Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Épître à Monsieur le ministre des affaires intérieures

Aller en bas 
AuteurMessage
Yama
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 35
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Épître à Monsieur le ministre des affaires intérieures   Dim 9 Fév - 11:02

Épître à Monsieur le ministre des affaires intérieures

Permettez-moi, monsieur, qu'en toute liberté,
Unissant mon courroux à la légèreté,
Je lance méchamment sur votre ignoble tête
Quelques mots fielleux que ma colère me prête.

Sans tarder davantage, allons tout droit au but :
De tout le genre humain, vous êtes le rebut !

Vous êtes, cher monsieur, un esclave sinistre,
(Par le vœu d'un pendard mis au rang de ministre)
Des desseins criminels de l’État d’Israël
Ou, plus précisément, de Théodor Herzl.
Votre amour déclaré à la sinistre engeance
Fait de vous, à lui seul, un gibier de potence :
Vous approuvez ainsi l'extermination
Que commet à l'instant la peste de Sion,
Et le sort inhumain, ainsi que les tortures,
Qu'inflige ouvertement l'amas de pourritures
Aux hommes en sursis au sein de la terreur...
Vous soutenez cela...Malheur à vous ! Malheur !...
Misérable inhumain ! comment est-ce possible
D'approuver cette horreur, ou rester impassible
Lorsque nous jouissons de quelque autorité
Qui pourrait arrêter cette calamité ?

Votre amour avoué pour l'infâme Israël
Fait de vous un voleur, un maudit criminel,
Un assassin barbare, ou du moins un complice
Des crimes d'Israël... Que Yahvé vous maudisse !
Qu'il vous maudisse vous, comme tous les défenseurs
De l’État criminel, auteur de tant d'horreurs... !

Mais ce soutien n'est pas la seule ignominie
Qui fomente en public votre illustre infamie,
Bien des traits, en effet, plus ou moins odieux,
Vous rendent méprisable, haïssable à nos yeux.

Fraîchement arrivé sur les terres de France,
Vous espérez déjà ravir la présidence !
Vous voulez accéder au suprême pouvoir
Malgré votre échec dans votre présent devoir...
Seriez-vous ignorant de votre incompétence ?
Ne rougissez-vous point de votre outrecuidance ?
Comment donc un faquin, tel que vous, pauvre sot !
Peut-il envisager de s'élever si haut ?
Comment un curateur des cabinets d'aisance
Peut-il dans son état lorgner la présidence ?
Perdez donc ces desseins...Perdez la volonté
De vous voir revêtu de cette dignité,
Car – vous le savez bien – vous en êtes indigne.
Votre échec actuel est le témoin, le signe
De votre inaptitude à gérer sagement
Les affaires d’État et du gouvernement.
L'on ne peut, en effet, sans quelque compétence,
Sans un peu de sagesse et beaucoup de prudence,
Sans le souci constant  pour notre nation,
Sans mépriser les biens, sans abnégation,
Sans vertu, en un mot, (qui vous est étrangère)
Convoiter à raison ce devoir où l'on gère
Le sort d'un peuple entier et le bien national
Au milieu des États. Vous...ignoble féal
Du perfide Israël qui se nourrit de crimes,
Et des biens et du sang d'innocentes victimes,
Vous, complice avoué de son règne oppressif,
Vous, invité zélé des soirées du CRIF,
Vous êtes dépourvu de ces traits nécessaires
Et ne portez en vous que des vœux délétères...

- Mais je m'arrête là, du moins pour le moment.
Une autre fois peut-être, et sans emportement,
Je développerai avec exactitude
Vos sinistres projets et votre turpitude...

En guise d'adieu (que la Muse me pardonne )
Je vous jette en souriant le bref mot de Cambronne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Épître à Monsieur le ministre des affaires intérieures
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE MINISTRE DE LA DÉFENSE
» Cecile Kyenge Kashetu: Ministre d´integration du nouveau gouvernement italien.
» Le nouveau ministre de l'intérieur sauve une CRS
» Ministre de l'Intérieur - Etienne Chouard
» Ministre de l'Intérieur - Salim Laïbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Littérature et Poésies-
Sauter vers: