Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Aux amoureux de l'Afghanistan.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en édition Collector ?
26.90 €
Voir le deal

 

 anecdotes afghanes:

Aller en bas 
+8
Juba
AZ
Salamzz
Sherak
tora mibinom
Golestan
farouq
zarlachte
12 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
zarlachte
Membre Extra
zarlachte


Féminin Nombre de messages : 3829
Age : 114
Localisation : france
Date d'inscription : 23/05/2006

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Sep - 21:10

farouq a écrit:

sur ce meme voyage toujours avec l espagnol il nous arriva d autre truc tout aussi loufok que je vous raconterai si ca vous plait


Salam

belle histoire...

dommage que vous n en racontez pas beaucoup des histoires de vos voyages ou anecdotes ..
Revenir en haut Aller en bas
farouq
Membre Extra
farouq


Nombre de messages : 2776
Date d'inscription : 05/09/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 6:50

salam

dans les année 90 j avais un ateliers de tissage a peshawar , j avais reunis une trentaine de tisserand , surtout des gents du nord turkemen et ouzbeck; afin d equilibrer les forces en presence il y avait 4 groupes de tisserands qui etaient a peu pres en nombre egale . les turkemen de tribu djungalarak d autre qu on appelle qizilayak des ouzbeck de ankhuy et des farsiwan de kaboul tout ce petit monde cohabitaient et dans chaque groupe il y avait un responsable qui parlais au nom des autres en cas de probleme . chez les ouzbeck il y avait hadji sayed mohammad , mais il n etait pas encore hadji .
c etait un tres bon tisserand , son coup de main tres particulier produisait un son sec et carateristique lorsqu il coupait le fils de laine apres avoir fait le noeux ; ca fasait tchak, tchak , tchak , et on entendait ca depuis l etage ou j avais ma teinturerie. hadji sayed mohammad est resté assé longtemps , plusieurs années . il s est meme marié alors qu il travaillait a mon ateliers , je me rappel il etait parti qq semaine en afghanistan pour son mariage et etait revenue avec femme et baggage et il s etait remis au travaille .
qq mois apres , un jour il vient me trouver , ca n avait pas l aire d aller,il m explique avec pudeur que sa femme vient d accoucher , mais le bébé est prematuré et doit rester en couveuse ,- ah , bon et alors ?
et bien la couveuse ca coute tres chere , 1000 Rps / jours et ... y a pas les sous ... par comparaison, a cette epoque un bon tisserand com lui ne gagne pas plus de 5000 par mois , ce qui represente deja un tres bon salaire . je savais pas trop quoi faire , et nous decidons encemble que l argent lui sera avancé sur ses paye a venir , il m explique que toute l equipe des ouzbeck ( tous plus ou moins ses cousins ) se porte caution pour le remboursement . on fit com ca et le bébé fut sorti d affaire en un peu moins d un mois, et on n en parla plus . la vie continua .
tout les tisserand ouzbeck qui ont travaillés a l ateliers sont tous originaire du village de sayed moammad : toqouz-darak pres de ankhouy en 10 ans il y en a eu plusieurs centaines .
j arretai l atelier en 98 , on se perdit de vue qq année jusqu a ce que le 11 septembre produise ce que l on connait et par ricochet un retour massif des refugiers au pays . a cette meme epoque mon beau frere javed qui etait en france decida de reprendre l atelier mais a kaboul , je lui conseillai alors de retrouver sayed mohammad pour de bon tisserand , nous avions un carnet de commande bien rempli grace a un client espagnol dont je vous ai deja parlé . aussitot dit , aussitot fait toquz darak se remit au travaille sous les ordres de javed .l orsque l espagnol fut invité a visiter les metiers , je faisais parti du voyage bien sure , mais je n etais encore jamais aller au village de mes tisserands, nous decouvrions donc encemble le coin . evidement la nouvelle de notre venue , et particulierement de la mienne de rependi rapidement , devant chaque maison ou nous passions des gents connue de moi sortaient pour me saluer, j avais expliquer a l espagnol que com lui je me rendais ici pour la premiere fois , mais il ne comprenait pas comment autand de gents pouvait me connaitres , c etait impretionnant , je revoyais des tete connue, et ils etaient si nombreux ... nous n avions pas de metiers chez chacun d eux mais qu importe, tout ceux qui avait bosser a l atelier a un moment ou un autre venaient me voire .
plus tard alors que nous etions chez sayed mohammad d autre qui habitaient plus loin me renderent visite , j ai été vraiment impretionner par autand de gratitude de leur part .certains veanient d asser loin .
nous sommes rester qq jour sur place ; un matin hadji et moi meme sommes resté seul, des gosses apportaient du thé et nous parlions du " bon vieux temps " a un moment il ordonat qq chose au gamin qui etait là , peu apres un fillette d une douzaine d année entra dans la piece . il faut vous preciser qu en afghanistan et surtout dans les campagne, les femmes et les filles ne sont jamais presenté on ne les voies pas , elle n existe pas ! jamais ! j etais donc completement desemparé par l entré de la jeune fille j osais a peine la regarder et je me demandais bien a quel jeu jouait sayed mohammad , je restai silencieux et sans reaction . hadji me dit avec le sourrire , - tu la connais ? moi : ben non pourquoi ? -c est le bébé couveuse !
de peshawar tu te rappel ? ouh.... éh ... j avais completement oublié cette histoire ! lui non . il presentat a sa fille son " oncle farouq" et la congedia . je n oublirai jamais ce moment !
plus tard le pere de hadji eu tant d egard pour moi que j etais vraiment gené. depuis chaque fois que cela est possible je me rend dans ce coin du pays , quand ca n est pas possible hadji envoie toujours qq chose, une fois il avait envoyer au moins deux douzaine de melon , de ces melons ennorme si delicieux qu on raconte que les russes on envahi l afhganistan pour prendre les melons .
je voulais juste vous faire partager ce moment j espere que ca vous a plus
Revenir en haut Aller en bas
tora mibinom
Membre Extra
tora mibinom


Féminin Nombre de messages : 5979
Age : 39
Date d'inscription : 18/08/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 7:00

salam

C'est vraiment une très belle histoire Farouq jan... une très belle histoire..
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra
Golestan


Nombre de messages : 13648
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 8:34

salam
Très belle histoire Farouq, merci bien à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Sherak
Membre Extra
Sherak


Masculin Nombre de messages : 845
Age : 33
Localisation : Système solaire, planète Terre, Afghanistan
Date d'inscription : 21/08/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 9:36

Salam
Magnifique comme toujours farouq jan !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 12:51

Salam,

Merci Farouq
Revenir en haut Aller en bas
Juba
Membre Extra
Juba


Masculin Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 20/03/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 14:47

salam

machAllah; bien sur que ca nous a plut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Sep - 16:19

Salam,

Merci Farouq, trrrés belle histoire...
J'espère que tu auras d'autres occasions pour revoir Hadji... et les siens... au pays.


Dernière édition par devashanti le Dim 14 Sep - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
Ippo


Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 40
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeSam 13 Sep - 18:53

farouq a écrit:
salam

il y a ou ans nous avions un gros client espagnol que nous avions invité en afghanistan pensant qu il ne viendrait pas , mais celui ci fut fort contant au contraire et nous fit pare de son arrivé prochaine, il desirait voire les metiers a tisser dans le nord .
nous le recuperons donc a aeroport puis apres qq jour a kaboul on se met en route pour mazar . Fardin notre cousin chauffeur avait encore son vieu townage ( taonus)on se mit en route un matin ;
le voyage se passa bien jusqu a pol é khomri, mais a un moment sur un grande ligne droite on croisa une chaine de chameau qui marchait a la queue leu leu , attaché l un a l autre ; fardin roulait bon train , et il ne pu rien faire lorsque que le dernier de chameau , un jeune qui n etait pas attaché , fit un ecart, on le percuta de plein fouait !
on s arreta, le koutchi, proprietaire des chameaux etait dans tout ses etat et nous insultait dans un pashto aproximatif ... com quoi son chameau etait mort et que cela valait une fortune , pour nous , la calandre etait en miette et le parbrise avait de nouvelles fissure .
alors fardin et moi meme on se mis en tete de remettre le jeune chameux sur ses pattes en l attrapant par les coté , mais une fois debout la pauvre bete retombait de tout son long au premier pas alors on le remis encore debout et on l obligea a rester imobile , il tenait presque debout ... alors a nous de dire ; mais non ton chameau est juste un peu assomé .. fardine ,grand fumeur devant l Eternel, ne pouvais s empecher de rire oubliant la calandre de sa propre bagnole . le koutchi ne voulant rien savoir se mis en tete d egorger l animal avant qu il ne meur au moins il lui resterait la viande ... mais nous n avions pas de couteau... alors j allai vers notre epagnol qui , par precaution, etait rester assis dans la voiture et lui demandé son couteau, un beau couteau de kharidji ...
mais le pauvre qui n avait rien compris crue que nous allions nous battre au couteau avec le koutchi ce qui mis Fardine a genoux de rire ... pour finir l espagnol qui compris sur le tard sorti se sa poche un billet de 1000 af sans que personne ne lui ai rien demander ,
le koutchi fit un rapide calcule.... et decida de prendre le billet et de ne pas egorger son chameau .
Fardine qui se foutais completement de sa calandre , mis un temps a retrouvé son calme ; puis on se remit en route ...
sur ce meme voyage toujours avec l espagnol il nous arriva d autre truc tout aussi loufok que je vous raconterai si ca vous plait

Salam

je n'avais pas vu ce poste! Very Happy
ton anecdote est rigolote monsieur farouq.
je vois que tu t'amuses dans tes voyages. Very Happy
tu sais je connais un égyptien qui a invité un ami français en égypte.
et à chaque fois, que l'égyptien s'efforce de négocier les prix, le français sous le coup de la panique sort une liasse de billet.
l'égyptien l'a engueulé plusieurs fois, car après le commerçant ayant vu l'argent et les autres à coté fixent un prix plus haut que celui négocié.
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
Ippo


Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 40
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeSam 13 Sep - 19:03

farouq a écrit:
salam

dans les année 90 j avais un ateliers de tissage a peshawar , j avais reunis une trentaine de tisserand , surtout des gents du nord turkemen et ouzbeck; afin d equilibrer les forces en presence il y avait 4 groupes de tisserands qui etaient a peu pres en nombre egale . les turkemen de tribu djungalarak d autre qu on appelle qizilayak des ouzbeck de ankhuy et des farsiwan de kaboul tout ce petit monde cohabitaient et dans chaque groupe il y avait un responsable qui parlais au nom des autres en cas de probleme . chez les ouzbeck il y avait hadji sayed mohammad , mais il n etait pas encore hadji .
c etait un tres bon tisserand , son coup de main tres particulier produisait un son sec et carateristique lorsqu il coupait le fils de laine apres avoir fait le noeux ; ca fasait tchak, tchak , tchak , et on entendait ca depuis l etage ou j avais ma teinturerie. hadji sayed mohammad est resté assé longtemps , plusieurs années . il s est meme marié alors qu il travaillait a mon ateliers , je me rappel il etait parti qq semaine en afghanistan pour son mariage et etait revenue avec femme et baggage et il s etait remis au travaille .
qq mois apres , un jour il vient me trouver , ca n avait pas l aire d aller,il m explique avec pudeur que sa femme vient d accoucher , mais le bébé est prematuré et doit rester en couveuse ,- ah , bon et alors ?
et bien la couveuse ca coute tres chere , 1000 Rps / jours et ... y a pas les sous ... par comparaison, a cette epoque un bon tisserand com lui ne gagne pas plus de 5000 par mois , ce qui represente deja un tres bon salaire . je savais pas trop quoi faire , et nous decidons encemble que l argent lui sera avancé sur ses paye a venir , il m explique que toute l equipe des ouzbeck ( tous plus ou moins ses cousins ) se porte caution pour le remboursement . on fit com ca et le bébé fut sorti d affaire en un peu moins d un mois, et on n en parla plus . la vie continua .
tout les tisserand ouzbeck qui ont travaillés a l ateliers sont tous originaire du village de sayed moammad : toqouz-darak pres de ankhouy en 10 ans il y en a eu plusieurs centaines .
j arretai l atelier en 98 , on se perdit de vue qq année jusqu a ce que le 11 septembre produise ce que l on connait et par ricochet un retour massif des refugiers au pays . a cette meme epoque mon beau frere javed qui etait en france decida de reprendre l atelier mais a kaboul , je lui conseillai alors de retrouver sayed mohammad pour de bon tisserand , nous avions un carnet de commande bien rempli grace a un client espagnol dont je vous ai deja parlé . aussitot dit , aussitot fait toquz darak se remit au travaille sous les ordres de javed .l orsque l espagnol fut invité a visiter les metiers , je faisais parti du voyage bien sure , mais je n etais encore jamais aller au village de mes tisserands, nous decouvrions donc encemble le coin . evidement la nouvelle de notre venue , et particulierement de la mienne de rependi rapidement , devant chaque maison ou nous passions des gents connue de moi sortaient pour me saluer, j avais expliquer a l espagnol que com lui je me rendais ici pour la premiere fois , mais il ne comprenait pas comment autand de gents pouvait me connaitres , c etait impretionnant , je revoyais des tete connue, et ils etaient si nombreux ... nous n avions pas de metiers chez chacun d eux mais qu importe, tout ceux qui avait bosser a l atelier a un moment ou un autre venaient me voire .
plus tard alors que nous etions chez sayed mohammad d autre qui habitaient plus loin me renderent visite , j ai été vraiment impretionner par autand de gratitude de leur part .certains veanient d asser loin .
nous sommes rester qq jour sur place ; un matin hadji et moi meme sommes resté seul, des gosses apportaient du thé et nous parlions du " bon vieux temps " a un moment il ordonat qq chose au gamin qui etait là , peu apres un fillette d une douzaine d année entra dans la piece . il faut vous preciser qu en afghanistan et surtout dans les campagne, les femmes et les filles ne sont jamais presenté on ne les voies pas , elle n existe pas ! jamais ! j etais donc completement desemparé par l entré de la jeune fille j osais a peine la regarder et je me demandais bien a quel jeu jouait sayed mohammad , je restai silencieux et sans reaction . hadji me dit avec le sourrire , - tu la connais ? moi : ben non pourquoi ? -c est le bébé couveuse !
de peshawar tu te rappel ? ouh.... éh ... j avais completement oublié cette histoire ! lui non . il presentat a sa fille son " oncle farouq" et la congedia . je n oublirai jamais ce moment !
plus tard le pere de hadji eu tant d egard pour moi que j etais vraiment gené. depuis chaque fois que cela est possible je me rend dans ce coin du pays , quand ca n est pas possible hadji envoie toujours qq chose, une fois il avait envoyer au moins deux douzaine de melon , de ces melons ennorme si delicieux qu on raconte que les russes on envahi l afhganistan pour prendre les melons .
je voulais juste vous faire partager ce moment j espere que ca vous a plus

Salam
ton histoire est magnifique et elle reflète ta bonté et ta pudeur.
tu m'as donnés envie de voyager avec toi. Very Happy
Je vois que tu aimes le voyage, les connaissances, les éxpériences, avoir des amis et un accueil ou tu vas.

tu sais, tu ressemble à mon père.
je te dis ça parce que figures toi quand j'étais dans l'avion pour aller au maroc, il y' avait énormément de touriste français. Je cherchais ma place et quand je l'ai trouvé, j'ai vu que mon voisin était un papa marocain du souss, l'un des rares marocains de l'avion. quand je me suis assis, je lui ai dis "salamoualeikoum", il m'a rendu le salam. après le décollage, il m'a demandé ou j'allais vers le maroc et dans quelle ville j'habitais. quand je lui ai répond, il m'a demandait "tu n'es pas le fils de untel?"...
incroyable comment un type dans l'avion que je connais pas me connait! en plus ce qui ma touché dans le maktoub, c'est qu'il a réservé son billet 5 mois à l'avance, moi 2 jours à l'avance, je ne le connais pas, lui connait mon père. et dans l'avion j'aurais pu etre assis à coté d'un touriste...
tout ça pour te dire, que tu es un peu le papa qui a visité partout et que tout le monde connait.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
Ippo


Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 40
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeSam 13 Sep - 19:07

père farouq racontes nous une histoire.

https://www.dailymotion.com/relevance/search/p%25C3%25A8re%2Bcastor/video/x2414y_pere-castor-generique_fun

de bon souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
Ippo


Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 40
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Sep - 17:33

alors baba farouq, ou sont tes autres anecdotes, je les attend!
à ta place je les écrirais sur un cahier et je les laisserais à tes enfants.
tu peux pas imaginer quel plaisir ca fera à tes petit petit enfants d'ouvrir un livre poussiéreux et de lire l'histoire du bébé couveuse!

Very Happy

écoutes mes conseils de banbins, surtout pour les proverbe, c'est un patrimoine afghan trés sacré.
Revenir en haut Aller en bas
farouq
Membre Extra
farouq


Nombre de messages : 2776
Date d'inscription : 05/09/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Sep - 21:10

ken le survivant a écrit:
alors baba farouq, ou sont tes autres anecdotes, je les attend!
à ta place je les écrirais sur un cahier et je les laisserais à tes enfants.
tu peux pas imaginer quel plaisir ca fera à tes petit petit enfants d'ouvrir un livre poussiéreux et de lire l'histoire du bébé couveuse!

Very Happy

écoutes mes conseils de banbins, surtout pour les proverbe, c'est un patrimoine afghan trés sacré.


salam

merci beaucoup pour tes encouragement cher ippo .
ca n a l aire de rien mais c est qd meme du travaille d ecrir tout ca . mais j essayerai de vous raconter qq chose , disont au moins une fois par semaine ok ?
pour faire passer des emotions il faut en avoir , et ca ne se commande pas , ca tombe com ca de temps en temps .
Revenir en haut Aller en bas
zarlachte
Membre Extra
zarlachte


Féminin Nombre de messages : 3829
Age : 114
Localisation : france
Date d'inscription : 23/05/2006

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Sep - 19:30

farouq a écrit:
salam

dans les année 90 j avais un ateliers de tissage a peshawar , j avais reunis une trentaine de tisserand , surtout des gents du nord turkemen et ouzbeck; afin d equilibrer les forces en presence il y avait 4 groupes de tisserands qui etaient a peu pres en nombre egale . les turkemen de tribu djungalarak d autre qu on appelle qizilayak des ouzbeck de ankhuy et des farsiwan de kaboul tout ce petit monde cohabitaient et dans chaque groupe il y avait un responsable qui parlais au nom des autres en cas de probleme . chez les ouzbeck il y avait hadji sayed mohammad , mais il n etait pas encore hadji .
c etait un tres bon tisserand , son coup de main tres particulier produisait un son sec et carateristique lorsqu il coupait le fils de laine apres avoir fait le noeux ; ca fasait tchak, tchak , tchak , et on entendait ca depuis l etage ou j avais ma teinturerie. hadji sayed mohammad est resté assé longtemps , plusieurs années . il s est meme marié alors qu il travaillait a mon ateliers , je me rappel il etait parti qq semaine en afghanistan pour son mariage et etait revenue avec femme et baggage et il s etait remis au travaille .
qq mois apres , un jour il vient me trouver , ca n avait pas l aire d aller,il m explique avec pudeur que sa femme vient d accoucher , mais le bébé est prematuré et doit rester en couveuse ,- ah , bon et alors ?
et bien la couveuse ca coute tres chere , 1000 Rps / jours et ... y a pas les sous ... par comparaison, a cette epoque un bon tisserand com lui ne gagne pas plus de 5000 par mois , ce qui represente deja un tres bon salaire . je savais pas trop quoi faire , et nous decidons encemble que l argent lui sera avancé sur ses paye a venir , il m explique que toute l equipe des ouzbeck ( tous plus ou moins ses cousins ) se porte caution pour le remboursement . on fit com ca et le bébé fut sorti d affaire en un peu moins d un mois, et on n en parla plus . la vie continua .
tout les tisserand ouzbeck qui ont travaillés a l ateliers sont tous originaire du village de sayed moammad : toqouz-darak pres de ankhouy en 10 ans il y en a eu plusieurs centaines .
j arretai l atelier en 98 , on se perdit de vue qq année jusqu a ce que le 11 septembre produise ce que l on connait et par ricochet un retour massif des refugiers au pays . a cette meme epoque mon beau frere javed qui etait en france decida de reprendre l atelier mais a kaboul , je lui conseillai alors de retrouver sayed mohammad pour de bon tisserand , nous avions un carnet de commande bien rempli grace a un client espagnol dont je vous ai deja parlé . aussitot dit , aussitot fait toquz darak se remit au travaille sous les ordres de javed .l orsque l espagnol fut invité a visiter les metiers , je faisais parti du voyage bien sure , mais je n etais encore jamais aller au village de mes tisserands, nous decouvrions donc encemble le coin . evidement la nouvelle de notre venue , et particulierement de la mienne de rependi rapidement , devant chaque maison ou nous passions des gents connue de moi sortaient pour me saluer, j avais expliquer a l espagnol que com lui je me rendais ici pour la premiere fois , mais il ne comprenait pas comment autand de gents pouvait me connaitres , c etait impretionnant , je revoyais des tete connue, et ils etaient si nombreux ... nous n avions pas de metiers chez chacun d eux mais qu importe, tout ceux qui avait bosser a l atelier a un moment ou un autre venaient me voire .
plus tard alors que nous etions chez sayed mohammad d autre qui habitaient plus loin me renderent visite , j ai été vraiment impretionner par autand de gratitude de leur part .certains veanient d asser loin .
nous sommes rester qq jour sur place ; un matin hadji et moi meme sommes resté seul, des gosses apportaient du thé et nous parlions du " bon vieux temps " a un moment il ordonat qq chose au gamin qui etait là , peu apres un fillette d une douzaine d année entra dans la piece . il faut vous preciser qu en afghanistan et surtout dans les campagne, les femmes et les filles ne sont jamais presenté on ne les voies pas , elle n existe pas ! jamais ! j etais donc completement desemparé par l entré de la jeune fille j osais a peine la regarder et je me demandais bien a quel jeu jouait sayed mohammad , je restai silencieux et sans reaction . hadji me dit avec le sourrire , - tu la connais ? moi : ben non pourquoi ? -c est le bébé couveuse !
de peshawar tu te rappel ? ouh.... éh ... j avais completement oublié cette histoire ! lui non . il presentat a sa fille son " oncle farouq" et la congedia . je n oublirai jamais ce moment !
plus tard le pere de hadji eu tant d egard pour moi que j etais vraiment gené. depuis chaque fois que cela est possible je me rend dans ce coin du pays , quand ca n est pas possible hadji envoie toujours qq chose, une fois il avait envoyer au moins deux douzaine de melon , de ces melons ennorme si delicieux qu on raconte que les russes on envahi l afhganistan pour prendre les melons .
je voulais juste vous faire partager ce moment j espere que ca vous a plus

salam

je pense que cest ici farouq jan..

mais je l ai lu et j ai beaucoup beaucoup aimé ,
j adore écouter les histoires des voyages , de ce qui se passe sur la route de ces voyages et toi , t as le truc pour raconter les histoires qui fait qu on aime les lire..

je ne dis pas ça parce que je dois mais sincèrement c est une très belle histoire ..en espérant qu on en lira bien d autres..bakhair

khuda hafez
Revenir en haut Aller en bas
gorg_maro
Membre Extra
gorg_maro


Féminin Nombre de messages : 2015
Age : 36
Localisation : Chez les chti
Date d'inscription : 22/05/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Mar - 9:39

Très très très très très très très jolie Farouq jan lol

Vraiment.. comme dit zari tu as le truc pour écrire, on a l'impression de "vivre" la scène en te lisant..

J'espère aussi en lire d'autres bientôt bakhayr..

salam
Revenir en haut Aller en bas
nihal
Membre Extra
nihal


Féminin Nombre de messages : 2359
Age : 44
Date d'inscription : 11/09/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Mar - 10:00

salam
j'avais pas encore remarqué ce post...
mille mercis, farouq jan et salamzz!
Revenir en haut Aller en bas
Ippo
Membre Extra
Ippo


Masculin Nombre de messages : 6966
Age : 40
Localisation : à une autre fois
Date d'inscription : 22/08/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Mar - 12:56

nihal a écrit:
salam
j'avais pas encore remarqué ce post...
mille mercis, farouq jan et salamzz!

Salam
non mais moi je scrute ce poste et celui des poémes Razz
et bientot un petit livre de poche aux éditions gallimard,
je vais l'intituler proverbe afghan et histoire d'un tapissier
Laughing

je vais me faire une petite retraite...
Revenir en haut Aller en bas
nihal
Membre Extra
nihal


Féminin Nombre de messages : 2359
Age : 44
Date d'inscription : 11/09/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Mar - 8:13

ça va pas, toi... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
gorg_maro
Membre Extra
gorg_maro


Féminin Nombre de messages : 2015
Age : 36
Localisation : Chez les chti
Date d'inscription : 22/05/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Mar - 8:19

Ippo a écrit:
nihal a écrit:
salam
j'avais pas encore remarqué ce post...
mille mercis, farouq jan et salamzz!

Salam
non mais moi je scrute ce poste et celui des poémes Razz
et bientot un petit livre de poche aux éditions gallimard,
je vais l'intituler proverbe afghan et histoire d'un tapissier
Laughing

je vais me faire une petite retraite...

mdrr un de ces ippo la racaille lol

t'a pas intérêt à engloutir mon poème avec toi, parce que........... t'aura à faire à (nan pas à moi) ............. mes parents Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
nihal
Membre Extra
nihal


Féminin Nombre de messages : 2359
Age : 44
Date d'inscription : 11/09/2008

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Mar - 8:24

c'est quoi le poste des poèmes?? confused
Revenir en haut Aller en bas
farouq
Membre Extra
farouq


Nombre de messages : 2776
Date d'inscription : 05/09/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 15 Jan - 13:27

Salam
Y a t il encore qq un de vivant ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Yama
Membre Extra
Yama


Masculin Nombre de messages : 548
Age : 40
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Juil - 12:32

farouq a écrit:
Salam
Y a t il encore qq un de vivant ici ?

Salam !

On ne dirait pas, c'est dommage.
Espérons que tout le monde va bien et traverse aussi paisiblement que possible ce chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Yama
Membre Extra
Yama


Masculin Nombre de messages : 548
Age : 40
Localisation : Kharâbât
Date d'inscription : 09/10/2012

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Vivants ?    anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeSam 19 Mar - 20:20

Salam !
Des survivants par ici ? vous avez bien traversé la "crise" et êtes prêts pour la fin des fins ?  anecdotes afghanes: - Page 2 263a
Revenir en haut Aller en bas
farouq
Membre Extra
farouq


Nombre de messages : 2776
Date d'inscription : 05/09/2007

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Jan - 20:35

Salam
Toujours vivant !!

Mais je dois etre le seul ...
Revenir en haut Aller en bas
Golestan
Membre Extra
Golestan


Nombre de messages : 13648
Localisation : Herat Afghanistan
Date d'inscription : 10/12/2004

anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Fév - 11:34

farouq a écrit:
Salam
Toujours vivant !!

Mais je dois etre le seul ...
salam Farouq,
j'espère que tu vas bien depuis toutes ces années, tu dois à la retraite je suppose Bad)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





anecdotes afghanes: - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: anecdotes afghanes:   anecdotes afghanes: - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
anecdotes afghanes:
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Anecdotes?
» La génétique des ethnies afghanes
» Danses afghanes
» 5 poétesses Afghanes
» Les éthnies afghanes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Général-
Sauter vers: