Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Golestan
Membre Extra
Golestan

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire Empty
MessageSujet: Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire   Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire Icon_minitimeLun 11 Juil - 11:28

Salam
Voilà une étude qui va faire plaisir aux gens heureux. Et qui pourrait bien renforcer le mal-être de ceux qui souffrent de dépression et d'anxiété. Après avoir mené une enquête auprès d'environ 8 000 fonctionnaires britanniques (appartenant au groupe d'étude Whitehall et dont l'âge moyen est de 49 ans), des chercheurs affirment que le fait d'être satisfait de son sort a des conséquences bénéfiques pour le coeur et les vaisseaux sanguins qui le nourrissent. Les résultats de ce travail sont publiés en ligne par l'European Heart Journal.

En pratique, les fonctionnaires ont répondu à un questionnaire portant sur sept aspects spécifiques de leur vie quotidienne : les relations amoureuses, les loisirs, le niveau de vie, la profession, la famille, la vie sexuelle et l'identité. L'étude leur a demandé d'évaluer leur degré de satisfaction dans chacun de ces domaines sur une échelle allant de 1 ("très mécontent") à 7 ("très satisfait"). Les notes attribuées à chaque rubrique ont également été combinées pour fournir un score moyen de satisfaction concernant la vie dans son ensemble. Les dossiers médicaux des participants ont ensuite été passés en revue pour compiler les décès liés aux maladies coronariennes, les crises cardiaques non mortelles et les angines de poitrine, sur une période de six ans environ.

Résultat bizarre

Selon les chercheurs, les niveaux élevés de satisfaction concernant l'existence entraînent une réduction de 13 % du risque de maladie coronarienne par rapport aux niveaux bas. Chez les hommes et les femmes, quatre domaines semblent particulièrement en relation avec le risque cardio-vasculaire : la profession, la famille, la vie sexuelle et l'identité (mais pas les relations amoureuses, les loisirs ou le niveau de vie). Ces conclusions n'étonnent pas le professeur Nicolas Danchin, cardiologue à l'hôpital européen Georges-Pompidou (Paris) et membre de la Société européenne de cardiologie. "On sait depuis longtemps que la dépression et l'anxiété constituent de réels facteurs de risque pour les maladies cardio-vasculaires et que le stress aigu provoque des infarctus du myocarde", rappelle le spécialiste. "Différentes études épidémiologiques l'ont prouvé." En revanche, la découverte des effets vertueux d'un état psychologique "positif" est plus récente et mérite d'être approfondie.

D'ailleurs, les chercheurs anglais expliquent mal certains résultats de leur travail. Il apparaît en effet que si l'indice de satisfaction retentit directement sur le risque de souffrir d'une angine de poitrine (une maladie liée à un rétrécissement des coronaires en raison de la présence de plaques d'athérome), il n'aurait guère d'influence sur le risque d'infarctus du myocarde (dû à l'obstruction totale d'une coronaire). L'âge moyen relativement bas de cette cohorte pourrait intervenir. "Pour être franc, je trouve cela bizarre", admet le professeur Danchin. "Cela montre bien la difficulté de réaliser et surtout d'interpréter ce type d'étude qui ne repose pas sur des paramètres mesurables." D'où cette question à laquelle nul ne peut répondre aujourd'hui : y a-t-il un effet vraiment positif de la satisfaction ou seulement une absence d'effet négatif puisque les personnes concernées ne sont ni dépressives ni anxieuses ?

Revenir en haut Aller en bas
Jwanamarg
Membre Sénior


Nombre de messages : 47
Age : 32
Date d'inscription : 23/05/2010

Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire Empty
MessageSujet: Re: Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire   Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire Icon_minitimeVen 22 Juil - 10:28

[quote="Golestan"] Et qui pourrait bien renforcer le mal-être de ceux qui souffrent de dépression et d'anxiété.
[/quote]

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH
lol!

Bien au contraire il serait tant que vous essayez d'être contents un peu ! de quoi vous vous plaignez ? On vous a donné une jolie petite vie en France à l'abri des tirs de roquettes ou autres bidules volants... Vous avez deux yeux, une bouche, vous n'avez pas besoin de tuyaux en plastiques pour respirer... Dites un peu hamdullah et souriez à la vie ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Le bonheur réduirait le risque de maladies cardio-vasculaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il est où le bonheur ?
» Maladies chez les Python regius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vie quotidienne et loisirs :: Médecine-
Sauter vers: