Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Vis l'enfer

Aller en bas 
AuteurMessage
Yama
Membre Extra
Yama

Masculin Nombre de messages : 534
Age : 36
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

Vis l'enfer Empty
MessageSujet: Vis l'enfer   Vis l'enfer Icon_minitimeMer 29 Mai - 11:41

Vis l'enfer

Le "cheminement spirituel" (je mets l'expression entre guillemets car, en réalité, il n'y a que cheminement spirituel...) peut se résumer en deux mots : expansion et pacification.

Par "expansion", entendons développement de la personnalité (et non l'individualité) qui implique l'ouverture progressive du champ de conscience sur ce qui constitue notre identité essentielle, dans son intégralité, aussi bien vers "le haut" que vers "le bas". Ce développement sous-entend émergence de nos possibilités, dans un sens et dans l'autre, observation attentive et reconnaissance entière desdites possibilités. De fait, puisque l'expansion va nécessairement dans les deux sens, pour que les deux aspects ("supérieur" et "inférieur") de notre personnalité soient vécus, aucune "ascension" n'est possible sans une "descente" proportionnelle et quand ce mouvement, dans les deux directions, s'achève, la personnalité est vécue et puisqu'elle est vécue, elle se dissout. Ne demeure-t-il alors que l'indicible Unité.

Cela étant, il faudrait se garder de croire que la "descente", qui est inévitable, est nécessairement douloureuse. Elle peut l'être, elle peut être d'une violence, d'une atrocité, d'une souffrance inouïes, mais elle peut être aussi relativement sereine. Tout dépend précisément de notre vocation terrestre et s'il est prévu que nous vivions ceci ou cela, nous le vivrons immanquablement.

Il faudrait garder aussi à l'esprit que quel que soit ce qui nous advient, c'est exactement ce qu'il nous faut et que, par conséquent, nous sommes parfaitement aptes à l'encaisser. A nulle âme Dieu n'impose une charge qu'elle ne puisse supporter, dixit le Coran.

La pacification, quant à elle, est le travail qui consiste à vivre sereinement tout ce que cette expansion provoque en nous, à le vivre entièrement, pour être capables de demeurer équanimes aussi bien en présence de Layla que face à Macron. La culture de la patience est fondamentale en la matière.

Tout cela pour dire qu'il faut, d'une manière ou d'une autre, vivre pleinement "l'enfer" pour accéder "au paradis" et les transcender tous deux. Le refus de la difficulté implique le refus de la facilité correspondante. "A côté de la difficulté est, certes, une facilité !" (Coran)

Enfin, citons une belle parole soufie pour dédommager le lecteur de cette perte temps : "Ce que tu as en tête, oublie-le, ce que tu as dans la main, donne-le et n'esquive pas ce qui t'advient." Ne saisis rien, ne garde rien, n'évite rien... et la Paix viendra !

Paix !
Revenir en haut Aller en bas
 
Vis l'enfer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques extraits des bulletins scolaires
» le passage casse-cou à Bourges
» L'ENFER DE CLOUZOT
» Partageons les symptômes de nos grossesses passées ou présentes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Religion-
Sauter vers: