Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  Nationalisme en Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jasminetpatchouli
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 15:33

"tu dis encourager les innovations "

j'encourage rien du tout!!!!!

La mixité dans un couple (différente culture ) s'est pas nouveau, la preuve:un homme musulman peut se marier avec une juive / chrétienne (les gens du livre) sous certaines condiions.

"La réussite d'un mariage mixte va au delà de l'accord des parents, il s'agit de savoir comment concilier la vie à deux, les projets communs, comment éduquer les enfants et je t'assures que l'entente culturelle compte beaucoup. "

Tahmina, stp , qu'est ce que les origines vont aider à éduquer un enfant, surtt quand on vit un Europe, . La religion est importante pr les éduquer mais le reste on s'en fou!
Qui t'a dit que tu ne pourra plus voir ta famille, etc.!

Moi je n'ai pas peur de sacrifier mon identité, car je suis une et plusieurs à la fois,

mais Bref, rester entre vous si vous fait plaisir/moins peur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 19:15

jasminetpatchouli a écrit:
"tu dis encourager les innovations "

j'encourage rien du tout!!!!!

La mixité dans un couple (différente culture ) s'est pas nouveau, la preuve:un homme musulman peut se marier avec une juive / chrétienne (les gens du livre) sous certaines condiions.

"La réussite d'un mariage mixte va au delà de l'accord des parents, il s'agit de savoir comment concilier la vie à deux, les projets communs, comment éduquer les enfants et je t'assures que l'entente culturelle compte beaucoup. "

Tahmina, stp , qu'est ce que les origines vont aider à éduquer un enfant, surtt quand on vit un Europe, . La religion est importante pr les éduquer mais le reste on s'en fou!
Qui t'a dit que tu ne pourra plus voir ta famille, etc.!

Moi je n'ai pas peur de sacrifier mon identité, car je suis une et plusieurs à la fois,

mais Bref, rester entre vous si vous fait plaisir/moins peur.
Salam
Si jamais un afghan se marie avec une fille musulmane d'un autre pays, personne te dira qu'il a commis un péché ou c'est interdit ce qu'il a fait, mais de l'a à encourager la mitissage y a une difference.
En france au nom de métissage ils ont détruit les familles maghrébines, je ne veux pas que cela arrive aux afghans, je connais des dizaines de filles maghrébines qui ont abondonné leurs familles pour aller se marier avec un balck souvent non musulman, le père et la mère n'acceptent pas mais la fille n'a rien à faire de leur avis, elle se barre de la maison pour aller s'installer avec un black qui a une culture et des traditions completement differentes au maghrébin, parce qu'on lui a dit qu'il faut se méllanger et MTV avec les clips de RAP a fait son effet pour le reste.
Si on commence à encourager la mlitissage sous prétexte qu'on est tous des musulmans, qu'une fille afghane peut se marier avec un sénégalais, marocain, portugais ou martiniquait parce qu'ils sont tous les deux musulmans, c'est une porte ouverte aux autres dérives.
En plus je pense qu'une afghane comprendra plus facilement un afghan, l'homme afghan est un homme jaloux, un peu autoritaire mais très romantique, il ne portera jamais la jupe pour que l'autre porte la culotte, il est un peu têtu tout étant près à se sacrifier à n'importe quel moment pour sa famille, et seule une fille afghane pourra le supporter, je parle biensur des vraies filles afghanes et non pas des pseudos femmes libérées et souillées par le féminisme qui ne cherchent qu'à détruire les familles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afg4ever
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 31
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 19:23

jasminetpatchouli a écrit:
"tu dis encourager les innovations "

j'encourage rien du tout!!!!!

La mixité dans un couple (différente culture ) s'est pas nouveau, la preuve:un homme musulman peut se marier avec une juive / chrétienne (les gens du livre) sous certaines condiions.

"La réussite d'un mariage mixte va au delà de l'accord des parents, il s'agit de savoir comment concilier la vie à deux, les projets communs, comment éduquer les enfants et je t'assures que l'entente culturelle compte beaucoup. "

Tahmina, stp , qu'est ce que les origines vont aider à éduquer un enfant, surtt quand on vit un Europe, . La religion est importante pr les éduquer mais le reste on s'en fou!
Qui t'a dit que tu ne pourra plus voir ta famille, etc.!

Moi je n'ai pas peur de sacrifier mon identité, car je suis une et plusieurs à la fois,

mais Bref, rester entre vous si vous fait plaisir/moins peur.

hmm...

c'est surtout en occident ou en europe qu'on se rapproche le plus à notre culture, visiblement tu l'a perdu, il y a aussi des afghans en europe en iran au pakistan bref à l'etranger qui perdent leur culture malheureusement pour des cultures etrangères, souvent ceux qui sont faible dans leur "afghanyat" sont les plus fragile, et se font ... pour devenir ni l'un ni l'autre

tu ne peux pas etre une et plusieurs a la fois, visiblement tu n'a pas d'identité

tout comme les arabes en France qui n'ont aucune identité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 19:41

Afg4ever a écrit:

tout comme les arabes en France qui n'ont aucune identité
Moi j'étais à plusieurs reprises en Allemagne et Holland dans des soirées ou mariages afghans, franchement ce que j'ai vu tu ne le trouveras même pas chez les arabes, des vraies dayouthes certains afghans, pendant que sa fille et sa femme zukaient dans la salle avec les hommes, lui il était entraine de se bourrer la gueulle dans le parking, c'est une réalité qu'on ne peut nier.
Un jour un algérien m'a racontait qu'il a rencontré un trave afghan à Strasbourg, genre le mec lui a dit qu'il était un acien moudjahid et depuis qu'il est venu en france il était devenu un trave, je ne sais pas si il ma racontait des conneries ou s'était vraie mais moi plus rien ne me choque.
Chez les afghans t'as des cas aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afg4ever
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 31
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 20:25

Golestan a écrit:
Afg4ever a écrit:

tout comme les arabes en France qui n'ont aucune identité
Moi j'étais à plusieurs reprises en Allemagne et Holland dans des soirées ou mariages afghans, franchement ce que j'ai vu tu ne le trouveras même pas chez les arabes, des vraies dayouthes certains afghans, pendant que sa fille et sa femme zukaient dans la salle avec les hommes, lui il était entraine de se bourrer la gueulle dans le parking, c'est une réalité qu'on ne peut nier.
Un jour un algérien m'a racontait qu'il a rencontré un trave afghan à Strasbourg, genre le mec lui a dit qu'il était un acien moudjahid et depuis qu'il est venu en france il était devenu un trave, je ne sais pas si il ma racontait des conneries ou s'était vraie mais moi plus rien ne me choque.
Chez les afghans t'as des cas aussi.

salam

comme j'ai dis il y a aussi des afghans malheureusement mais il faut pas abuser non plus, dans les mariages tout les jeunes ne boivent pas et ne fument pas, dans ma villes la majorité des afghans que je connais sont des gens respectables

après à kaboul il y aussi des sharabis alcolos de tout genres, pendant l'époque des taliban il y avait aussi des travlos et des drogués et parmis les mujaheddines il y a souvent des bachabaz et des bacha berish etc etc

sa veut rien dire

mais même parmis les afghans qui fument/buvent ne vont pas bruler la voiture de leur voisin ou l'école élémentaires des petits ou s'accager leur propre cartier, au contraire ils ne dérangent personne

à strasbourg ta des cartier ou les afghans sont en nombre ce sont souvent des gens qui se font respecté !
[quote="Golestan"]
Afg4ever a écrit:

lui a dit qu'il était un acien moudjahid et depuis qu'il est venu en france il était devenu un trave

ce sont souvent des nouveau arrivant qui viennent d'iran

franchement je me demande de quel espèce d'animal ils sont
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 21:03

salam
C'est pourquoi il faut être un maximum de conservateurs pour conserver un minimum à la fin.
Il faut inculquer à nos enfants nos valeures, nos principes et notre mode de vie et pour les sensibiliser, je pense qu'il faut leur dire que nous sommes afghans donc different des autres et qu'on doit se comporter comme des afghans, cela ne signifie pas qu'on doit dénigrer les autres bien au contraire, mais si en veut garder certaines choses et ne pas subire ce qu'on subit les autres immigrés, il faut se mettre au travail dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jasminetpatchouli
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 10 Déc - 21:11

MOn identité est avnt tout musulmane, c'est Tout ce que je retiens

quand je sais que lorsque je mourrais, je n'emporterai avec moi que "mes bonnes et mauvaise actions",
je sais alors aussi que avoir une identité afgahne, marocaine ou américaine ne me sera d' AUCUNE UTILITé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afg4ever
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 5090
Age : 31
Localisation : KABOUL
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Mer 12 Déc - 16:28

salam

pour les afghans (en générale) la religion c'est une croyance (im'mane) et c'est privé... ,

être musulman c'est pas une mode ou une revendication encore moins une identité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yama
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 33
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Jeu 13 Déc - 9:24

Afg4ever a écrit:
salam

pour les afghans (en générale) la religion c'est une croyance (im'mane) et c'est privé... ,

être musulman c'est pas une mode ou une revendication encore moins une identité

Salam !

Tu entends quoi par "c'est privé" ?
Je ne comprends pas très bien ta deuxième phrase non plus...parce que pour moi qui suis afghan, la religion fait essentiellement partie de mon identité. Il m'est impossible de m'imaginer indépendamment de la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jasminetpatchouli
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Jeu 13 Déc - 12:45

Yama a écrit:
Afg4ever a écrit:
salam

pour les afghans (en générale) la religion c'est une croyance (im'mane) et c'est privé... ,

être musulman c'est pas une mode ou une revendication encore moins une identité

Salam !

Tu entends quoi par "c'est privé" ?
Je ne comprends pas très bien ta deuxième phrase non plus...parce que pour moi qui suis afghan, la religion fait essentiellement partie de mon identité. Il m'est impossible de m'imaginer indépendamment de la religion.

Ces mots; identité, public, privé sont difficile à définir
mais en bref
, "être musulman" ,pr moi, c'est adopter et s'imprégner d'un certain COMPORTEMENT, d' une certaine manière de vivre et de penser , que j'essaye d'appliquer aux mieux quotidiennement OU QUE je sois .
C'est privé par ce que cela me concerne: tt mes actes reviennent à l'Omniscient, c'est entre Dieu et moi
Mais cela peut devenir public, pour revendiquer et préserver certains de nos droits (pouvoir porter le voile en tout lieux, à l'école , dans la rue,...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 16:48

.


Dernière édition par ahmad le Jeu 9 Jan - 21:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ippo_achelhi
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 1587
Age : 33
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 17:17

ahmad a écrit:
Yama a écrit:
Afg4ever a écrit:
salam

pour les afghans (en générale) la religion c'est une croyance (im'mane) et c'est privé... ,

être musulman c'est pas une mode ou une revendication encore moins une identité

Salam !

Tu entends quoi par "c'est privé" ?
Je ne comprends pas très bien ta deuxième phrase non plus...parce que pour moi qui suis afghan, la religion fait essentiellement partie de mon identité. Il m'est impossible de m'imaginer indépendamment de la religion.
La religion doit etre separee de l Etat,doit rester du sphere prive
Ex.cf Revolution Francaise, Turquie...
j oeuvre dans ce sens pour mon pays
Trop d injustices, trop de crimes ont ete faits au nom de la religion


je crois que la lutte pour faire disparaître le crime est vouée à l'échec car le crime est une nature humaine et que pour la combattre il faut à son tour perpétrer des crimes, le fameux dicton qui veut la paix prépare la guerre.
concernant les systèmes politiques, la révolution française est par définition la transition criminelle entre la monarchie et la république (à ne pas confondre avec la démocratie). Durant la révolution française et la terreur blanche qui a suivit, on dénombre 800 000 victimes. Le symbole même de la révolution française est la décapitation du roi et de sa famille.
Le système ataturc n'a pas échappé à cette règle révolutionnaire où quiconque n'apprenait pas l'alphabet latin se prenait des coups.

En fait tout système politique est violent car il doit se saisir de l'autorité et l'incarner. Autrement dit, il doit éliminer ceux qui veulent en faire de même et soumettre ceux qui s'opposent à lui. Cela implique forcément violence, répression de masse et crime de masse.

D'ailleurs l'Afghanistan symbolise parfaitement ce cycle de violence. Les révolutionnaires ont pris les armes pour faire disparaître la monarchie qui selon eux était injuste et criminelle. Ensuite, ils ont instaurés un système répressif et violent car il devait incarner l'autorité et soumettre le pays. Ils sont devenus ce qu'ils combattaient. Ensuite les moujahidines ont pris les armes pour faire disparaître à leur tour la révolution communiste qui selon eux était violente et criminelle. Ensuite, ils se sont combattus les uns les autres pour justement reprendre le trône et récupérer la légitimité de faire usage de la violence, c'est à dire incarner l'autorité. Ensuite viennent les talibans qui veulent à leur tour rétablir leur ordre et combattre l'anarchie. Ils incarnent à nouveau la tyrannie c'est à dire le pouvoir. Ensuite les populations du nord et la communauté occidentale ont combattu ce pouvoir jugé comme violent et criminel. Pour instaurer à leur tour un pouvoir dit démocratique violent et criminel par sa corruption et sa complicité dans la guerre civile. C'est un cercle vicieux sans fin. La Libye et la syrie reproduisent le même schéma avec l'alternance monarchie-révolution laic-république socialiste-guérilla islamiste etc...
Le seul moyen d'en sortir est d'accepter un pouvoir et de laisser le temps et le calme pour reconstruire les campagnes, les villes. Mais les gens sont pressés de se développer (un peu comme les enfants d'aujourd'hui sont pressés de tout s'acheter) et sont convaincus qu'ils ont raison, alors chacun reste dans son entêtement, donc dans la division des idées mènent à la confrontation physique et donc redémarre le cycle de violence.

Croire que la question politique a une solution est un doux rêve humain. Les systèmes politiques quel qu'ils soient incarnent la violence nécessaire pour établir un ordre jugé juste ou injuste. D'ailleurs les systèmes laics ou communistes ou révolutionnaires sont ceux qui ont incarnés le plus la violence durant ces dernières décennies (goulag, la révolution bolchévique, l'assassinat du tsar, la politique de l'enfant unique chinois, les kmers, les farcs, les guérillas communistes en amérique, les dictatures socialistes arabes, la répression des tchétchénes, les crimes des Al assad en syrie, les assassinats et tortures de bourguiba...). Avec la puissance de feux atlanto sioniste capitaliste évangéliste et les guérillas islamistes jihadistes, ils représentent les trois pôles de violence mondiales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahmina
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 825
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/12/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 19:09

ahmad a écrit:
Trop d injustices,manipulation,trop de crimes ont ete faits au nom de la religion

Raisonnement extrêmement simpliste et réductrice de la religion: comme s'il fallait une religion pour que les hommes soient injustes, manipulateurs et criminels. La violence est inhérente à la nature humaine et la spiritualité appelle justement à la réguler d'ailleurs c'est le premier sens du mot "Jihad", on fait un jihad d'abord contre son nafs, contre soi-même, contre son egoisme...etc.

D'autre part, la violence est également inhérente à la politique et à l'exercice du pouvoir. D'ailleurs le pouvoir est le monopole de la violence légitime: pour assurer l'ordre, il faut un minimum de coercition lorsqu'il n'est pas respecté. Chaque régime fixe les modalités de cette coercition qui peut parfois prendre des formes extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tahmina
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 825
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/12/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 19:12

Ippo_achelhi a écrit:
je crois que la lutte pour faire disparaître le crime est vouée à l'échec car le crime est une nature humaine et que pour la combattre il faut à son tour perpétrer des crimes, le fameux dicton qui veut la paix prépare la guerre.
concernant les systèmes politiques, la révolution française est par définition la transition criminelle entre la monarchie et la république (à ne pas confondre avec la démocratie). Durant la révolution française et la terreur blanche qui a suivit, on dénombre 800 000 victimes. Le symbole même de la révolution française est la décapitation du roi et de sa famille.
Le système ataturc n'a pas échappé à cette règle révolutionnaire où quiconque n'apprenait pas l'alphabet latin se prenait des coups.

En fait tout système politique est violent car il doit se saisir de l'autorité et l'incarner. Autrement dit, il doit éliminer ceux qui veulent en faire de même et soumettre ceux qui s'opposent à lui. Cela implique forcément violence, répression de masse et crime de masse.

D'ailleurs l'Afghanistan symbolise parfaitement ce cycle de violence. Les révolutionnaires ont pris les armes pour faire disparaître la monarchie qui selon eux était injuste et criminelle. Ensuite, ils ont instaurés un système répressif et violent car il devait incarner l'autorité et soumettre le pays. Ils sont devenus ce qu'ils combattaient. Ensuite les moujahidines ont pris les armes pour faire disparaître à leur tour la révolution communiste qui selon eux était violente et criminelle. Ensuite, ils se sont combattus les uns les autres pour justement reprendre le trône et récupérer la légitimité de faire usage de la violence, c'est à dire incarner l'autorité. Ensuite viennent les talibans qui veulent à leur tour rétablir leur ordre et combattre l'anarchie. Ils incarnent à nouveau la tyrannie c'est à dire le pouvoir. Ensuite les populations du nord et la communauté occidentale ont combattu ce pouvoir jugé comme violent et criminel. Pour instaurer à leur tour un pouvoir dit démocratique violent et criminel par sa corruption et sa complicité dans la guerre civile. C'est un cercle vicieux sans fin. La Libye et la syrie reproduisent le même schéma avec l'alternance monarchie-révolution laic-république socialiste-guérilla islamiste etc...
Le seul moyen d'en sortir est d'accepter un pouvoir et de laisser le temps et le calme pour reconstruire les campagnes, les villes. Mais les gens sont pressés de se développer (un peu comme les enfants d'aujourd'hui sont pressés de tout s'acheter) et sont convaincus qu'ils ont raison, alors chacun reste dans son entêtement, donc dans la division des idées mènent à la confrontation physique et donc redémarre le cycle de violence.

Croire que la question politique a une solution est un doux rêve humain. Les systèmes politiques quel qu'ils soient incarnent la violence nécessaire pour établir un ordre jugé juste ou injuste. D'ailleurs les systèmes laics ou communistes ou révolutionnaires sont ceux qui ont incarnés le plus la violence durant ces dernières décennies (goulag, la révolution bolchévique, l'assassinat du tsar, la politique de l'enfant unique chinois, les kmers, les farcs, les guérillas communistes en amérique, les dictatures socialistes arabes, la répression des tchétchénes, les crimes des Al assad en syrie, les assassinats et tortures de bourguiba...). Avec la puissance de feux atlanto sioniste capitaliste évangéliste et les guérillas islamistes jihadistes, ils représentent les trois pôles de violence mondiales.

+1000 thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 20:51

.


Dernière édition par ahmad le Jeu 9 Jan - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jasminetpatchouli
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 20:57

[quote
, on fait un jihad "D'ABORD" contre son nafs, contre soi-même, contre son egoisme...etc.
[/quote]


C'est très bien de le rapeller!! C'est , je trouve la définition la plus imoprtante à retenir parmi les +-7 définitions du mot djihad!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 23:07

.


Dernière édition par ahmad le Jeu 9 Jan - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 23:17

Salam
De nos jours la religion est devenu un fond de commerce, certains la combatte pour leurs interets et d'autres se servent de sa deffense pour leurs propres interets, il n'existe aucun réel partisan de cette religion, l'islam est orphelin et chacun essaie de voler la richesse de l'orphelin, l'islam est devenu la religion des tables rondes, des palais, des compromis et des discussion entre politiciens pour assouvir leur désire et leur pouvoir, l'islam est devenai un monnaie d'échange dans les négociations géostratégie où les grands disent aux petits si vous ne vous soumettez pas on vous colle une revolte islamiste au cul, l'islam est tout sauf l'islam du prophète saw et des ces compagnons, le changement viendra lorsque Mahdi sera là et en attendant manger et taisez vous, la terre tourne sans vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 23:34

helas....
Revenir en haut Aller en bas
Tahmina
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 825
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/12/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Dim 16 Déc - 23:43

ahmad a écrit:
Oui Oui...j y reviendrai juste, il faudrait que nous nous mettons ensemble dans la meme sphare
Quad je parle,il s agit d Afghanistan, il y toujours un rapport directe et indirecte et ce, toujours a present, maintenant !dans une prespective d amelioration, dans le reel.Je veux de l ordre en Afghanisan
Pas de alice au pays des merveilles ^^^
Pas d encyclopedie, definition de mots...
Merci ippo toujours un plaisir de te lire et avoir ta vision
je repondrai plus amplement plus tard

LOL où t'as vu que je parlais de lapin blanc ou de chapelier?
Et puis, je te rassure, tout le monde ici souhaite sincèrement la stabilité de l'Afghanistan, sauf qu'on a différentes opinions et heureusement!
Par ailleurs, il est n'est pas inutile de rappeler la définition de certains concept et préciser de quoi on parle pour avoir une meilleure vision de ce que ça implique.
Et si j'ai du mal à appréhender le fait de séparer la religion de l'Etat, c'est tout simplement que l'Islam fait parti intégrante de l'identité afghane. Donc je trouve logique que la Constitution de l'Afghanistan soit d'essence religieuse.
Après, je peux comprendre que tu ais du mal à imaginer l'Afghanistan stable avec tous les pseudo-religieux qui se mêle des affaires politique, utilisent et détournent le dogme à leur fins...Mais je ne pense pas que la solution soit un état laic, j'y vois plutôt la source de futurs désordres. D'ailleurs c'est ce qui s'est passé sous Amanullah Khan et sous le régime communiste.
Enfin c'est mon humble avis ^^ et j'attends ton développement pour mieux comprendre ta position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 17 Déc - 0:32

Tahmina a écrit:
ahmad a écrit:
Oui Oui...j y reviendrai juste, il faudrait que nous nous mettons ensemble dans la meme sphare
Quad je parle,il s agit d Afghanistan, il y toujours un rapport directe et indirecte et ce, toujours a present, maintenant !dans une prespective d amelioration, dans le reel.Je veux de l ordre en Afghanisan
Pas de alice au pays des merveilles ^^^
Pas d encyclopedie, definition de mots...
Merci ippo toujours un plaisir de te lire et avoir ta vision
je repondrai plus amplement plus tard

LOL où t'as vu que je parlais de lapin blanc ou de chapelier?
Et puis, je te rassure, tout le monde ici souhaite sincèrement la stabilité de l'Afghanistan, sauf qu'on a différentes opinions et heureusement!
Par ailleurs, il est n'est pas inutile de rappeler la définition de certains concept et préciser de quoi on parle pour avoir une meilleure vision de ce que ça implique.
Et si j'ai du mal à appréhender le fait de séparer la religion de l'Etat, c'est tout simplement que l'Islam fait parti intégrante de l'identité afghane. Donc je trouve logique que la Constitution de l'Afghanistan soit d'essence religieuse.
Après, je peux comprendre que tu ais du mal à imaginer l'Afghanistan stable avec tous les pseudo-religieux qui se mêle des affaires politique, utilisent et détournent le dogme à leur fins...Mais je ne pense pas que la solution soit un état laic, j'y vois plutôt la source de futurs désordres. D'ailleurs c'est ce qui s'est passé sous Amanullah Khan et sous le régime communiste.
Enfin c'est mon humble avis ^^ et j'attends ton développement pour mieux comprendre ta position.
mon developpement, tu l a tres bien resume !
Revenir en haut Aller en bas
Tahmina
Membre Extra
avatar

Féminin Nombre de messages : 825
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/12/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 17 Déc - 17:03

Ah mais c'est trop facile Ahmad! Laughing

J'ai eu l'intuition de l'argument que tu allais avancer mais comme je te l'ai dit elle ne me convainc pas complètement...C'est pourquoi j'aimerais bien savoir comment tu compte envisager une séparation de la religion et de l'Etat, alors que l'identité afghane est indissociable de l'Islam...D'autant plus que comme je l'ai dit précédemment, c'est trop facile de tout mettre sur le dos de la religion. Le véritable problème de l'Afghanistan, ce sont ses hommes au pouvoir comme l'a d'ailleurs très bien expliqué Ippo. Tant qu'on aura pas à la tête de l'Afghanistan, quel que soit le régime politique envisagé, laic ou non, un dirigeant sincèrement patriote, visionnaire et charismatique, le pays sera toujours en proie à des instabilités.


Dernière édition par Tahmina le Lun 17 Déc - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yama
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 449
Age : 33
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 17 Déc - 18:52

Salam !

Je devrais me taire, mais étant sot et puisque je suis sur un forum, je parle.
Je ne crois pas, et je pense que je n'ai pas tort, que la religion soit, pour les musulmans, une affaire "privée", au contraire. En effet, comme j'ai eu l'occasion de le rappeler je ne sais plus par rapport à quel sujet, l'"islam" est la forme Extérieure de la Chari'a puisqu'il ne concerne que les actes, les pratiques physiques, extérieures (qu'est-ce l'islam ? demanda l'ange Gabriel au Prophète sws et celui-ci répondit que l'islam "c'est la chahada, la prière, le jeûne, l'aumône et le pèlerinage"). On voit que tout est "extérieur", même la chahada puisqu'elle doit être prononcée. Dans l'islam donc, la notion d'intimité, on le voit là, n'existe pas.

Les cinq piliers, outre la dimension spirituelle qui du reste est inhérente à toute pratique ou rite religieux, ont tous aussi des dimensions sociales à un certain niveau.
La chahada intègre l'humain dans une communauté et détermine (je parle théoriquement car dans la pratique, nous avons, hélas ! perdu beaucoup de choses...) un certain nombre de choses dans ses rapports avec ses frères musulmans.
La prière comporte aussi une dimension sociale, puisqu'elle se fait ordinairement dans une mosquée et que dans une mosquée, on fréquente les gens, on discute, on échange, on apprend, on débat et parce que la mosquée servait à l'origine aussi de lieu de réunion pour des discussions "politiques", enfin des affaires liées à la société. Elle permet par ailleurs, par la fréquentation de la mosquée, de faire en sorte que le musulman tisse des liens heureux avec ses frères et remplisse les devoirs de la fraternité religieuse envers eux et jouisse de ses droits.
Le jeûne est aussi social puisque le musulman, en réduisant sa consommation, en donne une partie aux pauvres.
Le rôle social de l'aumône est évident.
Et le pèlerinage a aussi un aspect de réunion où les musulmans pourraient discuter de certaines choses importantes, débattre et prendre des décisions d'une certaine importance (la restauration du califat aurait pu par exemple être décidé lors d'un pèlerinage au lieu sacré...)

Cela étant, comment peut-on dire que la religion est une affaire "privée" ? Qu'est-ce que ça veut dire étant donné que les cinq piliers influent plus ou moins directement dans la vie "publique" du musulman et règlent une partie de sa conduite envers ses frères ? Moi je ne peux voir l'islam comme une affaire "privée"...(D'ailleurs je pense que cette expression même devrait être rejetée parce que, si je ne m'abuse, elle est employée ou même inventée par les ennemis de la religion qui voudraient renfermer celle-ci dans les murs de la maison et souhaiteraient que tous, croyants ou non, fussent semblables en tous points dans la rue ou les espaces publics plus largement...Ce n'est pas possible, parce qu'en principe, un musulman devrait se distinguer même dans son apparence des non musulmans, par le port de la barbe, par des vêtements décents, par un turban comme le demande le Prophète sws ou du moins un couvre-chef et, pour les femmes, par des vêtements d'une certaine facture et et par le voile sacré...)

Il y a une dimension intérieure, "privée" qui ne concerne que la relation entre l'homme et Dieu mais cette dimension se trouve surtout dans la foi et la spiritualité (iman et ihsan, lesquel forme avec l'islam la triade de la Chari'a).

J'ai vu quelque par l'expression "musulman laïc", c'est une expression contradictoire...un on ne peut pas être "musulman" et "laïc" à la fois. (Je rappelle que "laïc" veut dire, étymologiquement, "vulgaire", "vil" - c'est un mot grec - et par extension "ignorant", opposé au clerc.) La "laïcité", si chère à aux gens de ce temps, n'est pas du tout ce pour quoi les séducteurs maudits, qui n'ont que sournoiserie, perfidie et malignité en tête, voudraient la faire passer...Ils prétendent que la laïcité est la "séparation de l’Église d'avec l’État" (c'est déjà une idée totalement contraire à l'esprit de notre religion), mais en réalité elle n'est que l'athéisme activiste érigé au rang de dogme étatique puisque la loi qui l'a instauré dit très clairement que "l’État ne reconnaît aucun culte"...Ils ne dit qu'il ne "favorise" aucun culte, mais ne "reconnaît" pas...Ne par reconnaître les cultes tels qu'ils sont, dans leurs dimensions sacrés et d'origine divine, c'est leur ôter toute substance et les présenter au fond comme des fantaisies purement humaines. C'est bien l'athéisme et rien d'autre, et cet athéisme est activiste puisque le travail de la destruction contre les religions commence dès l'école (où on présente la religion comme un fait humain) et continue presque à tous les niveaux grâce au travail satanique des médiats, des "penseurs", qui ne sont que des gueux ! des prétendus "philosophes" etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 17 Déc - 20:15

salam
Etre pour un etat laic ou pour un etat religieux en ayant ces arguments est une chose, mais vouloir aujourd'hui un etat laique en Afghanistan est aussi stupide voir plus que de vouloir un etat islamique en france aujourd'hui.
Pour ne pas répéter ce qui a déjà été dit le problème n'est pas réellement l'islam, mais les hommes qui ont voulu appliquer la religion, par exemple les Talibans coupaient la main du vouloir sans savoir qu'un gouvernement islamique qui coupe la main d'un voleur doit avant tout être à l'hauteur en donnant un travail et un logement à chaque citoyen, trop facile de laisser le peuple crever de la dalle et ensuite chasser les voleur en leur coupan la main.
Mais parler d'un etat laique en afghanistan il faut vraiment être naif et ne pas connaître la société afghane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epigonoye
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 526
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   Lun 17 Déc - 21:10

Golestan a écrit:
salam
Etre pour un etat laic ou pour un etat religieux en ayant ces arguments est une chose, mais vouloir aujourd'hui un etat laique en Afghanistan est aussi stupide voir plus que de vouloir un etat islamique en france aujourd'hui.
Pour ne pas répéter ce qui a déjà été dit le problème n'est pas réellement l'islam, mais les hommes qui ont voulu appliquer la religion, par exemple les Talibans coupaient la main du vouloir sans savoir qu'un gouvernement islamique qui coupe la main d'un voleur doit avant tout être à l'hauteur en donnant un travail et un logement à chaque citoyen, trop facile de laisser le peuple crever de la dalle et ensuite chasser les voleur en leur coupan la main.
Mais parler d'un etat laique en afghanistan il faut vraiment être naif et ne pas connaître la société afghane.

Salaam,
Je suis de même avis que Golestan. Vouloir en Afghanistan un état laïque parce que sois disant en France ça marche aussi est totalement délirant. Si en France la laïcité fonctionne c'est parce que La France voulu de Voltaire et de Montesquieu ne peut vivre sous la coupe de l'Eglise catholique. C'est une institution propre à ce pays, elle a son propre histoire, on peut pas l'instaurer dans un pays si ce dernier n'en a pas besoin car au lieu d'un progrès elle peut vite se transformer en une handicape voire une cause d'une guerre civile encore plus dévastatrice. Et si je dis que l'Afghanistan n' a pas besoin de la laïcité, ce n'est pas parce que je suis allergique à ce mot (c'est ce que croit la plupart des français non musulmans des pays musulmans) c'est tout simplement l'Islam n'a pas d'église et les afghans musulmans et d'ailleur savent différencier entre l'Islam et les dirigeants musulmans, ce qui n'a pas été le cas du christianisme et des dirigeants chrétiens (vatican etc). Le cas de la Turquie c'est à part car Atta turc voyait dans ce moyen de faire bonne figure aux yeux des occidentaux et voyait l'avenir de la Turquie en Europe, et pour cela il devait empêcher les chefs religieux musulmans de prendre le pouvoir au nom de l'Islam.

Et je suis pas d'accord avec des propos tels que ceux d'Ahmad. On est d'abord musulman. Le reste vient après. De toute façon ta foi n'est pas comparable à l'identité et ta culture. Mais elle reste tout de même à mon avis plus importante.
Il est bien évident que dans certains pays comme en France, par respect aux autres qui ne sont pas musulmans tu vas pas exhiber ta croyance et ton amour pour le dieu comme le font en France la plupart des maghrébin et encore moins faire du prosélytisme forcée ou douce à l'eau de rose qui frise le commercial comme les témoins de Jéhovah ou les chrétiens tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nationalisme en Islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nationalisme en Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Islam et Coran
» Islam en prison: le rapport qui pointe les discriminations
» Petit guide illustré pour comprendre l’islam
» Conversion obligatoire à l'islam
» Normandie et fantasmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Religion-
Sauter vers: