Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 ...
Voir le deal
919 €

 

 Le camarade Chavez se prépare à la guerre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Golestan
Membre Extra
Golestan


Nombre de messages : 13648
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

Le camarade Chavez se prépare à la guerre. Empty
MessageSujet: Le camarade Chavez se prépare à la guerre.   Le camarade Chavez se prépare à la guerre. Icon_minitimeSam 31 Juil - 17:15

Les forces armées vénézuéliennes étaient en position samedi le long de la frontière avec la Colombie après le déploiement ordonné par le président Hugo Chavez, en pleine crise diplomatique entre les deux pays, Bogota accusant le Venezuela d'abriter des guérilleros des Farc. Lire la suite l'article
Mais, alors que la tension montait entre les deux voisins, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) ont proposé vendredi au président élu Juan Manuel Santos, qui succédera officiellement le 7 août à Alvaro Uribe, de dialoguer pour trouver une solution politique au conflit colombien.

Vendredi, Hugo Chavez a annoncé le déploiement d'unités d'infanterie et d'aviation à la frontière avec la Colombie, sans néanmoins en préciser les effectifs.

Chavez a accusé le président sortant Uribe, avec lequel il entretient depuis des années des relations houleuses, d'être «capable de n'importe quoi dans les jours qui lui restent» au pouvoir. «Cela est devenu une menace de guerre et nous ne voulons pas la guerre», a-t-il ajouté.

Uribe dément

Le gouvernement du président Alvaro Uribe a démenti samedi avoir l'intention de lancer une opération militaire contre le Venezuela.

«La Colombie n'a jamais eu l'idée d'attaquer le peuple frère de la République bolivarienne du Venezuela, comme le prétend le président de ce pays, trompant manifestement sa propre patrie», a affirmé un communiqué lu par le porte-parole de la présidence. Ce dernier a précisé que Bogota continuerait à avoir recours «aux voies du droit international» pour empêcher le Venezuela d'héberger des guérilleros.

Le président vénézuélien a également menacé de suspendre les livraisons de pétrole aux Etats-Unis si ces derniers soutenaient une attaque de la Colombie contre son pays.

Lundi dernier, Chavez avait annulé une visite à Cuba, affirmant que le risque d'une attaque aérienne colombienne n'avait jamais été aussi important.

Revenir en haut Aller en bas
 
Le camarade Chavez se prépare à la guerre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actualité-
Sauter vers: