était organisée comme un Etat fédéral formé de la Cyrénaïque, de la Tripolitaine, dans l'ouest, et du Fezzan, dans le sud.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Mar 6 Mar - 23:25

http://www.youtube.com/watch?v=I1PmRHNe2tU

pour moi malgré que kadhafi fut un dictateur comme 99% des dirigeants de l'histoire, il a été un vrai rajel, un vrai maghrébin. il aurait pu soulever sa jupe et s'enfuir au venezuela ou en afrique du sud. il a tenu tête 8 mois à l'otan-israél-qatar et il est resté en libye auprès des siens jusqu'à la mort. tout ce qu'il disait sur l'avenir du pays est en train de se réaliser.

bizarre, mais tous les oulémas qui hurlaient mort à kadhaffi ne parle plu beaucoup de la méga fitna prédajjalienne qui sévit en libye. je trouve que c'est pas très honnête de leur part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Mar 6 Mar - 23:54

.


Dernière édition par ahmad le Ven 25 Mai - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ippo_achelhi
Membre Extra


Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Mar 6 Mar - 23:59

ahmad a écrit:
+ 1 Quels sont les personnages au debut de la video, j ai reconnu Sadam Hussein, Nasser et ?

hafez al assad, boumedienne.


Dernière édition par Ippo_achelhi le Mer 7 Mar - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Mer 7 Mar - 9:14

hafez al assad :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hafez_el-Assad

boumedienne :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Houari_Boum%C3%A9di%C3%A8ne

Gamal abdel Nasser :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gamal_Abdel_Nasser
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra


Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Sam 31 Mar - 23:32

TRIPOLI (Reuters) - Les affrontements entre milices rivales ont fait 147 morts en une semaine dans le sud de la Libye, a annoncé samedi le gouvernement de Tripoli, selon lequel un accord de cessez-le-feu a été conclu entre les deux camps.

Apparemment déclenchés par une tentative de vol de voiture, les combats ont opposé d'anciens combattants anti-kadhafistes de l'oasis de Sebha à des guerriers toubous, pour la plupart originaires du Tchad.

Outre les 147 morts, les violences qui se sont concentrées dans la ville de Sebha ont fait 395 blessés, dont 187 ont été transportés à Tripoli pour y être soignés, a précisé la ministre de la Santé, Fatima al Hamroush.

Le Premier ministre intérimaire Abdourrahim el Keib a assuré à la presse qu'un cessez-le-feu négocié par le gouvernement était entré en vigueur, mais plusieurs autres trêves annoncées ces derniers jours n'ont tenu que quelques heures.

En février, des dizaines de personnes avaient péri dans des combats entre tribus dans la province de Koufra, dans le sud-est du pays. L'armée était intervenue pour faire cesser ces affrontements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: après la destruction, la libye va vers le vrai chaos   Aujourd'hui à 0:27

Revenir en haut Aller en bas
 
après la destruction, la libye va vers le vrai chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calfat ?
» Tatouage et grossesse
» Les vers...
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs
» Contraception pendant l'allaitement... et après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: