Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
WD Green SN350 – Disque SSD interne NVMe M.2 ...
Voir le deal
99.99 €

 

 des histoires qui vous rendent ...

Aller en bas 
+6
Ippo
zarlachte
Golestan
Massoud
awatif
Juba
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ippo
Membre Extra
Ippo


Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 40
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeMer 13 Aoû - 22:51

salam

une histoire qui me rend dingue, on est le 13 aout, dans 15 jours c'est bientot la rentrée pale pale pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Aoû - 8:42

AP - Samedi 16 août, 04h52

NEW YORK - Des dizaines de New-yorkais ont retroussé leurs manches pour soulever un bus de cinq tonnes sous lequel se trouvait une femme enceinte de sept mois : l'enfant a pu être sauvé.


Donnette Sanz traversait un carrefour animé du Bronx à l'heure du déjeuner quand elle a été heurtée par un camion dont les freins avaient lâché. La policière de 33 ans affectée à la circulation a été projetée sur le parcours d'un bus scolaire jaune, vide à cette heure-là, sous lequel elle s'est encastrée.
Une trentaine de personnes ont aidé à soulever le bus, et la femme a été emmenée d'urgence à l'hôpital Saint Barnabé, pour une opération par césarienne. Un bébé de 1,53 kilo est né, Sean Michael, pas dans les meilleures conditions. Il était orphelin une heure plus tard. Des personnes en deuil et des résidents du voisinage se sont ensuite groupés autour de l'hôpital pour prier pour la femme et son enfant.
Le conducteur de 72 ans qui descendait la colline au moment de l'accident a reconnu que ses freins étaient défectueux. Il a déclaré avoir constaté qu'il ne pourrait pas s'arrêter au feu, et fermé les yeux en tentant d'éviter la policière. Son permis avait déjà été suspendu 20 fois, selon la police. AP


Dernière édition par Juba le Sam 3 Juil - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra
Golestan


Nombre de messages : 13648
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Aoû - 13:44

LAVONIA, Géorgie

Quand les policiers ont finalement ouvert le mobile home blanc où un homme a retenu en captivité sa famille pendant trois ans, l'endroit était tellement crasseux et infesté de bestioles que l'un d'entre eux a dû porter un masque à gaz tandis qu'un autre a refusé d'entrer.


Des milliers de cafards et d'autres insectes grouillaient dans les tiroirs, les placards et les autres meubles. De la vieille nourriture jonchait le sol, et un problème de plomberie de longue date avait pourri le sol et fait moisir les matelas.
Les enquêteurs affirment que c'est dans ce mobile home de trois pièces du nord-est de la Géorgieque Raymond Thurmond a obligé sa femme et ses quatre enfants à vivre, ne leur permettant de sortir qu'une seule fois en trois ans. Et encore, c'était une sortie très fugace: une visite de deux heures à Pâques chez les parents de sa femme, en Caroline du Nord.
"C'était une prison virtuelle", a déclaré mercredi un policier. "Il contrôlait ce qu'ils mangeaient, ce qu'ils faisaient. Il contrôlait à peu près tout."
La famille s'était installée dans ce mobile home en août 2005. L'homme travaillait dans une usine de volailles à proximité. Les voisins l'ont décrit comme poli et calme, bien qu'il était sur le point d'être expulsé pour loyers impayés.
Mais derrière les portes closes du mobile home, Thurmond dirigeait sa famille d'une main de fer, a expliqué la police. Parfois, il entrait dans une colère folle et frappait ses enfants, âgés de 14, 13, 12 et 9 ans, à coup de bottes à pointe métallique. D'autres fois, les enfants ont raconté aux policiers qu'ils auraient entendu leur père agresser et violer leur mère dans une chambre.
L'épouse de Thurmond a finalement tout révéler quand son mari lui a dit qu'il la quittait pour une autre femme, et qu'il reviendrait de temps en temps apporter de la nourriture. Les enfants, amaigris et dénutris, ont été placés. Les enquêteurs les décrivent comme timides, mais pas complètement associaux. Ils ne sont jamais allés à l'école, à l'exception de l'aîné pendant une courte période.
"C'était quelqu'un de très respectable, très gentil et très sérieux", a déclaré la responsable du parc de mobile homes, qui vivait trois logements plus loin. "On n'aurait jamais imaginé qu'il vivait comme ça".
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Aoû - 10:24

Une jeune femme a accouché de septuplés à Alexandrie, dans le nord de l'Egypte, ce qui est qualifié de "miracle divin", par le médecin accoucheur, a rapporté samedi l'agence officielle Mena.

Ghazala Ibrahim Omar, 27 ans, à mis a monde sept bébés vivants: quatre garçons et trois filles, à l'issue d'une césarienne réalisée six semaines avant terme, dans un hôpital universitaire d'Alexandrie.

"Il s'agit vraiment d'un miracle divin. Elle (la mère) n'avait pris aucun fortifiant lors de son ovulation", a souligné Ahmed Salam, le médecin en charge de l'équipe qui a aidé à mettre au monde les septuplés, cité par l'agence.

Selon le directeur de l'hôpital, les bébés qui pèsent entre deux et trois kilos, ont été placés dans des couveuses.
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Juil - 22:59

Tuée pour avoir pleuré pendant un match du Mondial


La police du Texas a arrêté un homme soupçonné d’avoir tué sa belle-fille de 2 ans parce que celle-ci pleurait pendant qu’il essayait de regarder un match de la Coupe du monde de football.

Hector Castro, un immigré illégal de 28 ans, a appelé les pompiers et les services médicaux d’urgence pendant le huitième de finale entre les États-Unis et le Ghana samedi 26 juin en affirmant que la fillette s’était étouffée avec une vis. Mais après un examen rapide, il est apparu clairement que la vis n’était pas la cause de sa mort. Les pompiers ont alors appelé la police de McAllen, une ville proche de la frontière mexicaine, qui ont arrêté Castro sur le champ.

«Il n’y a pas de mots pour décrire cela», a déclaré le chef de la police locale, Victor Rodriguez. «Cela donne envie de faire tout un tas de choses à ce type, mais il devra affronter le système de justice criminelle comme tout le monde.»

Castro a confessé aux enquêteurs être impliqué dans la mort de la fillette, a précisé Rodriguez. Il leur a expliqué qu’il essayait de regarder le match de foot, mais qu’elle n’arrêtait pas de pleurer. Il l’a alors sévèrement battue, lui cassant plusieurs côtes, avant de l’étouffer. Il lui a ensuite enfoncé une vis dans la gorge pour faire passer son meurtre pour un accident. Le suspect encourt la peine capitale à cause du jeune âge de la victime, souligne le Monitor, un journal local du sud du Texas.

Aux Etats-Unis, les liens entre le sport à la télévision et les violences domestiques font l’objet d’études depuis plusieurs années. La dernière en date du Bureau National de Recherches Économiques (National Bureau of Economic Research) américain basée sur les rapports de police sur la violence domestique entre 1995 et 2006, a montré que lorsqu’un match de la National Football League (NFL) se termine par une défaite, la ville de l’équipe perdante connaît une recrudescence subite de violence domestique. Mais comme nous l’écrivions à l’époque:

Si la défaite d’une équipe peut causer de la violence, cela ne signifie pas que le football est la raison fondamentale des violences d’après match. Il est plus probable que la défaite ne fait que provoquer une agression qui se serait de toutes les façons produite. Dans un monde sans football américain, les actes violents ne seraient que repoussés, attendant qu’une autre source de colère les déclenche. Sur le long terme, au lieu de jeter la pierre au football, nous devrions plutôt nous concentrer sur les causes profondes encourageant les relations violentes.
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Aoû - 23:38

Une femme avoue avoir tué et congelé son concubin


Le cadavre du septuagénaire a été découvert mardi dans son appartement de Lyon. Une information judiciaire pour «coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner» a été ouverte mercredi à Lyon contre sa compagne.

Le décès remonterait à près de deux ans. La police a retrouvé le cadavre d'un homme de 71 ans dans le congélateur de son appartement à Lyon. Alors que l'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire (PJ) de Lyon, sa compagne, une femme de 51 ans sans profession, a été placée sous mandat de dépôt. Une information judiciaire pour «coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner» a été ouverte. Guylène Collober a été placée sous mandat de dépôt et sera présentée jeudi matin à un juge d'instruction en vue d'une mise en examen.

La suspecte, qui avait déclaré dans un premier temps aux enquêteurs que son compagnon avait été victime de racketteurs, a fourni «une version cohérente des faits». Elle a reconnu avoir «tué à coups de poing» Jean-François Poinard, un restaurateur à la retraite, en novembre 2008. «Désemparée, elle a laissé le corps dans la salle de bains quelques jours, avant de faire l'acquisition d'un congélateur coffre et d'y placer le corps». Selon le procureur de la République, Marc Desert, il s'agit vraisemblablement «d'une altercation violente qui a mal tourné. Un affaire qui serait banale, s'il n'y avait pas un cadavre placé pendant près de deux ans dans un congélateur».

«Vous allez trouver quelque chose»

Le procureur n'a pas exclu qu'il puisse s'agir d'un cas d'homme battu. «Ça arrive, même si c'est plus rare que les femmes battues». Selon lui, la concubine «n'est certainement pas irresponsable. Elle a un caractère particulier à tendance pathologique : narcissique, possessive, violente». «Elle avait fait en sorte d'isoler son compagnon de ses amis, de sa famille, de ses voisins, qu'il ne voyait pratiquement plus depuis longtemps». Par ailleurs, l'enquête a établi que le restaurateur, avant son décès, «avait été aperçu à plusieurs reprises dans le quartier «portant des traces de coups et des ecchymoses». Alors que le couple vivait dans cet immeuble depuis cinq ou six ans, plusieurs de leurs voisins ont également évoqué des relations parfois orageuses entre eux.

Prévenus par la fille de la quinquagénaire qui se serait confiée la semaine dernière un soir d'ivresse, les policiers ont sonné mardi au domicile du couple, situé dans le 6e arrondissement lyonnais. Après avoir mis un certain temps à leur ouvrir, la femme de la victime les a alors mis en garde. «N'avancez pas, n'avancez pas. Vous allez trouver quelque chose», a-t-elle crié selon Le Progrès. Il n'a en effet pas fallu longtemps aux policiers pour trouver, dans le congélateur, le corps recroquevillé de l'homme, encore habillé et caché sous des plastiques. Son identification formelle devra attendre les résultats de l'autopsie, qui ne peut avoir lieu avant 48 heures. L'état gelé de son corps et son visage caché par une position fœtale ne permettent en effet pas encore de l'identifier.
Revenir en haut Aller en bas
tora mibinom
Membre Extra
tora mibinom


Féminin Nombre de messages : 5979
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû - 11:21

Salam


J'en ai appris une bonne récemment Juba.. Je te la raconterais, tu serais choqué..

Sad

Kheir in cha Allah..
Revenir en haut Aller en bas
tora mibinom
Membre Extra
tora mibinom


Féminin Nombre de messages : 5979
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû - 11:25

Ah mince j'me suis trompée de sujet.

Je voulais le mettre dans qu'avez-vous appris aujourd'hui lol

Bon bah tant pis..
Revenir en haut Aller en bas
sabora
Membre Extra
sabora


Féminin Nombre de messages : 212
Age : 44
Localisation :
Date d'inscription : 27/04/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû - 12:41

zarlachte a écrit:
Golestan a écrit:
awatif a écrit:


Salam aleykoum,

me vienne à l'esprit d'autres considérations, moins disons, métaphysiques........Elles a passé deux ans sans se laver?Deux ans le pantalon sur les chevilles??????
Salam
Oui mais toi tu vois que la mauvais côté des chose et moi la bonne.

Après deux ans, elle va simplement prendre une douche et changer ces habilles et là, elle sera toute neuve et toute plate, même les japonais ne pourront pas faire mieux. Mr. Green

salam
mais avec les jambes atrophiées , elle va peut être avoir du mal à marcher voire pas du tout...en fait j en sais rien mais c est ce que je redoute...alors cette mode du plat ; elle va passer à côté ... Shit

salam

là je trouve bien les afghans lol j'ai quand même bien rigolé !
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Aoû - 21:57

tora mibinom a écrit:
Salam


J'en ai appris une bonne récemment Juba.. Je te la raconterais, tu serais choqué..

Sad

Kheir in cha Allah..

assalam

tu me la raconteras quand ? tu as eveillé ma curiosité scratch
Revenir en haut Aller en bas
tora mibinom
Membre Extra
tora mibinom


Féminin Nombre de messages : 5979
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Aoû - 1:15

Juba a écrit:

assalam

tu me la raconteras quand ? tu as eveillé ma curiosité scratch

salam


Bah en fait je voulais juste éveiller ta curiosité c'est tout ahahah Twisted Evil



Non sérieux, ça craint trop Confused
Je te la raconterai quand j'aurai plus les idées claires (si ce forum est toujours ouvert lol)
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Aoû - 3:19

bon bah jvais sbar alors Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitimeVen 20 Aoû - 14:41

Un homme de 28 ans qui essayait de vendre un albinos à des sorciers tanzaniens a été arrêté par les autorités locales et condamné à neuf ans de prison ferme pour enlèvement et trafic d’être humain. Il avait l’intention de céder sa victime, kenyane comme lui, contre 400 millions de shillings tanzaniens (environ 207.000 euros).

MSNBC rapporte que sur les 170.000 albinos vivant en Tanzanie, 53 ont été tués depuis 2007. Le sang, ainsi que les membres et organes des victimes servent à la préparation de potions qui apporteraient selon des croyances ancestrales amour, chance, bonheur et réussite.

Ali Zihada Msembo, secrétaire général de la Société Tanzanienne des Albinos a déclaré à l’issue du procès:

«Nous nous réjouissons de la conclusion rapide de cette affaire, car ces cas durent depuis trop longtemps. Nous estimons toutefois que la peine infligée est trop légère. Cet individu aurait dû être condamné à de la prison à vie, car il ne savait que trop bien ce que le pauvre albinos qu’il s'apprêtait à vendre allait être égorgé.»

L’association craint une recrudescence des attaques à l’automne. En effet, la Tanzanie, deuxième puissance économique d’Afrique de l’Est, organisera en octobre ses élections présidentielle et législatives. MSNB explique que nombreux candidats font appel aux sorciers lors de leur campagne. Une situation qui inquiète au plus haut point Msembo:

«On raconte dans le pays que toute la population albinos pourrait être exterminée d’ici à la fin des élections. Nous ne savons pas quel crédit donner à ce genre de rumeurs, mais en attendant les albinos vivent constamment dans la peur.»

Dans le pays voisin du Burundi, onze albinos ont été tués depuis un an.

D’où proviennent ces fantasmes concernant ces blancs de parents noirs? Fabéré Sanon, le président de l’association pour les personnes albinos (ANIPA) basée au Burkina Faso, expliquait en 2008 au site Afrik.com que la mère était souvent tenue comme responsable:

«On l’accuse d’avoir dormi enceinte à la belle étoile dans un endroit interdit ou d’avoir été infidèle à son mari pendant la grossesse.»

Et de se féliciter de la baisse des superstitions: «Les gens sont moins ignorants et commencent à considérer l’albinisme comme une maladie.»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: des histoires qui vous rendent ...   des histoires qui vous rendent ... - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
des histoires qui vous rendent ...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Général-
Sauter vers: