Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Éloge du président françois

Aller en bas 
AuteurMessage
Yama
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 491
Age : 34
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Éloge du président françois    Mer 15 Jan - 18:25

Quelques vers tout frais

 Laughing 


Éloge du président françois

Soyons aimables, Muse, et arrêtons la guerre !
Dicte-moi quelques vers, comme tu faisais naguère,
Qui chantent les vertus, les exploits, la grandeur
Des hommes jouissant de ta rare faveur.
Je voudrais qu'en ce jour, sans fard ni rhétorique,
Tu loues de ma part un homme politique.

(Je sais bien que ces gens te sont tous odieux,
Mais fais taire ton fiel, et les traits furieux
Que tu lances souvent sur toute cette engeance,
Tantôt par humour et tantôt par répugnance...
Retiens-les maintenant ; cette témérité
Pourra jaillir plus tard en toute liberté.
Bannis donc le courroux,  ainsi que la risée,
D'autant plus que cet homme occupe l’Élysée.)

M'as-tu bien entendu ? Il s'agit de louer,
Et non de flagorner par des mots calculés ;
Reste donc bien sincère, et peins avec justesse
Les rares qualités de sa royale altesse.  
Puisqu'il faut le louer, il faut que tes mots
Oublient un instant le cortège de maux,
De malheurs persistants qui ruinent la France
Depuis qu'il a conquis, hélas ! la présidence.
Je sais qu'il n'a rien fait de louable et de bon,
Et qu'il est, sans nul doute, indigne de pardon ;
Je sais que c'est un fourbe, un menteur, un parjure,
Qu'il est petit, rampant, sans grandeur ni carrure ;
Je sais les intérêts qu'en secret il défend,
Et les fléaux hideux que partout il répand ;
Il a, malheur à lui ! ruiné la famille
En érigeant en norme une pure infamie...
Il protège le vice et la perversité,
Il les propage même au sein de la cité...
Qu'a-t-il fait cependant pour cette pauvre France ?
Rien ! Ce fils du Malin et de l'Incompétence,
Cet amant du Mal et de la Corruption
S'est illustré surtout par son inaction
Quand il fallait trouver un remède, en urgence,
Contre les maux divers et contre l'indigence.
Je sais tout cela, mais...dans l'état où il est,
J'oublie souvent que moi-même je le hais...
Je voudrais redorer sa ténébreuse image,
En présentant de lui quelque charmant visage.
Ne mentionne donc point ses méfaits odieux,
Je voudrais seulement des mots élogieux !


– J'aurais pu te trouver quelque mot favorable
Même si tu voulais glorifier le diable,
Mais...l'homme qu'il faudrait encenser à présent
Ne peut rien m'inspirer qui ne soit méprisant...
Tout ce que je puis dire au gueux François H***,
C'est ce sage conseil : qu'à l'instant il se pende !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golestan
Membre Extra
avatar

Nombre de messages : 13647
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

MessageSujet: Re: Éloge du président françois    Mer 15 Jan - 19:13

Salam
C'est toi qui a écrit le poeme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yama
Membre Extra
avatar

Masculin Nombre de messages : 491
Age : 34
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

MessageSujet: Re: Éloge du président françois    Mer 15 Jan - 20:01

Golestan a écrit:
Salam
C'est toi qui a écrit le poeme ?

Salam ! ouais c'est moi. J'ai voulu faire quelques petits vers méchants comme pour BHL mais je me suis senti emporté là, et je me suis laissé aller  Laughing 
j'aime bien le conseil de la muse à la fin  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Éloge du président françois    Sam 25 Jan - 21:22

Yama a écrit:
Quelques vers tout frais

 Laughing 


Éloge du président françois

Soyons aimables, Muse, et arrêtons la guerre !
Dicte-moi quelques vers, comme tu faisais naguère,
Qui chantent les vertus, les exploits, la grandeur
Des hommes jouissant de ta rare faveur.
Je voudrais qu'en ce jour, sans fard ni rhétorique,
Tu loues de ma part un homme politique.

(Je sais bien que ces gens te sont tous odieux,
Mais fais taire ton fiel, et les traits furieux
Que tu lances souvent sur toute cette engeance,
Tantôt par humour et tantôt par répugnance...
Retiens-les maintenant ; cette témérité
Pourra jaillir plus tard en toute liberté.
Bannis donc le courroux,  ainsi que la risée,
D'autant plus que cet homme occupe l’Élysée.)

M'as-tu bien entendu ? Il s'agit de louer,
Et non de flagorner par des mots calculés ;
Reste donc bien sincère, et peins avec justesse
Les rares qualités de sa royale altesse.  
Puisqu'il faut le louer, il faut que tes mots
Oublient un instant le cortège de maux,
De malheurs persistants qui ruinent la France
Depuis qu'il a conquis, hélas ! la présidence.
Je sais qu'il n'a rien fait de louable et de bon,
Et qu'il est, sans nul doute, indigne de pardon ;
Je sais que c'est un fourbe, un menteur, un parjure,
Qu'il est petit, rampant, sans grandeur ni carrure ;
Je sais les intérêts qu'en secret il défend,
Et les fléaux hideux que partout il répand ;
Il a, malheur à lui ! ruiné la famille
En érigeant en norme une pure infamie...
Il protège le vice et la perversité,
Il les propage même au sein de la cité...
Qu'a-t-il fait cependant pour cette pauvre France ?
Rien ! Ce fils du Malin et de l'Incompétence,
Cet amant du Mal et de la Corruption
S'est illustré surtout par son inaction
Quand il fallait trouver un remède, en urgence,
Contre les maux divers et contre l'indigence.
Je sais tout cela, mais...dans l'état où il est,
J'oublie souvent que moi-même je le hais...
Je voudrais redorer sa ténébreuse image,
En présentant de lui quelque charmant visage.
Ne mentionne donc point ses méfaits odieux,
Je voudrais seulement des mots élogieux !


– J'aurais pu te trouver quelque mot favorable
Même si tu voulais glorifier le diable,
Mais...l'homme qu'il faudrait encenser à présent
Ne peut rien m'inspirer qui ne soit méprisant...
Tout ce que je puis dire au gueux François H***,
C'est ce sage conseil : qu'à l'instant il se pende !

Salam Yama
Quel talent !  thumright 
Avec ce qu'on sait/subit de sa vie privée... il te faudrait désormais une strophe ajouter...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Éloge du président françois    

Revenir en haut Aller en bas
 
Éloge du président françois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un village français refuse le portrait du président Sarkozy
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française
» Shadow cabinet de François Bayrou
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Littérature et Poésies-
Sauter vers: